MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 à propos de la « race » des égyptiens anciens (FIN)

Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

02112005
Messageà propos de la « race » des égyptiens anciens (FIN)

Lucien le Navigateur, écrivain grec né en Syrie, 125-190 ap J.-C. : ( Lycinus décrivant un jeune Égyptien ) « Ce garçon n’est pas seulement noir mais il est lippu aussi et a les jambes trop grêles... » Paragraphes 2 à 3

Lucien appartient à la génération des auteurs dont les œuvres sont le reflet d’une période historique trouble et confuse, marquée par la décadence de la notion de cité et la naissance d’une nouvelle mystique religieuse : le christianisme. À sa sortie de l’école de rhétorique des sophistes, il pratique le métier d’avocat à Antioche. En 164, il s’installe à Athènes, et y écrit la majorité de son œuvre laissant plus de 80 ouvrages qui peuvent se répartir en trois grandes catégories.
APOLLODORE


Apollodore, philosophe grec : « Egyptos subjugua le pays des pieds noirs et l’appela Égypte d’après son propre nom » [15]

Très peu d’éléments nous sont parvenus sur Apollodore que l’on pense natif du 2 eme siècle avant J.-C. C’est un grammairien et historien d’Athènes, auteur des Epitomés et de la Librairie, il nous livre un récit complet de la mythologie véhiculée durant des siècles par la tradition orale. Il relate avec succès les légendes Argiennes, Thébaines et Attiques s’appuyant sur toutes les sources de son époque, sa Librairie constitue une histoire du monde depuis ses origines, telle que la concevaient les Grecs, mêlant ainsi mythe et réalité. Nous savons de lui qu’il fut un élève du célébre Aristarque à Alexandrie et du stoïque Panaitios, mais il quitta cette ville aux alentours de - 146 peut-être pour Pergame. Puis rejoignit seulement Athènes pour enseigner et écrire une série d’oeuvres scolaires majeures.
ESCHYLE


Athlète grec

Eschyle, poète tragique grec né à Eleusis, créateur de la tragédie grecque, 525-456 av J.-C. : (Description des « Egyptiades ») « Je distingue l’équipage avec ses membres noirs sortant des tuniques blanches » [16]

Eschyle est le plus ancien des trois grands dramaturges grecs, avec Sophocle et Euripide. Né d’une famille noble, à 35 ans, il combat à Marathon et à 45 à Salamine. Vainqueur treize fois dans les concours dramatiques, il fut comblé d’honneurs par les Athéniens et termina sa vie en Sicile appelé par Hiéron, tyran de Syracuse. Eschyle avait une connaissance approfondie de l’œuvre d’Homère, d’Hésiode, des lyriques grecs et en particulier de Solon.
ACHILLE TATIUS


Achille Tatius d’ Alexandrie : « Il rapproche les bouviers du delta des Éthiopiens et montre qu’ ils sont noirâtres comme des métis. » [17]
AMMIEN MARCELLIN


Ammien Marcellin (né à Antioche), historien latin ami de l’empereur Julien , 330 - 400 ap J.-C. : Neuf siècles, environ, séparent sa mort de la naissance d’Eschyle ou d’Hérodote, neuf siècles pendant lesquels les Égyptiens submergés par les leucodermes n’ont cessé de se métisser. IL est remarquable que ce métissage n’ait pas réussi, malgré son intensité, à bouleverser les constantes raciales. En effet Ammien Marcellin écrit : « Mais les hommes d’Égypte sont, pour la plupart bruns et noirs... » [18]

Ammien-Marcellin servit dans l’armée romaine en divers lieux de l’Empire. Il se retira à Rome et écrivit une histoire de l’Empire, depuis Nerva (en 96, fin des Histoires de Tacite), jusqu’à la bataille d’Andrinople (en 378). Les 13 premiers des 31 livres sont perdus. Ceux que nous avons conservés couvrent la période de 353 à 378.
DIOGENE LAËRCE

Diogène Laërce :
Diogène Laërce : "Vie de Platon"

Diogène Laërce, iL a écrit à propos de Zénon ( 333-261 av J.-C. ) le créateur de l’École Stoïque : « ...il était frêle très grand et noir, d’où le fait que certains l’aient appelé une branche de vigne égyptienne... »

Sans Diogène Laërce, que saurions-nous de la vie des philosophes grec ? C’est de lui que viennent quelques-unes des anecdotes les plus célèbres les concernant ainsi qu’un grand nombre de renseignements empruntés à des sources maintenant perdues.
CONCLUSION
Donc, ceux qui ont côtoyé les Égyptiens de l’Antiquité ont toujours dit qu’ils étaient des nègres


Références bibliographiques:

[1] (« le sang noir » Iliade, I , 303)

[2] (« un tourbillon ténébreux » Iliade, XII, 375)

[3] (« un taureau fauve » Iliade, XVI, 488)

[4] (« la nef noire » Iliade, I, 300)

[5] Physionomie , 6

[6] Ankh N° 6/7

[7] Livre II, 104

[8] Livre II, 29

[9] (voir son livre III )

[10] Les Éthiopiques, tome I

[11] livre III, 11.

[12] Histoire Universelle , Livre III

[13] livre XVII, 816.

[14] Strabon, Géographie , Livre I, § 3, par 10 et Livre I, chap 3, § 20 à 21

[15] Livre II

[16] Les Suppliantes , vers 719 à 720 et 745

[17] Cf. Cheikh Anta Diop, Antériorité des Civilisations Nègres.

[18] Livre XXII, § 16 (cité par Pr. Cheikh Anta Diop)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» À propos de la saga Twilight
» Châssis XL Race Pro-savage pour Thermique : The End !
» Condamné pour des propos tenus sur un forum
» [Mimilopir] - The race's JE
» les "race code" sur world of cars.com
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

à propos de la « race » des égyptiens anciens (FIN) :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

à propos de la « race » des égyptiens anciens (FIN)

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: HISTOIRE-HISTORY :: CIVILISATIONS-
Sauter vers: