MONDE-HISTOIRE-CULTURE GÉNÉRALE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GÉNÉRALE

Vues Du Monde : ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GÉNÉRALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIÈRES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VÉRITÉ.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social reddit  Marque-page social google      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GÉNÉRALE sur votre site de social bookmarking
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides
Le Deal du moment : -28%
Disque dur SSD interne 1 To Samsung 870 QVO ...
Voir le deal
78.99 €

 

 Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres

Aller en bas 
AuteurMessage
Tite Prout
Maître de Cérémonie du forum
Tite Prout

Nombre de messages : 1737
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 01/06/2005

Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres Empty
01072007
MessageSenegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres

Sénégal: Notes de lecture-Qu'allons-nous faire des pauvres ?



Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres S_trans
Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres Walfadjri180


Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres S_trans


Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres S_trans




Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres Curnw10_2_ffffff_e8e8ff_e8e8ff
Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres S_trans
Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres Curne10_2_ffffff_e8e8ff_e8e8ff


Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres S_trans





Email This Page




Print This Page




Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres S_trans


Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres Cursw10_2_ffffff_e8e8ff_e8e8ff
Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres S_trans
Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres Curse10_2_ffffff_e8e8ff_e8e8ff






Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres S_trans




Wal Fadjri (Dakar)
30 Juin 2007
Publié sur le web le 30 Juin 2007
Amady Aly Dieng

Qu'allons-nous
faire des pauvres ? Réformes institutionnelles et espaces politiques ou
les pièges de la gouvernance pour les pauvres par Bonnie Campbell et
Alii - L'Harmattan 2005 - 207 pages
Réflexions sur les pièges de la gouvernance











Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres Adview













Les stratégies de réduction de la pauvreté sont
devenues le fer de lance des interventions multilatérales dans les pays
pauvres très endettés. Qui pourrait être contre ? Pourtant, sous
couvert d'efficacité et de bonne gouvernance, une série de conditions
et de nouvelles normes sont introduites qui redéfinissent dans un sens
restrictif les notions d'équité et de justice sociale et risquent de
remettre en cause ce qui était auparavant considéré comme des droits
sociaux et économiques. Qui plus est, des contraintes de nature
politique sont introduites sans que, par ailleurs les allégements de
dette soient à la hauteur des besoins si bien que le risque est bien
réel, conclut l'ouvrage, qu'il se produit une transformation des
processus politiques qui contribuerait, au nom de la stabilité, à
réduire les espaces politiques sans que soient effectivement mis en
place des mécanismes qui permettraient de réduire la pauvreté sur une
base équitable et durable.
Cet ouvrage
collectif publié sous la direction de Bonnie Campbell du Département de
science politique de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), se veut
une modeste contribution à la poursuite des réflexions et au
renouvellement des débats. Les partisans des réformes inévitables dans
leur version libérale soutiennent de pied ferme qu'au-delà de son coût
social transitoire, la croissance permettra l'absorption progressive de
la pauvreté et qu'en général les économies se trouveront dans de
meilleures conditions macroéconomiques pour appliquer des politiques
saines et 'non populistes' en direction des pauvres, politiques
intégrées dans la gestion d'une économie ouverte et libéralisée.
Ceux
qui critiquent les réformes libérales soutiennent à leur tour que le
coût social n'est pas du tout transitoire, qu'il est structurel. La
critique est double. D'une part, l'approfondissement des inégalités
sociales et des asymétries de pouvoir causées au sein des sociétés par
les réformes s'insère durablement dans un mode de régulation qui ne
permet pas de poser le problème du contenu de la croissance ni celui
des espaces institutionnels, et politiques favorables aux pauvres.
D'autre part, l'augmentation des inégalités est dérivée du contenu même
du modèle économique axé sur la dérégulation - libéralisation à
outrance et la transnationalisation.
Angel
Saldomando, enseignant à l'Université américaine du Nicaragua, examine
l'impossible gouvernance pro-pauvres au Nicaragua. Il aborde trois
thèmes : la pauvreté comme problème politique dans le cadre des
réformes, la reconfiguration des espaces politiques, et la
participation et la régulation démocratique : conditions pour une
gouvernance en faveur des pauvres.
En fait, on
constate que, quel que soit le pays - et le cas du Nicaragua confirme
la règle - c'est un modèle unique de réformes qui est imposé, quelle
que soit l'histoire du pays : une réduction des espaces politiques se
produit, ce qui favorise la création de coalitions minoritaires très
autonomes et qui concentrent le pouvoir et l'économie. En même temps,
du fait de l'impact social des réformes, la destruction systématique du
tissu social et des capacités organisationnelles et de mobilisation des
laissés-pour-compte se met en marche ; elle est accompagnée de
l'expansion d'un modèle de participation 'additif' qui devient un moyen
de régulation de la pauvreté en marge du modèle économique.






Liens Pertinents







Afrique de l'Ouest


Sénégal


Revue Littéraire













Lorsque la Banque Mondiale est entrée sur le
terrain des réformes institutionnelles en introduisant la notion de
gouvernance, il fut spécifié dans ses documents (1992, 1994) qu'elle
n'aborderait pas les dimensions politiques de ces réformes qui se
situaient, selon elle, au-delà de son mandat. Moins de dix ans plus
tard (1997/2000), la Banque a été amenée à renverser sa position
antérieure.
Marie Christine Doran (département
de science politique, Université du Québec à Montréal) s'est attachée à
examiner les réformes institutionnelles et les espaces politiques à la
lumière du cas de l'Argentine. Myriam Gervais (Université McGill) a
étudié la lutte contre la pauvreté, la décentralisation et les projets
de développement au Rwanda.
Cette étude entend
suggérer que l'impact souhaité par l'application du DSRP sur la
réduction des indicateurs de pauvreté au Rwanda n'est pas uniquement
redevable à l'augmentation significative des dépenses dans les services
sociaux et sous forme d'investissements dans des secteurs névralgiques.
Telles que conçues, les projections des dépenses à moyen terme
proposées par le DSRP offrent de bonnes perspectives de se réaliser,
car elles incluent des montants importants pour des infrastructures et
des équipements.



http://fr.allafrica.com/stories/200706300127.html
Revenir en haut Aller en bas
Partager cet article sur : redditgoogle

Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Senegal:notes de lecture: quallons-nous faire des pauvres

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GÉNÉRALE :: POLITIQUE/POLITICS :: LUTTE CONTRE LA CORRUPTION/FIGHT AGAINST CORRUPTION-
Sauter vers: