MONDE-HISTOIRE-CULTURE GÉNÉRALE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GÉNÉRALE

Vues Du Monde : ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GÉNÉRALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIÈRES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VÉRITÉ.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social reddit  Marque-page social google      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GÉNÉRALE sur votre site de social bookmarking
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides
-30%
Le deal à ne pas rater :
JBL LIVE 300TWS – Écouteurs intra-auriculaires sans fil
105 € 149 €
Voir le deal

 

 L'Ong Transparency international accuse : La police sénégala

Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur
mihou

Nombre de messages : 8092
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

L'Ong Transparency international accuse : La police sénégala Empty
08122007
MessageL'Ong Transparency international accuse : La police sénégala

L'Ong Transparency international accuse : La police sénégalaise est corrompue


Le
Forum civil, section sénégalaise de Transparency International, a
publié hier, le baromètre mondial de la corruption. Celui-ci traite de
la perception de la corruption de manière sectorielle par les
populations dans le monde et dans un pays donné. Au Sénégal, cette
année comme les autres années la police est au banc des accusés.


L'Ong Transparency international accuse : La police sénégala Policiers_ousm-ngomL’examen
des pourcentages des personnes interrogées renseigne que la corruption
existe bel et bien au Sénégal. En effet, notre pays se classe 71e sur
180 avec un score en dessous de la moyenne qui est de 5 points. Il
convient aussi de souligner que le degré de corruption varie d’un
secteur à un autre. Ainsi à la question des enquêteurs : ‘Dans quelle
mesure pensez-vous que les secteurs suivants de ce pays ou de cette
région du monde sont touchés par la corruption ?’, le tableau
récapitulatif de la perception des populations interrogées sur le degré
de corruption des différents secteurs et institutions au Sénégal révèle
qu’en 2007, comme par le passé, la police est perçue comme étant un des
secteurs les plus corrompus de notre pays. En effet, 4 personnes sur 10
au Sénégal estiment que, effectivement, la police est corrompue.
Pourtant, elle arrive au deuxième rang derrière les partis politiques.
Dans tous les cinq autres pays africains sondés, à savoir le Cameroun,
le Ghana, le Nigeria et l’Afrique du Sud, la tendance globale est que
c’est la police qui est perçue comme étant le secteur le plus corrompu.


Mouhamadou Seck, le secrétaire exécutif du Forum
civil a dénoncé cet état de fait, tout en tentant de fournir quelques
éléments d’explication ‘La corruption dans la police est une petite
corruption, mais à grande échelle’, a laissé entendre hier, le
secrétaire exécutif du Forum civil. Pour lui cette corruption
s’explique par le fait que la police est sollicitée par le grand public
qui a besoin d’un certain nombre de documents administratifs. ‘Il faut
dire que la police est sollicitée par le grand public, notamment les
automobilistes sur le terrain, les usagers qui ont besoin de certains
documents administratifs. Tous ces gens ont besoin chaque jour de la
police qui n’est pas souvent en mesure d’apporter des réponses rapides
à leurs demandes, ce qui fait que les usagers ont recours souvent à la
corruption’, explique Mouhamadou Seck. Ajoutant que l’accueil pose
souvent problème dans les commissariats. Ce qui fait que les usagers
qui font appel à la police font tout pour que leur présence soit la
plus courte possible. ‘Souvent la proposition ne vient pas de l’usager,
mais de la police’, dit-il. Selon toujours le secrétaire exécutif du
Forum civil, le mauvais ‘traitement salarial très bas’ de la police
favorise la corruption de ses agents chargés d’appliquer la loi sur le
terrain.
Pour lutter efficacement contre la corruption
dans la police, Mouhamadou Seck pense qu’il faut une amélioration des
salaires des policiers, le transfert de certaines activités dévolues à
la police comme les légalisations, les déclarations de pertes entre
autres aux mairies à défaut de les rendre gratuites. Selon toujours, le
secrétaire exécutif de la police, il faut également la création d’une
police de la police pour lutter contre la corruption.
Pour ce qui est de la circulation, Mouhamadou
Seck estime qu’il ‘faudrait un meilleur comportement du citoyen en
respectant les règles du code de la route. Ainsi il sera moins
appréhendé par la police’. ‘Mais aussi il faut chercher à dénoncer les
agents véreux pour lutter contre le fléau de la corruption’,
suggère-t-il.



Auteur: Mamadou SARR

_________________
Le Mensonge peut courir un an, la vérité le rattrape en un jour, dit le sage Haoussa
Ma devise:
se SURPASSER ,ne JAMAIS ABDIQUER,TOUJOURS RESTER HUMBLE
Revenir en haut Aller en bas
https://vuesdumonde.forumactif.com/
Partager cet article sur : redditgoogle

L'Ong Transparency international accuse : La police sénégala :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

L'Ong Transparency international accuse : La police sénégala

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GÉNÉRALE :: POLITIQUE/POLITICS :: LUTTE CONTRE LA CORRUPTION/FIGHT AGAINST CORRUPTION-
Sauter vers: