MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 Négrophobe, ça eut payé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

12112007
MessageNégrophobe, ça eut payé...

Négrophobe, ça eut payé...
La France - abritée derrière sa réputation
de pays des droits de l’homme - est viscéralement négrophobe
et cela ne date pas d’hier. Négrophobe, elle l’est, par nécessité,
depuis qu’elle exploite l’Afrique, des razzias d’esclaves
aux rapts d’ «orphelins», du code noir au paternalisme humanitaire.
Les nuits de cauchemar, je me suis parfois demandé si un plan
de déportation systématique aux Antilles et l’empoisonnement
au chlordécone de tous les « nègres » de France ne traînait
pas dans quelque bureau, d’où l’actuelle obsession du « comptage
ethnique » pour préparer la rafle. Seulement, jusqu’ici il
ne fallait pas parler de cette négrophobie nationale. Celui
ou celle qui avait le malheur de rappeler l’évidence se faisait
aussitôt estampiller «anti-français» par le chien de garde
de service (d’autant plus féroce s’il avait lui même honte
de ses origines). J’en sais quelque chose, moi dont l’essentiel
des activités consiste à traquer ce travers dont les esprits
bornés ayant voix au chapitre n’imaginent pas à quel point
il dessert le pays, malgré notre tradition antiraciste très
honorable qui finira par prendre le dessus. Parce que figurez
vous, messieurs les politiques, que « négrophobe », ça eut
payé, certes, mais ça ne paye plus. Vous le verrez bien assez
tôt.

Dans mon dernier essai, Les nègres de la République,
je crois l’avoir assez bien expliqué : la prétendue « question
noire » dont certains médias essaient de nous gaver à toutes
les sauces depuis trois ou quatre ans signifie simplement
qu’une poignée de bouffons complexés croient la chasse au
nègre de nouveau ouverte, en France, en Afrique ou en Haïti.
Mais gare si le prétendu « gibier » devient chasseur. Je constate
en tout cas avec plaisir qu’on m’emboîte le pas. J’en veux
pour preuve l’essai d’Odile Tobner, Du racisme français,
quatre siècles de négrophobie
(éditions des Arènes, sortie
le 8 novembre) qui, c’est sûr, ne réjouira ni le dépressif
Olivier Pétré-Grenouilleau, (aujourd’hui promu négrologue
dans les pages littéraires du Figaro après une première tentative
de suicide journalistique en chroniquant au Monde), ni l’atrabilaire
Pascal Bruckner (inventeur de l’expression « concurrence victimaire
» reprise en chœur par tous les crétins), ni aucun de leurs
émules auxquels France Culture (que les « sauvages » des DOM
n’ont toujours pas le droit de capter) offre un porte-voix
permanent. M’étant déjà occupé du cas Pétré-Grenouilleau dans
Les Nègres de la République, je pensais avoir fini
le travail. Mais j’avoue que la dame lui met un coup de grâce
définitif (pp 264-282). Hmmm, que c’est bon !

Après Négrophobie où, avec le regretté Verschave, elle avait
magistralement mouché Stephen Smith, autre négrologue patenté,
l’auteur, dans un style agréable et sans avoir la prétention
d’épuiser le sujet, fait la synthèse de ces vérités jamais
bonnes à dire. On retiendra son analyse - à mon sens désopilante
- de la manière dont Lagarde et son copain Michard, reprenant
une thèse de Condorcet, ont inventé la lecture «ironique »
de la charge négrophobe et esclavagiste de l’Esprit des
lois
de Montesquieu. (De l’esclavage des nègres). Nul
doute que le magistrat bordelais s’exprimait au premier degré,
hélas, comme Voltaire et tant d’obscurantistes des Lumières.
Le fait d’être sot n’empêche ni d’être français ni d’être
un grand écrivain (mais d’aucuns devraient comprendre que
ça ne suffit pas). La manière dont Senghor est remis à sa
place n’est pas mal non plus. « Il a eu un enterrement de
laquais » constate la présidente de l’association Survie.
Qui dit mieux ?

L’ouvrage aurait peut-être gagné à nous donner une définition
plus claire du racisme en jetant d’emblée aux tinettes le
concept méphitique de « race humaine», que des psychopathes
essaient aujourd’hui de nous re-parfumer. Mais l’ancienne
compagne de Mongo Beti n’a sans doute pas osé crier haut et
fort que les « noirs » d’un côté les « blancs » de l’autre,
c’est une jolie foutaise. Cela conduit à utiliser de temps
en temps - malgré elle semble-t-il - ces catégories douteuses
tout en les récusant. Elle est bien indulgente, aussi, pour
Jean-Paul Sartre, digne neveu d’Albert Schweitzer. On lui
pardonnera parce qu’en refermant son ouvrage (j’ai commencé
par la fin – l’exécution de Pétré-Grenouilleau - sans m’apercevoir
qu’elle me rendait hommage au début) on a le sentiment que
la brèche est ouverte. Bref, Du racisme français
est un essai bien ajusté et réconfortant qui donne une furieuse
envie d’en remettre une couche.

http://www.claude-ribbe.com/blog.htm

_________________
Le Mensonge peut courir un an, la vérité le rattrape en un jour, dit le sage Haoussa
Ma devise:
se SURPASSER ,ne JAMAIS ABDIQUER,TOUJOURS RESTER HUMBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» [DISCUSSION] combien avez vous payé votre galaxy tab ?
» Palmarès des stars les mieux payées
» Instit’ payé 600 € par mois en CDD
» [AIDE] Obtenir un logiciel payé qui n'est plus disponible le Market.(N64oid)
» un artiste doit être payé!!!
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Négrophobe, ça eut payé... :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Négrophobe, ça eut payé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: