MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 la face hideuse de la France

Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

02062005
Messagela face hideuse de la France

Le président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire invite à découvrir la face hideuse de la France

Source:
http://www.africamaat.com/article.php3?id_article=279

FRANÇAFRIQUE

Mamadou Koulibaly lance une croisade africaine

Le Courrier d’Abidjan - 4/24/2005 9:28:20 PM

DEDICACE. La conférence-dédicace du livre « Les servitudes du pacte colonial » , a été l’occasion pour le président de l’Assemblée nationale, de faire un véritable réquisitoire contre les accords inégaux de coopération entre la France et ses anciennes possessions d’Afrique.

Par Anassé Anassé



La cérémonie de dédicace du livre de Mamadou Koulibaly, « Les servitudes du pacte colonial » , hier à la salle « Ernesto Djédjé - Lougah François » du Palais de la Culture d’Abidjan, a constitué le premier temps fort du troisième et dernier jour du programme organisé depuis vendredi, par votre quotidien « Le Courrier d’Abidjan » : « 72 heures pour dire non au pacte colonial ».



Devant un parterre de personnalités et de participants venus d’Afrique, d’Europe et des Etats-Unis d’Amérique, le président de l’Assemblée nationale a d’abord retracé dans son exposé liminaire, le contexte de l’accession à la souveraineté internationale des ex-colonies françaises d’Afrique. Mettant en parallèle la Déclaration d’indépendance des treize colonies britanniques des Etats-Unis et celle de la Côte d’Ivoire (p.60 du livre), Mamadou Koulibaly dira que les pays africains francophones ont acquis « une indépendance sur papier mais dans les faits, ils sont restés tous dépendants » vis-à-vis de la France – hormis la Guinée qui a dit « non » à De Gaule et au principe de la Communauté. Comme justificatif de cet état de fait, le professeur Mamadou Koulibaly invite tous les peuples africains à lire son livre (qui est en fait une compilation de tous les accords « taillés sur mesure » en faveur de la France, et tenus secret par les gouvernants africains), pour découvrir la face hideuse de la codification de l’exploitation des richesses de ces pays par la métropole.

Pour le président de l’Assemblée nationale, « ce livre est un véritable plaidoyer pour le changement des relations entre la France et ses ex-colonies ». Mamadou Koulibaly dénonce les effets pervers de ce « pacte colonial », qui donne à la France la possibilité (non écrite dans ces accords mais contenue dans leur esprit) de ne pas respecter la contrepartie de ses engagements internationaux vis-à-vis des États affranchis de sa tutelle. Le président du Parlement ivoirien explique qu’« il était temps de mettre au grand jour ces inégalités dans l’exécution de ces contrats internationaux ». Afin que les intellectuels africains puissent, en toute connaissance de cause, utiliser toutes les voies de droit qui s’offrent à eux, notamment la saisine de la Cour internationale de Justice, pour demander la rupture de ces accords inégaux.

Mamadou Koulibaly est convaincu que seul le terrain du droit et de la justice pourront faire triompher les États africains de la France. C’est pourquoi il lance une véritable campagne contre le pacte colonial. « Cet ouvrage revendique qu’on nous délie les pieds et les poings, car il faut que l’Afrique soit libre. La liberté existe et nous devons la prendre. Pour y parvenir, nous devons aller sur le terrain du droit et de la justice contre la France » , a indiqué Mamadou Koulibaly. Qui nourrit l’espoir qu’« après la lecture de ce livre, si les clameurs montent dans les quartiers, peut-être qu’un chef d’État africain pourra enfin dire à Jacques Chirac, lors d’un sommet : et si on parlait de pacte colonial ? » La dédicace du livre « Les servitudes du pacte colonial » a suivi cette brillante intervention du président de l’Assemblée nationale. Et le rideau est tombé sur ces « 72 heures pour dire non au pacte colonial », par la projection du film-documentaire « La victoire aux mains nues » du cinéaste-directeur du Palais de la Culture, Sijiri Sidiki Bakaba.



Infos relayées par ETILE René-Louis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» Que pensez vous du CB 100? Face au MSR?
» THE DARK KNIGHT - HARVEY DENT/DOUBLE FACE (MMS81)
» Rando : Pic Saint-Loup Face Nord
» Robert SILVERBERG - La face des eaux
» [SOFT] HOUR FACE : Découvrez à quoi vous allez ressembler dans quelques années [Payant]
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

la face hideuse de la France :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

la face hideuse de la France

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: HISTOIRE-HISTORY :: NEO-COLONISATION-
Sauter vers: