MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 Droits de l'homme : le Conseil de l'Europe épingle Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zapimax
membre mordu du forum
avatar

Nombre de messages : 654
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 14/06/2005

12022006
MessageDroits de l'homme : le Conseil de l'Europe épingle Paris

Droits de l'homme : le Conseil de l'Europe épingle Paris
Pour le commissaire aux droits de l'homme du Conseil, Alvaro la justice française souffre d'«un manque criant de moyens».
(Photo AFP)
(Avec AFP)
[12 février 2006]

Dans un rapport très critique, le commissaire Alvaro Gil-Robles pointe notamment du doigt les failles du système judiciaire français.

Surpopulation carcérale, manque de moyens «criants» de la justice, restrictions des droits des étrangers, «sentiment d'impunité» des policiers: la situation des droits de l'homme en France fait l'objet d'un rapport très critique du Conseil de l'Europe qui sera publié mercredi. Pour le commissaire aux droits de l'homme du Conseil, Alvaro Gil-Robles, «il semble ainsi exister dans certains domaines un fossé qui peut s'avérer très large entre ce qu'annoncent les textes et la pratique», selon ce rapport.

«Difficultés persistantes»
«La France ne se donne pas toujours les moyens suffisants pour mettre en oeuvre un arsenal juridique relativement complet, qui offre un haut niveau de protection en matière de droits de l'homme», souligne-t-il dans ce document assorti d'une cinquantaine de recommandations, résultat de sa visite en France en septembre 2005. La France, souvent considérée comme la patrie des droits de l'homme, «n'en reste pas moins traversée par des difficultés persistantes, voire récurrentes, ainsi que l'illustre le nombre d'affaires portées devant la Cour européenne des droits de l'homme», constate-t-il. Il s'inquiète de la diminution du financement public des ONG, estimant que c'est «tout un pan de l'action en faveur de la lutte pour le respect des droits de l'homme qui s'en trouve remis en question».

«Durcissement des politiques d'immigration»
M. Gil-Robles s'alarme également du «durcissement des politiques d'immigration» qui «risque de contrevenir aux droits des véritables demandeurs d'asile». Il critique les nombreux obstacles entravant les démarches de régularisation des étrangers, en particulier le recours obligatoire à la langue française pour les formulaires, voire même leur impossibilité à faire valoir leurs droits.
Il cite le cas de deux Congolais, jamais débarqués du navire par lequel ils étaient arrivés, et qui se sont grièvement blessés en sautant par le hublot.

Surpopulation carcérale
Concernant la justice, confrontée à «un manque criant de moyens», le rapport appelle à un élargissement du rôle de l'avocat en garde à vue, dont la présence est plus «formelle qu'active» et exprime de «fortes réserves» sur son absence jusqu'à la 72ème heure, notamment pour les affaires de terrorisme. Sur les prisons, M. Gil-Robles dresse «un douloureux constat» en raison d'une «surpopulation chronique» qui «prive un grand nombre de détenus de l'exercice de leurs droits élémentaires» et juge «tout à fait excessive» la durée du placement au «mitard» (jusqu'à 45 jours).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com

 Sujets similaires

-
» Droits de l'homme, Democratie, Politique et Nouvelles Technologies en RDCongo, Les congolais peuvent aussi inventer des applications ? ( Totala)
» EMISSION HORS PROGRAMME : DROITS DE L'HOMME
» Vu Place du TROCADERO
» Floribert Chebeya était un soldat des droits de l'homme en République démocratique du Congo
» [Hachtroudi,Fariba] La gelée royale
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Droits de l'homme : le Conseil de l'Europe épingle Paris :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Droits de l'homme : le Conseil de l'Europe épingle Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: