MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 AFFAIRE KHADY SAVANE : ETRE NOIR OU FRANCAIS,IL FAUT CHOISIR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

25112007
MessageAFFAIRE KHADY SAVANE : ETRE NOIR OU FRANCAIS,IL FAUT CHOISIR

AFFAIRE KHADY SAVANE : ETRE NOIR OU FRANCAIS, IL FAUT CHOISIR !







Le Parisien, édition du vendredi 23 novembre
dernier, se demandait si dans l'affaire Savane, cette jeune femme
Française d'origine ivoirienne de 30 ans, née en France, de parents
français, séquestrée pendant près de douze heures à Orly par les
fonctionnaires de la PAF malgré un passeport en règle, il était
question "d'excès de zèle ou une simple application des procédures de contrôle d'immigration" ?
A la lumière des faits, force est de constater que Mlle Khady Savane a été victime
à la fois de l'incompétence des fonctionnaires de police et d'un délit
de sale gueule en raison de sa couleur de peau noire et de ses origines
Africaines.
Le récit que fait la victime de ses douze heures de séquestration à la PAF, précisément en zone d'attente où sont parqués les "immigrés indésirables",
est assez édifiant pour qu'on n'élude pas le réel problème de fond de
cette bavure policière. Parler d'un faits divers, comme l'a fait le
Parisien est une manière de minimiser la portée explosive de ce qui
s'est passé mercredi dernier à Orly Sud. De quoi s'agit-il ? D'abord,
de la faillite complète de la police aux frontières ( PAF), ce qui qui
n'est pas rassurant lorsque l'on sait qu'elle est la première image que
les étrangers perçoivent de la France.

Oui, n'ayons pas peur
des mots, retenir une Française pendant une demi-journée parce qu'elle
est soupçonnée de vouloir entrer illégalement en France est une
terrible faute professionnelle. La police aux frontières ( PAF) de
l'aéroport d'Orly est-elle compétente ? Rien n'est moins sûr. Comment
expliquer que des fonctionnaires de police multiplient en si peu de
temps autant d'irrégularités confondantes ? Comment justifier que des
physionomistes ne parviennent pas à reconnaître Mlle Khady Savane sur
la photo de son passeport, alors qu'en un simple coup d'oeil n'importe
qui aurait vu qu'elle s'est un peu enrobée depuis son récent
accouchement ?
Comment expliquer la fixation des policiers sur
l'usurpation d'identité; malgré les preuves apportées par la victime
sur son identité qui était remise en cause ? C'est la faute aux
préjugés entretenus ouvertement sur les noirs depuis quelques temps en
France.Effectivement, personne ne peut expliquer que malgré son
passeport en règle, son livret de famille, ses parents qui apportent sa
carte d'identité, des factures EDF, des quittances de loyer et même un
carnet de santé, ses amis accourus en nombre à Orly Sud pour
témoigner, les policiers de la PAF n'aient pas réalisé qu'ils
commettaient une injustice énorme.

Ce qui est encore plus condamnable dans cette affaire "Savane",
c'est que en plus de l'incompétence professionnelle, il y a en toile de
fond un racisme assumée par les policiers de la PAF. Parler d'une
négrophobie d'Etat à peine voilée n'est pas un vain mot, c'est la
traduction de la politique "d'immigration choisie"
théorisée par Nicolas Sarkozy. Comment justifier que les fonctionnaires
de police n'aient en aucun moment reconsidéré leur posture de fermeture
alors que Mlle Khady Savane leur donnait des preuves évidentes de sa
vie en France ? N'a t-elle pas rappelé aux policiers qui la soupçonnait
d'une usurpation d'identité qu'elle était une ancienne adjointe de
sécurité au commissariat de Meaux ( 77) ?
Que dire du témoignage
téléphonique apportée par son ancien collègue, un lieutenant des
renseignements généraux de Meaux, qui n'a manifestement pas convaincu
la hiérarchie à la PAF ? C'est la preuve que la négrophobie est
tellement prégnante dans la société française que des policiers en
groupe, tel des "hooligans",
ont séquestré une Française qu'ils considéraient étrangère à leur
notion "réduite" de l'identité nationale. On pouvait redouter que les
discours incendiaires du candidat Nicolas Sarkozy libèrent les énergies
les plus négatives. Avec l'affaire Savane, on découvre que la police
nationale devient une source de menaces pour les Français, ce qui
laisse imaginer les traitements inhumains auxquels sont soumis les "sans papiers" tombés entre les mains de certains policiers de la PAF.

Aujourd'hui,
les faits rapportés par Mlle Khady Savane, après ses douze heures de
séquestration, contredisent l'explication avancée par le porte-parole
de la PAF qui affirme qu'"il n'y a pas eu d'abus ni de zèle, mais
plutôt la volonté de lever les doutes après des vérifications qu'il
fallait." De qui se moque t-il ? Pourquoi n'avoir pas procédé plus
simplement en téléphonant, par exemple, à la mairie du XIV
arrondissement parisien, lieu de naissance qui ne pouvait qu'être une
fraudeuse aux yeux des fonctionnaires de police d'Orly sud ? Etait-ce
donc si difficile ? Que dire l'intention des policiers de procéder à
l'expulsion à l'étranger d'une Française, au Maroc ? C'est du jamais vu
!
Conclusion, Mlle Khady Savane a malgré elle apporté la
démonstration flagrante qu'il y a un problème noir très structurel en
France, n'en déplaise à ceux qui se disent les "amis des noirs"
parce qu'ils écoutent Mc Solaar, Yannick Noah.... passent leurs
vacances sous le soleil, dansent sur les tubes de la Compagnie Créole
et Zouk machine, mangent des accras et boivent du Rhum. Qu'on ne s'y
méprenne pas; ce qui est arrivé le mercredi dernier à Orly Sud est
d'une gravité extrême, car des policiers, encouragés par leur
hiérarchie à traquer les "immigrés",
ont commis l'irréparable en dévoilant un secret de famille partagé par
des millions de Français, c'est à dire qu'être Noir n'est pas
compatible avec l'idée même de "l'identité nationale."
Il était temps que les masques tombes, c'est au moins le seul aspect
positif de cette mésaventure vécue par cette jeune femme Française de
30 ans, mère de trois enfants, séquestrée pendant près de 12 heures,
menacée d'expulsion au maroc par les représentants de l'Etat Français.
Scandaleux !



A2N




tentative d'expulsion d'une femme noire née française envoyé par heru

_________________
Le Mensonge peut courir un an, la vérité le rattrape en un jour, dit le sage Haoussa
Ma devise:
se SURPASSER ,ne JAMAIS ABDIQUER,TOUJOURS RESTER HUMBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» Manger ou conduire, il faut choisir...
» Manger ou conduire il faut choisir…
» L’heroic fantasy au cinéma
» Mortels ou démons,il faut choisir
» traduction
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

AFFAIRE KHADY SAVANE : ETRE NOIR OU FRANCAIS,IL FAUT CHOISIR :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

AFFAIRE KHADY SAVANE : ETRE NOIR OU FRANCAIS,IL FAUT CHOISIR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: