MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 Médiamensonge par omission par MICHEL COLLON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

15122006
MessageMédiamensonge par omission par MICHEL COLLON

Médiamensonge par omission
MICHEL COLLON

Comment nous (dés)informe-t-on ? Je viens d'en faire une expérience personnelle très concrète.
La semaine passée, je me trouvais à Cuba. Pour son 80ème anniversaire, Fidel a recu un soutien impressionnant. Plusieurs chefs d'Etat latinos: Evo Morales, Ortega, Preval, etc. Plus de mille intellectuels venus du monde entier. Dont le célèbre écrivain Gabriel Garcia Marquez. Les plus grands chanteurs et musiciens d'Amérique Latine avaient tenu à participer à un mega-concert (six heures). En clôture, grand défilé militaire pour le 50ème anniversaire du débarquement des guérilleros sur l'île et pour marquer le coup face aux menaces de Bush. Avec plus de trois cent mille habitants de la capitale et toutes sortes de petits calicots personnels...

Voici les images que la TV cubaine a présentées sur ce défilé :
1. Discours de Raul Castro
2. Morales, Ortega, Preval etc...
3. Garcia Marquez et nombreux intellectuels étrangers
4. Chars
5. Soldats
6. 300.000 habitants de La Havane.

Le soir même, voici ce qu'a montré la chaîne francophone TV5 Monde :
1. Discours de Raul Castro
2. Chars
3. Soldats.

Eliminés ? 1. Le soutien des autres dirigeants latinos. 2. Celui des intellectuels. 3. La population civile.
Que vise une présentation aussi tronquée ? A imposer l'image d'un régime isolé et militariste. Donc dangereux. Ca s'appelle manipuler l'opinion. Ca s'appelle propagande de guerre. Bush a dû adorer.

Bien souvent, l'important n'est pas ce que les médias montrent mais ce qu'ils dissimulent. Toujours se demander : «Qu'ont-ils caché ?»

_________________
Le Mensonge peut courir un an, la vérité le rattrape en un jour, dit le sage Haoussa
Ma devise:
se SURPASSER ,ne JAMAIS ABDIQUER,TOUJOURS RESTER HUMBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» Surplus St michel
» Michel OKONGO en route pour les presidentielles 2011
» Michel Honaker - Terre Noire
» Michel Tremblay
» Dahin, Michel
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Médiamensonge par omission par MICHEL COLLON :: Commentaires

3. MON COMMENTAIRE APRES VOS COMMENTAIRES:
"Après ce tremblement de terre, on fait quoi ?"

Beaucoup de réactions, évidemment, à mon courrier sur la "fiction" de la RTBF.

Je m'attendais à recevoir plus de critiques et de rejets (étais-je trop influencé par les médias?). En fait, il y en a eu très peu. Sans doute, mes lecteurs sont-ils déjà davantage sensibilisés à la problématique des médiamensonges et du "testons nos médias".

Mais ailleurs aussi, j'ai l'impression que l'opinion a évolué assez vite. D'abord fâchés d'avoir été piégés, avec parfois des conséquences néfastes, beaucoup ont ensuite estimé que l'électrochoc pouvait être salutaire. Une large majorité refuse l'éclatement de la Belgique et souhaite ne plus être exclue du débat politico-médiatique. Il faut espérer que viennent de larges initiatives pour que cette majorité puisse s'exprimer. Et pour qu'on se reparle en brisant cette absurde "frontière" politique, médiatique et aussi culturelle. Mais combien de Wallons, combien de Flamands ne sont pas en mesure de citer, par exemple, les principaux acteurs, chanteurs, caricaturistes de l'autre moitié du pays ? Les artistes qui, aux élections d'octobre, ont remarquablement mobilisé - des deux côtés du "Mur" - contre l'extrême droite, auront aussi un rôle à jouer contre ce nationalisme étroit et dangereux.
Car un pays "multiple", c'est une richesse, pas du tout une tare! Pourquoi notre art et notre culture sont-ils originaux et appréciés? Parce que la Belgique est un pays - métis, un pays - carrefour, un pays d'enrichissements mutuels, et souvent aussi un pays de solidarités sociales. Les partisans de la "pureté (ethnique?)" et du "chacun chez soi" sont dangereux, y compris pour leur propre communauté.

Sur la question "Que vaut notre info? "Comment peut-on manipuler l'opinion ?", cette démonstration de la RTBF fera date également. Depuis quinze ans, je mène un travail parallèle d'analyse des médiamensonges et des phénomènes de désinformation. Partout où je suis invité à parler, je cite cette phrase d'Ernesto Cardenal, prêtre et ministre du Nicaragua sandiniste, agressé dans les années 80 sur les plans économique, militaire, mais aussi médiatique : " Quand je vois ce que disent les médias sur mon pays que je connais bien, je me dis que je ne dois rien croire de ce qu'ils disent sur d'autres pays que je ne connais pas ! ".

Eh bien, la RTBF a été beaucoup plus loin que Cardenal ! Elle a démontré elle-même qu'une télé peut également piéger, et assez facilement, ses propres spectateurs sur leur propre pays. J'espère que cela permettra d'ouvrir un grand débat sur la qualité de notre info en général. Et je comprends que certains politiciens n'y tiennent pas du tout!

Cette "fiction" de la RTBF (j'ai eu tort d'employer le terme "canular") pose 3 questions essentielles : 1. Qu'est-ce qui l a rendue possible ? 2. Les procédés employés pour piéger le spectateur (je pense notamment aux "images d'illustration") sont-ils employés aussi, plus discrètement, dans le reste de notre info ? 3. Que pouvons-nous faire ? Le temps me manque pour approfondir maintenant ces questions, mais j'y reviendrai.

Je cite souvent aussi cet ancien journaliste de la RTBF, Gérard de Selys : "Nous sommes tous des journalistes". Oui, l'info est chose trop importante pour la laisser aux mains des seuls intérêts dominants. L'info sera ce que nous en ferons.

En ce sens, je prépare pour bientôt une initiative dans la perspective "test-médias". Et j'appelle ceux qui en auront la possibilité à donner un coup de main car ce sera un grand projet. Les personnes intéressées peuvent se signaler et je les recontacterai, mais pas tout de suite, je dois d'abord terminer un bouquin.

Mais sans attendre, chacun peut déjà participer à l'info critique et alternative. Par exemple, avec le DVD du récent film Bruxelles-Caracas où Vanessa Stojilkovic révèle un Venezuela passionnant et caché par les médias.

Ce documentaire "tous publics" permet : 1. De montrer autour de soi que l'info de nos médias occidentaux sur le Venezuela exprime quasi toujours le point de vue de la minorité riche du Venezuela. 2. De comprendre ce qui se passe vraiment en Amérique latine et pourquoi Chavez est soutenu dans tout le continent.
Coïncidence amusante : dans ce film, une femme de Caracas exprime ainsi le changement survenu là-bas dans les mentalités : "L'union fait la force." Soit exactement la devise nationale de la Belgique!
N'est-il pas temps de regarder du côté de ces peuples qui bougent et qui prennent leur sort - et leur info - en mains?

Merci à vous tous qui avez réagi nombreux à mon courrier. Vous m'écrivez très souvent; vos réflexions et remarques me sont très utiles et m'encouragent à poursuivre ce travail d'info alternative et indépendante.

MICHEL COLLON

Médias et médiamensonges, voir aussi :
Anne Morelli sur les "Principes de la propagande de guerre"
Morelli

Geoffrey Geuens - Les agences de presse du Nouvel Ordre Mondial
Geuens

Michel Collon - Le droit à l'info
Droit à l'info

Sur le Venezuela, comme exemple de manipulation médiatique :
Film
 

Médiamensonge par omission par MICHEL COLLON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: