MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 JO:Cohn-Bendit dénonce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

07082008
MessageJO:Cohn-Bendit dénonce

JO: Cohn-Bendit dénonce la "stratégie perdante" de Sarkozy





Par Julien Martin | Rue89 | 07/08/2008 | 01H49



L’élu européen réagit sur Rue89 à l’annulation de la rencontre entre le président français et le dalaï lama pendant les JO.

Daniel Cohn-Bendit a eu Nicolas Sarkozy au téléphone à 20 heures
mercredi soir, quelques minutes avant que le président français ne
s’envole vers la Chine pour assister à la cérémonie d’ouverture des
Jeux olympiques. Le chef de l’Etat a expliqué au député européen
pourquoi le rendez-vous prévu la semaine prochaine avec le dalaï lama
était annulé.




A lire aussi


► Sarkozy, Pékin et le dalaï lama: une Bérézina diplomatique, l’édito de Pierre Haski à Pékin
► Sur la toîle chinoise, Sarkozy est devenu un « tigre de papier »: revue de blogs chinois


Une annulation annoncée à peine deux heures plus tôt par un communiqué sibyllin de l’Elysée:
« Le président de la République comprend les raisons qui
conduisent le dalaï lama, compte tenu des circonstances présentes, à ne
pas solliciter un entretien durant son séjour au mois d’août en France.

« Son épouse sera présente à la cérémonie religieuse présidée par le
dalaï lama qui marquera l’inauguration le 22 août d’un important
temple bouddhique. »
Sarkozy « croit qu’il a une baguette magique »
« C’est une stratégie perdante, c’est donner toujours raison aux
Chinois », déplore Daniel Cohn-Bendit, qui compare Nicolas Sarkozy à un
« prince charmant (…) qui croit qu’il a une baguette magique ». L’élu
écologiste ne voit pas où est l’efficacité d’aller à Pékin, même en
arguant d’y négocier la libération de prisonniers politiques. D’autant qu’il ne rencontrera pas immédiatement après le dalaï lama à Paris. (Ecouter le son)



Ne pas critiquer pour mieux négocier, voilà la stratégie que Daniel Cohn-Bendit fustige. Lui qui a déjà affirmé vertement son désaccord
avec l’attitude du président français, en pleine séance du Parlement
européen, le 10 juillet dernier. Nicolas Sarkozy avait alors campé sur
ses positions, prônant « un dialogue franc et direct » avec les
autorités chinoises plutôt qu’une « humiliation de la Chine » et un
boycott des JO. (Voir la vidéo)




Le chef de l’Etat ne veut pas rompre ce dialogue. Il se donne
jusqu’à la réunion entre l’Union européenne et la Chine en décembre
pour avancer dans les négociations. Comme le dalaï lama, qui préfère ne
pas faire de vagues d’ici à la rencontre d’octobre entre ses
représentants et le gouvernement chinois. Un point de vue partagé par
les deux hommes, donc, mais qui rend sceptique le député européen:
« Sarkozy et le dalaï lama se sont mis d’accord sur une
stratégie, qui est de ne pas provoquer les Chinois pendant les Jeux
olympiques: (…) on ne les provoque pas, mais on maintient un certain
nombre de revendications et on voit après les Jeux olympiques. (…) Moi,
je n’y crois pas à cette stratégie. » (Ecouter le son)
[/url]


Sarkozy « ne dit pas qu’il a annulé la rencontre »
Pour Daniel Cohn-Bendit, la rencontre entre Nicolas Sarkozy et le
dalaï lama a donc été annulée d’un commun accord, et non du seul fait
du chef spirituel du Tibet, comme l’avance le communiqué de l’Elysée.
Un communiqué qui interpelle également par sa seconde partie: Carla
Bruni-Sarkozy sera, elle, présente à une « cérémonie religieuse
présidée par le dalaï lama » en France. Pas anodin, selon l’élu
écologiste, qui y voit un message direct adressé au dalaï lama:
« Il ne dit pas qu’il a annulé la rencontre, il dit ‘la
rencontre n’aura pas lieu maintenant, pendant les Jeux olympiques’. (…)
L’Elysée, d’un autre côté, ne veut pas couper les ponts. Si je vous
envoie ma meilleure moitié, c’est que je vous estime beaucoup, dans ce
chinois diplomatique. »
Ce qui n’empêche pas Daniel Cohn-Bendit de continuer à ne pas croire
à la méthode de « notre nouveau magicien élyséen ». Inefficace, selon
lui, face à des « autorités chinoises qui ne fonctionnent qu’au
chantage ». (Ecouter le son)



S’ils ne se rencontreront pas pendant les JO, un rendez-vous pourrait donc être organisé plus tard. Le Bureau du Tibet en France a en effet indiqué, dans un communiqué
publié mercredi soir, que le leader bouddhiste confirmait « son souhait
de rencontrer le président de la République » et était en contact avec
ses collaborateurs « pour déterminer d’un commun accord le moment
adéquat d’ici la fin de l’année pour une telle rencontre ».
Une hypothèse confirmée ce jeudi par [url=http://www.u-m-p.org/site/index.php/ump/s_informer/communiques/pour_faire_avancer_la_paix_mieux_vaut_le_dialogue_et_le_respect_mutuel_que_la_provocation_et_la_violence]un autre communiqué, cette fois de l’UMP.
Frédéric Lefebvre, porte-parole du parti, évoque « une prochaine
rencontre avant la fin de l’année » entre Nicolas Sarkozy et le dalaï
lama. Le « chinois diplomatique », décrié par Daniel Cohn-Bendit, est
plus que jamais de mise.
Mis à jour le 07/08/2008 à 13h05 après le communiqué de l’UMP.
Photo: Daniel Cohn-Bendit, en mars, au Parlement européen (Francois Lenoir/Reuters)




  • Chine
  • cohn-bendit
  • JO
  • Sarkozy
  • Tibet
  • http://www.rue89.com/2008/08/07/jo-cohn-bendit-denonce-la-strategie-perdante-de-sarkozy

_________________
Le Mensonge peut courir un an, la vérité le rattrape en un jour, dit le sage Haoussa
Ma devise:
se SURPASSER ,ne JAMAIS ABDIQUER,TOUJOURS RESTER HUMBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» Wilhelm Reich
» UNE NUIT À NEW YORK de Rachel Cohn et David Levithan
» Rachel Cohn et David Levithan
» Hold Your Breath (2013, Jared Cohn)
» Hold Your Breath (2013, Jared Cohn)
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

JO:Cohn-Bendit dénonce :: Commentaires

JO: la méthode de Nicolas Sarkozy fait débat









Reuters - il y a 58 minutes
PARIS (Reuters) - Droite et gauche s'opposent vivement sur la politique de Nicolas Sarkozy envers la Chine,
où le président français est attendu pour la cérémonie d'ouverture des
Jeux olympiques de Pékin au terme d'une visite-éclair destinée à
décrisper les relations bilatérales.

Parallèlement,
organisations de défense des droits de l'homme et associations de
soutien à la cause tibétaine mettaient la dernière main aux
manifestations prévues à l'heure de la retransmission télévisée,
vendredi.Accompagné de plusieurs dirigeants de l'UMP,
ministres et anciens athlètes, Nicolas Sarkozy devait partir en fin de
journée vers Pékin, où il passera une dizaine d'heures vendredi.Après
une visite du village olympique, il doit s'entretenir avec le président
chinois Hu Jintao et le Premier ministre Wen Jiabao.Il doit ensuite assister en tant que président de l'Union européenne à une cérémonie d'ouverture boudée par les dirigeants des plus grands pays des Vingt-Sept, comme l'Allemagne, la Grande-Bretagne, l'Italie et l'Espagne.Au nom de l'UE,
le président français a fait remettre jeudi aux autorités chinoises une
liste de prisonniers et de défenseurs des droits de l'homme, a fait
savoir le ministère des Affaires étrangères.Nicolas Sarkozy
avait un temps subordonné sa présence à Pékin à la reprise du dialogue
sino-tibétain et laissé entendre qu'il pourrait rencontrer le
dalaï-lama, ce qui avait déclenché la colère des autorités chinoises
qui y voyaient une ingérence dans leurs affaires intérieures.L'épouse du chef de l'Etat, Carla Bruni-Sarkozy, assistera en revanche à l'inauguration d'un temple bouddhique par le chef spirituel tibétain fin août, dans l'Hérault.Dans
un communiqué, l'UMP a indiqué qu'une rencontre entre Nicolas Sarkozy
et le dalaï-lama pourrait avoir lieu "avant la fin de l'année."L'Elysée
n'a souhaité faire "aucun commentaire" à ce sujet mais le représentant
du dalaï-lama en France, Wangpo Bashi, a dit espérer une rencontre
avant fin 2008."Nous travaillons avec les collaborateurs du
président de la République pour envisager d'un commun accord une
rencontre dès cette année mais à une autre date", a-t-il dit sur France
info."COURBETTES"Wangpo Bashi a confirmé que le
dalaï-lama n'avait pas souhaité lui-même rencontrer le président lors
de son séjour estival en France, du 13 au 23 août."Vu la
situation entre la France et la Chine et vu la situation aujourd'hui
encore très tendue au Tibet, il serait presque pénalisant pour notre
cause qu'il y ait cette rencontre", a-t-il estimé.Sur le plan
des droits de l'homme et des relations franco-chinoises, "Nicolas
Sarkozy perd aujourd'hui sur tous les tableaux", estime Le Monde dans
son éditorial de vendredi.Les autorités chinoises "savent
désormais quel poids il faut accorder aux exigences françaises", écrit
le quotidien pour qui "mieux valait s'abstenir de bomber le torse
quelques semaines avant d'aller à Canossa".Jeudi matin, les
dirigeants de l'UMP ont défendu les choix présidentiels, saluant une
posture de chef d'Etat soucieux de l'équilibre international à long
terme.Interrogé sur RTL, l'ancien Premier ministre Jean-Pierre
Raffarin a assuré que le chef de l'Etat parlerait des droits de l'homme
avec les autorités chinoises "droit dans les yeux".Pour Frédéric
Lefebvre, porte-parole de l'UMP, "le président de la République a fait
le choix du coeur et de la raison face aux donneurs de leçons qui ne
connaissent que l'incantation démagogique".Dans un communiqué, le Parti socialiste déplore "un renoncement de plus" du président français."C'est
grotesque de prétendre qu'il va pouvoir, entre deux portes, plaider la
cause des dissidents", déclare pour sa part l'ancien secrétaire général
de l'Elysée Jean-Louis Bianco.Nicolas Sarkozy va à Pékin "sans
avoir rien obtenu en échange. La France ne s'honore pas d'une telle
attitude", juge le député socialiste qui craint qu'un "rideau de fer"
tombe sur le Tibet après les JO.Daniel Cohn-Bendit, qui s'était
emporté contre la politique chinoise de Nicolas Sarkozy en juillet au
Parlement européen, a dénoncé une "stratégie perdante".Au final,
"c'est donner toujours raison aux Chinois (...) qui ne fonctionnent
qu'au chantage", estime le député européen écologiste dans un entretien
au site internet Rue89.Selon Robert Ménard, les "courbettes"
françaises ne serviront à rien et surtout pas "à vendre une nouvelle
centrale nucléaire, un TGV ou un Airbus".La politique de Nicolas
Sarkozy est une "suite de capitulations et de lâcheté", a déclaré à
Reuters TV le secrétaire général de Reporters sans frontière (RSF) qui
maintient son appel à un rassemblement près des Champs-Elysées vendredi
pour contourner un arrêté préfectoral interdisant les manifestations
dans les environs de l'ambassade de Chine.Laure Bretton, édité par Pascal Liétout


YAHOONEWSGLOBALS.messengerData = {
sStoryLink: "http://fr.news.yahoo.com/rtrs/20080807/tts-jo-france-chine-ca02f96.html"+'%0A',
sStoryHeadline: "JO%3A%20la%20m%C3%A9thode%20de%20Nicolas%20Sarkozy%20fait%20d%C3%A9bat"+'%0A',
sDefaultMsg: "Consultez%20cette%20d%C3%A9p%C3%AAche%20sur%20Yahoo%21%20Actualit%C3%A9s%20%3A"+'%0A'
};




Copyright © 2008 Reuters

Copyright © 2008 Yahoo! Tous droits réservés.
 

JO:Cohn-Bendit dénonce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: