MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 ALERTE FRANCAFRIQUE Rebondissement dans l'affaire de 3A T

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

29022008
MessageALERTE FRANCAFRIQUE Rebondissement dans l'affaire de 3A T



ALERTE FRANCAFRIQUE : Rebondissement dans l'affaire de 3A TELESUD.




TELESUD
média afro qui progressivement prenait sa place dans le paysage
audiovisuel Français a manifestement été victime de la FrançArique à
travers Pascaline BONGO, fille et raspoutine du Mollah Omar BONGO ONDIMBA.


L'indépendance et la liberté de cette chaîne commençaient à déranger les roitelets Africains de BONGO à SASSOU NGUESSO. Une convergence d'intérêts mafieux s'articulant du Président BONGO à BOLORE avait fini les fondateurs de la chaîne à savoir : Sylvie DE BOISFLEURY et Constant NEMALE, membre fondateur de la dite chaîne.


On savait le torchon brûlant entre les fondateurs de la chaîne de télévision, 3A TELESUD et les partenaires Gabonais de la chaîne, en l'occurrence le dénommé ERIC BENQUET. Mais
ce que l'on ignorait, au vu de la l'actualité des fourgons Blindés au
Gabon, s'est de retrouver une nouvelle fois le trésor public Gabonais
au milieu de cet imbroglio.


La
dernière assemblée générale ordinaire de la société qui s'est tenue en
date du 22 février 2007 a vu l'un des actionnaires minoritaires poser
le problème de la provenance des fonds de Monsieur ERIC BENQUET sans que ce dernier ne puisse y apporter des réponses claires et précises.


La dénommée Sylvie DE BOISFLEURY, conteste les sources de financement de son associé Gabonais en des termes précis. On la cite "A
ce jour, je suis toujours dans l'attente de la réponse des gérants de
la société WIAM Sarl, à ma demande légitime à eux adressée le 10/12/07,
réitérée le 5/02/08, que les gérants exigent de la part de M. Eric
BENQUET, une attestation et des preuves tangibles sur l'origine licite
des fonds publics de la République du Gabon virés sur son compte
personnel ouvert auprès de la BGFIBANK au Gabon, qui ont permis à M.
Eric BENQUET d'acquérir des parts sociales de la société WIAM Sarl et
d'approvisionner son compte courant jusqu'à ce jour. "




En
effet, d'après des informations obtenues récemment et venant de sources
digne de foi, c'est grâce à des virements de fonds en provenance du
Trésor Public de la République du Gabon et reçus au crédit du compte
chèque particuliers No 00012841401-45 ouvert au nom de M. Eric BENQUET dans les livres de la BGFIBANK Agence Centrale à Libreville au Gabon, que Monsieur Eric BENQUET
aurait trouvé les ressources nécessaires lui permettant d'ordonner des
virements de fonds vers le compte bancaire à Paris de WIAM SARL, au
titre de son apport en numéraire de 500.000 euros (cinq cent mille
euros) pour sa souscription à l'augmentation de capital du 30 octobre
2006 et de ses apports en compte courant jusqu'à ce jour qui dépasse le
million d'euros.


"A
titre d'exemple on peut citer les virements du Trésor Public du 27
octobre 2006 pour 327.978.500 FCFA et du 21 novembre 2006, c'est
pourquoi, au vu de ces soupçons, je vous ai demandé préalablement à
l'incorporation au capital de la créance en compte courant d'associé de
M. Eric BENQUET, d'exiger de ce dernier qu'il prouve l'origine
licite des fonds ayant alimenté son compte courant, à défaut de quoi,
dans le but de décharger ma responsabilité civile et pénale en tant
qu'associé, je m'opposais à l'incorporation de sa créance dans le
capital social de WIAM SARL pour illicéité présumée de l'apport".


Des propos d'une gravité extrême. Qui semble confirmé par des documents compromettants




· Qui est Eric Benquet ?


· Quelle
est sa relation avec le Trésor Public Gabonais au point que ce dernier
puisse lui verser plus de 2 milliards de Francs CFA, sans aucune
convention, sans aucun lien juridique ?


· Comment
se fait-il qu'en deux ans, les seuls revenus sur ce compte bancaire à
la BGFI, dont M. benquet est titulaire proviennent directement du
Trésor Public Gabonais ?


· Sur ordre de qui cet argent a permis de prendre une participation dans la société Française 3A TELESUD ?


Avec la plainte de cette fondatrice de 3A TELESUD,
voilà encore une nouvelle fois le Trésor Public Gabonais au centre
d'une polémique. Détournements de fonds publics, recels, complicité de
détournements de fonds publics…pourquoi va-t-on jeter une nouvelle fois
le Gabon en pâture aux juges français…Autant de questions qui méritent
une réponse claire et précise et sur laquelle Monsieur Mains Propres va
devoir éclairer tous ces concitoyens. A moins que ce ne soit
définitivement la justice Française qui s'en charge!




Pour notre part, nous serons aux côtés Sylvie DE BOISFLEURY et Constant NEMALE pour défendre le pluralisme de l'information et surtout une presse PanAfricaine libre.


Tout Sauf Sassou !
Cessons d'avoir peur !
Pour un Etat de Droit au Congo !



Savoir c'est bien, Comprendre c'est mieux
"Chaque génération à le choix entre trahir ou accomplir sa mission"




Patrick Eric Mampouya

_________________
Le Mensonge peut courir un an, la vérité le rattrape en un jour, dit le sage Haoussa
Ma devise:
se SURPASSER ,ne JAMAIS ABDIQUER,TOUJOURS RESTER HUMBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» QUE SIGNIFIE L'ATTITUDE DE LA CI DANS L'AFFAIRE LUBANGA ?
» La honte à la CAF : Issa HAYATOU impliqué dans une affaire
» Alerte ! Torpille dans l'eau, 4 miles.
» [Winterfeld, Henry] L'affaire Caïus
» ELECTION DU GOUVERNEUR DE L' EQUATEUR: LE COMPTE A REBOURS
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

ALERTE FRANCAFRIQUE Rebondissement dans l'affaire de 3A T :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

ALERTE FRANCAFRIQUE Rebondissement dans l'affaire de 3A T

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: