MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides
anipassion.com
Partagez | 
 

 LA CHINE FAIT UN ENORME BRAS D'HONNEUR AUX JO 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

01082008
MessageLA CHINE FAIT UN ENORME BRAS D'HONNEUR AUX JO 2008


LA CHINE FAIT UN ENORME BRAS D'HONNEUR AUX JO 2008 ET AU "MONDE CIVILISE" !







Que
faut-il faire pour les faire rire aux éclats, les responsables
politiques chinois? Il suffit simplement de prononcer le mot JO, c'est
à dire Jeux Olympiques. Et là, surprise, ça provoque leur hilarité
générale,chose bien surprenante quand on sait que les membres du comité
central du PC n'ont pas la réputation d'être des farceurs. Il aura donc
fallu que les JO viennent modifier la donne ? Erreur !
En réalité, si les caciques et les gardiens de l'orthodoxie communiste
se marrent rien qu'à l'évocation des Jeux Olympiques 2008, qui
démarrent dans une semaine en Chine, c'est parce qu'ils se sont
royalement moqués du CIO et de ses chasseurs de primes.
Petit rappel: en 2000, pour obtenir l'organisation des JO 2008, la Chine s'était engagée à respecter les "droits de l'homme", histoire d'être en harmonie
avec l'idéal olympique.

Or, à seulement une semaine de l’ouverture des Jeux Olympiques, le
gouvernement chinois annonce que l’accès à internet, pour les médias,
sera rigoureusement contrôlé pendant les Jeux Olympiques. Conséquence: les journalistes ne
pourront pas consulter certains sites comme ceux des opposants au
pouvoir, de Reporters sans frontières ou de la BBC. Il y a également de
grandes chances pour que les mails soient interceptés.
Une décision qui, forcément, n’est pas du goût du CIO, et qui déclenche une vague de protestations à travers le monde. Par
exemple, le président du Comité olympique australien John Coates a affirmé qu’il prendrait "très au sérieux" cette censure, "assurément décevante" pour les médias. "Je vais
parler aux autorités chinoises pour évoquer ces restrictions et voir quelle est leur réaction",
ajoute Kervan Gosper, un haut responsable du CIO. Pour les dirigeants chinois, il n'y pas de
quoi hurler aux loups, voire à la "tromperie sur la marchandise", disons même, à un "abus de confiance". C'est avec
un mépris évident qu'ils
répondent à ceux qui dénoncent la censure et le non respect de la parole donnée
: "Notre promesse était que les journalistes pourraient se servir d'internet pour leur travail pendant
les jeux Olympiques"....
"Et nous leur avons donné suffisamment d'accès pour cela". En clair, le message est "Circulez,
bandes d'imbéciles, et prenez ça dans votre C

!!!!!"
Dans les médias
occidentaux
, l'annonce d'une censure fait l'effet d'une "douche chinoise", ce qui fait dire à Ouest-France "
Les Jeux commencent mal. La réalité chinoise rattrape le sport et l'information. De quoi relancer les polémiques sur la
présence des chefs d'État à l'ouverture des JO, dans huit jours."

Ce qui est sûr, il y a aura du sport en dehors des stades, car non seulement les "5 000 journalistes venus
couvrir les Jeux olympiques de Pékin vivront, comme tous les internautes chinois, privés d'accès à certains sites
", et surtout, cerise sur le gâteau, les services secrets chinois auront
beaucoup de travail. Selon le sénateur républicain, Sam Brownback: "Le gouvernement chinois a mis en place un système pour espionner et rassembler des informations sur chacun des invités
dans les hôtels"
pendant les Jeux olympiques...."...." plusieurs chaînes internationales d'hôtels" ont
confirmé avoir reçu des consignes pour installer des logiciels destinés
à surveiller l'activité sur la toile."Cela veut dire que les
journalistes, les familles des athlètes, les défenseurs des droits de
l'Homme et d'autres visiteurs seront soumis à une collecte de
renseignements invasive de la part du Bureau chinois de la sécurité
publique".

On apprend que les hôtels se soumettent à ce "flicage chinois" sous la menace d'amende allant jusqu'à 2 000 dollars et surtout de la suspension de leur licence professionnelle.
Et histoire de rappeler qu'elle se moque de tout le monde, la Chine fait ce qui lui plaît, sachant qu'elle ne risque
rien
, business oblige. Jugez plutôt. Une responsable d'émissions en chinois de la BBC, à Londres, s'est vu retirer son invitation à la cérémonie d'ouverture : elle
participe à des débats sur la liberté d'expression en Chine. Selon l’organisation Human
Right Watch
,
un enseignant du sud-ouest de la Chine a été envoyé en camp de travail
après avoir diffusé sur internet des photos d'écoles effondrées lors du
séisme meurtrier du 12 mai dans le Sichuan. Qu'on se le dise, c'est la "rééducation par le travail" pour avoir "perturbé l'ordre public".
Et ce n'est guère plus encourageant dans le domaine de la santé, la Chine fait la chasse aux séropositifs, refusant ouvertement
d'accueillir

des personnes contaminées par le virus VIH. Tout visiteur doit déclarer
son statut sérologique lors d'une demande de visa, comme l'indiquent
les formulaires publiés sur le site du ministère des Affaires
étrangères. Tout ça est contraire aux conventions des "Droits de l'Homme",
mais ce n'est pas une énième exaction qui pourrait empêcher aux
dirigeants chinois d'organiser les JO 2008. Tout ça se passe avant
l'ouverture des Jeux Olympiques, ce qui laisse imaginer le pire pendant
la quinzaine de la grande "fête sportive".
Enfin, il faudra plus de litres de sang que ça pour dissuader les dirigeants du "monde civilisé" de participer aux jeux de la honte. Nicolas Sarkozy ne sera t-il pas bien accompagné, lui qui se proclamait le
"champion de la défense des Droits de l'Homme" ? Manifestement, la "communauté internationale"
est toujours prête à se prostituer dès qu'il est question d'argent et
de parts de marché. Conséquence: les JO 2008 seront les plus contrôlés
depuis ceux de Berlin en 1936. C'est dire si le "monde civilisé" mérite
plus que jamais l'énorme bras d'honneur que la Chine lui adresse.

A2N










Censure en chine pour les JO [news] 290708

http://www.alert2neg.com/article-21657000.html

_________________
Le Mensonge peut courir un an, la vérité le rattrape en un jour, dit le sage Haoussa
Ma devise:
se SURPASSER ,ne JAMAIS ABDIQUER,TOUJOURS RESTER HUMBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» Chat Impoli
» moi et mon plâtre XD
» Hisoka
» Titanic version Sims 2 (tres bien fait)
» Avez vous deja vu un monstre avec plein de bras...
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

LA CHINE FAIT UN ENORME BRAS D'HONNEUR AUX JO 2008 :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

LA CHINE FAIT UN ENORME BRAS D'HONNEUR AUX JO 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: