MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 Le coup de gueule de Stomy Bugsy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zapimax
membre mordu du forum
avatar

Nombre de messages : 654
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 14/06/2005

27102005
MessageLe coup de gueule de Stomy Bugsy

Le coup de gueule de Stomy Bugsy


"Les dirigeants africains adorent voir leur peuple crever de faim !"

jeudi 27 octobre 2005

Suite aux incendies dans les garnis parisiens, le rappeur-acteur d’origine cap-verdienne, membre du Ministère AMER, auteur du tube "Mon papa est un gangster", a tenu à interpeller l’opinion.




De notre partenaire Le Gri-Gri International

(...)

Un rapport (le Gri Gri n°38, NDLR) prouve que depuis 2003 le Ministère de l’Intérieur est au courant de l’insalubrité de ces immeubles. Selon toi, quelle est la vraie raison pour laquelle rien ne bouge ?
Stomy Bugsy : Tout simplement parce que ce sont des Africains qui vivent dans ces taudis. Il n’y a pas à intellectualiser le débat. Beaucoup ont des situations, payent des impôts, etc. Certains sont sur liste d’attente depuis 15 ans ! Il faut que les Africains tapent du poing sur la table, se mobilisent, fassent du bruit, se manifestent. Pas juste "manifestent"... Y’en a marre de faire Bastille-Nation gentiment, calmement. Il faut aller là où ça dérange, devant le ministère de l’Intérieur, manifester sur les Champs-Élysées : 5 000 Noirs sur les Champs ! Quitte à prendre des coups de bâton ou à en donner. On dirait que ce pays s’endort ! Il faut que les personnes d’origine africaine influentes se mobilisent...

À part toi et Sonia Rolland, on n’en a pas vu beaucoup...
Stomy Bugsy : Franchement, à part Dieudonné, personne. Les gens de la Mairie voulaient l’empêcher d’entrer dans le gymnase où sont les rescapés. Beaucoup ont peur.

Mais peur de quoi ?
Stomy Bugsy : De perdre leur rotation en radio, leurs acquis, je sais pas moi ! Ils n’en ont rien à foutre ! Quand tu es connu, tu commences à ne plus être en rapport avec le peuple. Tu ne prends plus le métro, mais le taxi... C’est dangereux pour un artiste, un intello, de ne plus prendre le métro ! Tu ne sais plus qu’il y a des gens qui crèvent.

Les rappeurs français sont prêts à faire des chansons sur Mumia Abu-Jamal (ex-Black Panther enfermé dans le fameux couloir de la mort aux USA, NDLR), mais pour Omar Raddad ou pour ces gens, ici, en France, on n’entend personne ?
Stomy Bugsy : Tu sais, le rap français est, malheureusement, très influencé par le rap américain. Quand tu regardes les clips américains, c’est string et bling-bling...

Oui, mais suite à "Katrina", on a vu Kanye West à la télé, qui a dénoncé le fait que lorsque deux Blancs circulent avec un sac de nourriture, ce sont des "rescapés", alors que lorsqu’il s’agit de Noirs, on les appelle "voleurs"...
Stomy Bugsy : J’ai vu ça. Ça m’a fait très plaisir. Il a d’ailleurs fait un morceau sur les diamants de Sierra-Leone. Pour une fois ! Un discours ! De la politique !

Comment faire pour que la banlieue s’émeuve du sort réservé à ces Africains et se mobilisent ? On dirait que ça ne les concerne pas...
Stomy Bugsy : C’est devenu banal. Ça fait même partie du folklore de Paris, des Africains dans des immeubles pourris... Comme s’il y avait une fatalité.

Pourquoi n’y a-t-il pas déjà eu des actions un peu plus virulentes ?
Stomy Bugsy : Dans son subconscient, l’homme noir a peur. Dès que l’un d’eux s’est levé face à l’oppresseur, il a souvent pris une rafale de balles. De Malcolm X à Amilcar Cabra (leader indépendantiste cap-verdien, NDLR)... Plus la peur des représailles dans les pays d’origine pour ceux qui parleraient ici. Lorsque tu arrives avec une carte de séjour, tu te tais, déjà, à la base. Dès l’aéroport, tu comprends la différence de traitement pour les Africains. Quand j’étais jeune, en garde à vue, on était dix : le flic demandait qui avait les papiers français, et c’était aux autres de morfler. Mais quand je vois "Katrina" aux USA, ça ici... Je suis très croyant. Il y a peut-être là une sorte d’appel du ciel : "Réveillez-vous !"

Quelle est la réaction du pouvoir dans les pays d’origine de ces gens ?
Stomy Bugsy : 95% des dirigeants africains sont à maudire. Ils adorent voir leur peuple à terre, à genoux, crever de faim. Pourquoi ? Pour s’élever, aller dans les villages avec leur Mercedes, balancer des sacs de riz... J’ai été en Guinée, au Sénégal, en Égypte, au Congo-Brazza. J’ai vu. Combien d’entre eux ont fait l’ENA, des études ici ? Qu’est-ce qu’ils vont aller dire à Chirac ?! Il les a vus pisser au lit ! Franchement, la politique africaine... Quand tu vas faire des concerts en Afrique, il y a le concert pour le peuple, et celui pour le pouvoir.

Toi, tu l’as fait ?
Stomy Bugsy : J’ai fait les deux. J’ai failli mourir ! Au Congo-Brazza, on m’amène dans un hôtel super luxueux, devant Sassou. Il y avait un défilé de jolies filles pour lui ! J’ai pris le micro et je l’ai interpellé. Tous les artistes africains lui léchaient les bottes : "Son Excellence ! Ma révérence ! Son Altesse royale !" Moi j’ai dit : "Il y a plein de morts ici, Denis, ils sont où les responsables ?" Il était fou ! Son fils l’a calmé.

Tu penses qu’il y aura des enquêtes sur les responsabilités ?
Stomy Bugsy : Il faut qu’on entende aussi bien Tibéri que Delanoë, le gouvernement... Il faut que ces gens payent pour ces listes d’attente depuis 1991. Ils ont choisi de donner les appartements à d’autres gens !

Tu voudrais entendre qui ?
Stomy Bugsy : Yannick Noah et Zidane. Eux, d’un mot ils changent tout. Quand on me demande la différence entre un "Black" et un "Nègre", je dis : Noah, c’est un "Black", moi je suis un "Nègre". J’aime bien Noah, humainement, mais qu’il se réveille ! "Mets des chaussures et tape du poing ! Les gens t’aiment, mon frère ! T’es un enfant béni. Tu fais des chansons de merde qui cartonnent, tu as gagné à Roland-Garros, alors sers à quelque chose !" Idem pour Zidane.

Propos recueillis par Grégory PROTCHE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com

 Sujets similaires

-
» [Coup de gueule] - Ortographe, informatique, lettrage...
» Hors sujet absolu, mais vrai coup de gueule...
» [Coup de gueule] TaVulesprix.com
» Coup de gueule pourquoi tant de gens malhonnêtes
» Immigration : Coup de Gueule Contre Les Insanités de Fabienne Sintes
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Le coup de gueule de Stomy Bugsy :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Le coup de gueule de Stomy Bugsy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: