MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 Pourquoi j'appelle à voter contre Pupponi, le satrape de Sar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

14122007
MessagePourquoi j'appelle à voter contre Pupponi, le satrape de Sar

13 décembre.
Pourquoi j'appelle à voter contre Pupponi, le satrape de
Sarcelles

Dimanche 16 décembre, pour remplacer Dominique
Strauss-Kahn, nommé directeur général du FMI, une élection
législative partielle aura lieu en France dans la VIIIe circonscription
du Val d’Oise à Sarcelles, Garges-les-Gonesse, Arnouville,
Bonneuil-en-France et Villiers-le-Bel. Villiers-le-Bel : le
fief de DSK! Au fait, où était-il pendant l’insurrection d’il
y a quelques semaines ? Sous les cocotiers ! Qu’a-t-il dit
aux familles des victimes ? Pas un mot ! Et je ne l’ai pas
vu voter dimanche dernier. Il a mieux à faire. A peine réélu,
le milliardaire socialiste trahissait et oubliait ses électeurs
en choisissant le premier poste grassement payé que son ex-adversaire
lui proposait.

Ce scrutin de dimanche prochain fait suite
à celui auquel j’ai moi-même participé sans étiquette politique
ni moyens en juin dernier et qui a permis la réélection
de Strauss-Kahn. Ce tour de passe-passe n’a été possible que
grâce à une très opportune accusation de racisme portée contre
l’adversaire du milliardaire prétendument socialiste. Aujourd’hui,
rien ne prouve que cette accusation soit fondée. Et même si
elle l’était, les hommes qui ont le pouvoir depuis des lustres
à Sarcelles et à Villiers-le-Bel sont-ils les mieux placés
pour donner des leçons aux autres ? DSK n’a-t-il pas déclaré
que les « noirs » n’étaient pas qualifiés pour tenir des postes
de responsabilité au gouvernement ? Son intendant Pupponi
n’a-t-il pas traité de «beur» un homme de gauche élu au conseil
régional ? On se demande vraiment comment le parti socialiste
français peut donner l’investiture à de tels individus sans
tenir le moindre compte des légitimes protestations de nombreux
militants sincères.

François Pupponi doit tout, absolument tout,
à Strauss-Kahn. DSK parti, il ne reste que le naturel : vulgarité
et arrogance. Aujourd’hui, croyant les Antillais et des Afro-Français,
pour lesquels il a la plus profonde aversion, assez bornés
pour aller le plébisciter, il tente de se propulser à l’Assemblée
nationale en se faisant passer pour un homme de gauche. La
manière autoritaire, sectaire, communautariste, clientéliste
et cynique dont il gère la mairie que lui a léguée DSK démontre
pourtant le contraire.

Tandis que les électeurs de Sarcelles grelottent
de froid, François Pupponi boit le champagne et tient table
ouverte à Paris au café de Flore ou au restaurant l’Etoile
en se servant de la carte bleue de la SEM chaleur, la société
d’économie mixte chargée de chauffer les HLM de sa ville !
Ce comportement n’est pas exactement celui d’un homme qui
se soucierait des humbles. Il n’est pas digne du maire d’une
des communes les plus pauvres de France. Quand je demande
à Pupponi, les yeux dans les yeux, s’il est vrai qu’il fréquente
le café de Flore, alors qu’il sait que je l’ai vu, il le nie
publiquement devant des millions de téléspectateurs (émission
Complément d’enquête sur France 2 diffusée le 7 mai 2007).
François Pupponi est un menteur. Les menteurs, non seulement
on ne vote pas pour eux, mais on doit voter contre. C’est
une question de moralité.

Si l’on veut avoir une idée de la manière
dont Pupponi conçoit la liberté d’expression, il suffit de
savoir qu’il vient de m’assigner, aux frais de la mairie de
Sarcelles, en diffamation. Il me réclame 30 000 euros au seul
motif que j’aurais déclaré sur mon blog qu’il a été «l’homme
de main corse de Strauss-Kahn».

J’ai la plus grande méfiance pour les hommes
politiques, mais je pense qu’aujourd’hui il faut avoir le
courage d’en finir.

Au premier tour, on choisit, au second on
élimine. Dimanche 16 décembre, l’abstention ou le vote blanc
ne sont pas des solutions efficaces pour exprimer le profond
dégoût que peuvent inspirer les politiciens de cette espèce.
S’abstenir ou voter blanc, c’est permettre à François Pupponi,
une fois de plus, de boire le champagne à Paris dimanche soir
aux frais des électeurs qu’il méprise. Il faut éliminer François
Pupponi. A la fois du parti socialiste et du paysage politique
français. Je n’ai pas peur de dire que la seule solution c’est
de voter, sans aucun état d’âme, pour son adversaire, Sylvie
Noachovitch, dont je suis pourtant loin de partager toutes
les idées, mais qui ne peut pas être pire que le satrape de
Sarcelles. Pour ma part, c’est ce que je ferai. J’invite toutes
les électrices et tous les électeurs de la VIIIe circonscription
du val d’Oise et en particulier les abstentionnistes, ceux
qui votent à gauche, ceux qui ont cru bien faire en faisant
confiance à François Bayrou, tous ceux qui veulent en finir
avec le racisme, le communautarisme, les ghettos, l’arrogance
et les rodomontades grossières des petits caïds de banlieue,
à m’imiter. Ce n’est pas tant l’expression d’un choix politique
qu’une mesure de sûreté et de salubrité publique.



http://www.claude-ribbe.com/blog.htm

_________________
Le Mensonge peut courir un an, la vérité le rattrape en un jour, dit le sage Haoussa
Ma devise:
se SURPASSER ,ne JAMAIS ABDIQUER,TOUJOURS RESTER HUMBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» Pourquoi je suis en procès contre ma propre famille
» [Débat] L'implantation de Disneyland Paris
» Les évadés
» Mante religieuse
» Viaduc en courbe
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Pourquoi j'appelle à voter contre Pupponi, le satrape de Sar :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Pourquoi j'appelle à voter contre Pupponi, le satrape de Sar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: