MONDE-HISTOIRE-CULTURE GÉNÉRALE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GÉNÉRALE

Vues Du Monde : ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GÉNÉRALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIÈRES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VÉRITÉ.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social reddit  Marque-page social google      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GÉNÉRALE sur votre site de social bookmarking
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides
Le Deal du moment : -25%
Promo sur APPLE Airpods 2 avec boitier de charge
Voir le deal
135 €

 

 La fibre à recycler fait baisser la rentabilité de Cascades

Aller en bas 
AuteurMessage
Tite Prout
Maître de Cérémonie du forum
Tite Prout

Nombre de messages : 1737
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 01/06/2005

La fibre à recycler fait baisser la rentabilité de Cascades Empty
11052007
MessageLa fibre à recycler fait baisser la rentabilité de Cascades

La fibre à recycler fait baisser la rentabilité de Cascades Bt_acrobat_small [url=javascript:OpenWindowPleinEcran('SaveDoc');]La fibre à recycler fait baisser la rentabilité de Cascades Bt_sauvegarde_disk[/url] [url=javascript:OpenWindowPleinEcran('PrintDoc')]La fibre à recycler fait baisser la rentabilité de Cascades Bt_imprimer_fd_bleu[/url] [url=javascript:OpenWindowPleinEcran('AffDocPleinText')]La fibre à recycler fait baisser la rentabilité de Cascades Bt_pl_ecran[/url]








La fibre à recycler fait baisser la rentabilité de Cascades Le

Le Devoir

ÉCONOMIE, vendredi 11 mai 2007, p. a7

La fibre à recycler fait baisser la rentabilité de Cascades

Turcotte, Claude

Une montée exceptionnelle du coût d'achat des fibres
à recycler en début d'année a fait baisser la rentabilité de Cascades
au premier trimestre, au cours duquel il a par ailleurs franchi pour la
première fois le cap du milliard de revenus pour une période de trois
mois. Le groupe a tout de même pu déclarer un bénéfice net de cinq
millions, ou 5 ¢ par action, en comparaison de six millions, ou 7 ¢ par
action, au cours du trimestre correspondant en 2006.

Toutefois, en excluant certains éléments
spécifiques, notamment des dévaluations d'actifs et des fermetures
d'installations, Cascades a obtenu un bénéfice net de 22 millions, ce
qui montre une amélioration très nette par rapport à l'an passé. En
fait, le bénéfice aurait été encore meilleur au cours de ce premier
trimestre n'eût été une flambée de 30 à 60 % des prix d'achat des vieux
journaux et de cartons, lesquels constituent 75 % de la matière
première de Cascades, qui est le plus important acheteur de fibres à
recycler au monde.

L'impact de l'Asie

Comment expliquer une telle hausse subite? Encore
une fois, la réponse est l'Asie! Il y a de plus en plus d'exportations
asiatiques vers l'Amérique du Nord qui se font par conteneurs. Or, pour
éviter que ces conteneurs reviennent vides, les Asiatiques achètent du
matériel à recyclage. Comme il y avait de nombreux conteneurs vides
après la période de Noël, l'Asie s'est mise à acheter beaucoup de
papiers et de cartons à recycler. Les prix ont ainsi monté. Cascades,
dont près de 75 % des produits sont fabriqués à partir de fibres
recyclées, a un besoin énorme de ces fibres pour maintenir ses usines
en activité. L'entreprise avait alors peu de fibres en inventaire.
Bref, très rapidement le prix de cette matière première est passé de 60
$US la tonne métrique à 150 $. Cela a eu un impact de plus de 30
millions sur les coûts de production de Cascades au cours du trimestre.

Présentement, le prix de ces fibres se situe à 90 $.
«Nous pouvons vivre avec cela», a mentionné hier après l'assemblée
annuelle des actionnaires Alain Lemaire, président et chef de la
direction du groupe. Il est possible que, dans quelques semaines, le
prix soit revenu à son niveau normal, qui se situe entre 60 et 75 $.
Depuis 10 ans, la moyenne du prix de la fibre a été de 65 $, bien qu'il
y ait eu parfois des pointes importantes à la hausse, comme en 1995,
alors que le prix avait atteint un sommet de 200 $ pendant deux mois.
Si une telle montée des prix pose problème pour la santé financière des
papetières qui recyclent, il y a quand même un bon côté, soit celui de
favoriser une récupération accrue des vieux journaux et des cartons. En
temps normal, on ne parvient à récupérer qu'environ 60 % des fibres,
dont la cueillette n'est pas facile et coûteuse dans un pays comme le
Canada, territoire immense et peu peuplé. Pour sa part, Cascades est
autosuffisante à 50 % grâce à son réseau de récupération. Pour l'autre
moitié qu'elle achète, elle doit aller sur le marché américain.
Cascades traite dans ses usines 2,7 millions de tonnes de fibres
recyclées par année.

Les Asiatiques (Chine, Inde, Thaïlande) trouvent
aussi que les États-Unis constituent un bon territoire pour le rachat
de fibres. La Chine ne s'y approvisionne que depuis un an. Ce pays
développe des usines, comme Cascades le fait depuis 40 ans. Elle va
sans doute recueillir à l'avenir de plus en plus de fibres dans son
propre pays.



Catégorie : Économie

Sujet(s) uniforme(s) : Finances des entreprises

Type(s) d'article : Article

Taille : Moyen, 410 mots

© 2007 Le Devoir. Tous droits réservés.

Doc. : news·20070511·LE·143060
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Accès au forum Hentaï et caché!!!
Partager cet article sur : redditgoogle

La fibre à recycler fait baisser la rentabilité de Cascades :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

La fibre à recycler fait baisser la rentabilité de Cascades

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GÉNÉRALE :: MONDE-GEOPOLITIQUE/WORLD-GEOPOLITICS :: MONDE/WORLD-
Sauter vers: