MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 1200 milliards de dollars pour armer la planète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

11062007
Message1200 milliards de dollars pour armer la planète

1200 milliards de dollars pour armer la planète


Par Pierre Haski (Rue89) 22H49 11/06/2007
Face à celà, l'effort consenti pour l'Afrique au G8 a été de 60 milliards de dollars. Démagogique? A vous de juger...

C'est démagogique, mais je ne peux pas m'en empêcher. En fin de semaine dernière, le G8 réuni en Allemagne a promis 60 milliards de dollars
à l'Afrique, une somme présentée comme un effort significatif pour
sortir ce continent du désespoir. Lundi, un rapport a révélé que les
dépenses militaires mondiales ont atteint 1200 milliards de dollars
l'an dernier, soit une augmentation de 3,5% sur l'année précédente (et
de 37% en dix ans). Prenez votre calculatrice, 3,5% de 1200 milliards,
ça fait la coquette somme de 42 milliards de dollars pour la seule
augmentation de l'an dernier. De quoi relativiser le geste du G8...
Démagogique, disais-je, avant même que les premiers commentaires
offensés ne tombent... Evidemment, ce n'est pas parce que les Etats ne
dépenseront pas cet argent dans leur armement ou leur surarmement que
l'Afrique se portera mieux ou que les sommes ainsi économisées seront
employées à bon escient. L'Afrique elle-même participe d'ailleurs à ces
dépenses, avec quelques conflits entre misérables, en Somalie ou au
Congo... Souvenez-vous des cartes que nous avons mises en ligne la semaine dernière: l'Afrique arrivait en tête des continents où l'on mourrait dans des guerres.
D'ailleurs, lorsque la planète a naivement cru, après la fin de la
guerre froide, que la course aux armements était finie, l'aide au
développement n'en a pas pour autant bénéficié. C'était l'époque où on
pouvait faire des reportages en ex-URSS dans des usines de tanks
converties en fabriques de poèles à frire... Aujourd'hui, on présente
comme une grande avancée diplomatique le fait que Vladimir Poutine ait
proposé à George W. Bush d'installer son bouclier antimissiles en Azerbaïdjan...
Oublions donc l'Afrique et revenons aux dépenses militaires. C'est donc par le rapport annuel de l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri)
qu'on arrive à suivre la courbe, toujours instructive, des dépenses
militaires. On y apprend par exemple que les Etats-Unis ont dépensé 529
milliards de dollars pour leurs opérations militaires en 2006, soit une
hausse de 5% par rapport à l'année précédente, essentiellement dûe aux
guerres en Irak et en Afghanistan.
Selon le rapport, la France, la Chine, le Japon et la
Grande-Bretagne représentent chacun environ 4% à 5% des dépenses
militaires mondiales en 2006. Les Etats-Unis et la Russie ont été les
principaux vendeurs d'armes de 2002 à 2006, la part de chacun
représentant environ 30% des ventes mondiales. Enfin la Chine et l'Inde
demeurent les principaux importateurs d'armes au monde. Deux pays en
plein essor économique, certes, mais dont une partie importante de la
population reste en dessous du seuil de pauvreté...
Et pour bien montrer à quel point on s'est éloigné d'une perspective
de désarmement, le rapport montre que "le volume des armes
conventionnelles échangées au niveau international en 2006 était de 50%
supérieur à celui de 2002".
Mais peut-être n'est-ce pas si démagogique de faire le lien entre
les dépenses militaires et la lutte contre la misère. L'institut de
Stockholm souligne lui-même que "des millions de vies humaines
pourraient être sauvées grâce à des interventions de santé qui
coûteraient une toute petite partie de ce que le monde dépense chaque
année pour ses armées".




  • Afrique
  • armes
  • Chine
  • Etats-Unis
  • Inde
  • Russie



  • 267 visites
  • Envoyer par mail
  • 3 vote(s)
  • [url=javascript:window.print();]Imprimer[/url]




En
notant les commentaires pour leur pertinence, vous en facilitez la
lecture. Les moins bien notés se replient d'eux-même mais peuvent
s'ouvrir d'un clic. Pour pouvoir noter, merci de vous inscrire.



Fermer Le Commentaire
Par Courageux anonyme 01H53 12/06/2007

> 1200 milliards de dollars pour


non,
il ne me semble pas que ce soit démagogique de mettre en lien les
dépenses pour l'armement et pour l'aide au développement. de quoi, en
effet, relativiser le geste des 8 pour l'afrique.

mais sans vouloir relancer une polémique sur la violence des
manifestants du bloc noir... je trouve que ça relativise aussi pas mal
cette violence. car ne soyons pas naïs, les armes que l'europe vendent
ne servent pas que des luttes justes.

par exemple, l'année dernière pendant que l'état de oaxaca (au sud du
mexique) se soulevait et été réprimé par la police fédérale préventive,
été sorti un papier dans processo (magazine d'investigation mexicain)
qui mettait à jour les responsabilité européenne dans la répression. en
effet, l'europe s'interdit de vendre des armes à des pays qui les
utilisent pour réprimer leurs peuples. un député belge je crois avait
fait remarqué cette contradiction: l'europe et notament la france
fournissent de nombreuses armes au gouvernement mexicain. or ce dernier
été en train de les utiliser contre les mexicains. mais selon processo,
la majorité des députés (gauche et droite confondue) avaient demandé à
leur collègue trop pointilleux de la mettre en veilleuse.

l'an dernier je lisait quotidiennement les journaux français pour voir
ce qui se disait sur la commune de oaxaca... je n'ai jamais vu passer
cette info. mais c'est vrai que beaucoup de journaux appartiennent à
des groupes qui vendent des armes... est-ce là aussi démagogique de
dire ça?

stéphane (journaliste en exil au mexique)


1 vote

»

  • Répondez-lui







Fermer Le Commentaire
Par Courageux anonyme 02H58 12/06/2007

Les armes et les mots du pouvoir...


Bonjour,
Ce qu'on apprend aussi, entre autres, dans les pages de ce rapport,
c'est que, tout comme les années précédentes, les pays plus gros
exportateurs d'armes conventionnelles du monde sont les Etats-Unis, la
Russie, la Grande-Bretagne, la France et la Chine (soit les cinq
membres permanents, avec droit de veto, du Conseil de sécurité de
l'ONU) + l'Allemagne. (Vous avez dit "bizarre" ? Vous devez être un
droit-de-l'hommiste.)
Que les trois pays (France, Allemagne et Russie) qui ont pris la
tête de la contestation contre la guerre en Irak côtoient les saigneurs
agresseurs de cette même guerre dans ce triste palmarès des marchands
de mort devrait nous donner à réfléchir sur la manière dont les cartes
du pouvoir sont réellement distribuées dans le monde, en dépit des
postures passagères. (Vous avez dit "blanc bonnet, bonnet blanc" ? Vous
êtes sans doute un démagogue populiste.)
Par ailleurs, et comme les précautions oratoires de Pierre Haski
nous y invitent, la sagacité de Rue89.com et de ses visiteurs
pourrait-elle s'emparer de ces notions de "démagogie" et de
"populisme", pour interroger leurs sens et leurs emplois en bonne
novlangue occidentale ? A titre d'élément de comparaison, le Grand
Robert propose ces définitions : "Démagogie. Politique par laquelle on
flatte, excite, exploite les passions de la multitude." "Démagogue.
Politicien qui flatte la multitude pour gagner et exploiter sa faveur."
et "Populisme. 1) Ecole littéraire qui cherche à dépeindre la vie des
hommes du peuple. 2) Importance donnée aux couches populaires de la
société (en art, en politique, etc.)." Ce qui, on en conviendra, n'est
pas tout à fait le cas d'un journaliste qui met en lumière le double
langage de nos belles démocraties ! Ces mots sont employés le plus
souvent pour tenter de disqualifier quiconque emploie un argument ou
déploie une politique allant à l'encontre de la doxa libérale... (Vous
avez dit "temps de cerveau humain disponible" ? Vous êtes à n'en plus
douter un de ces sinistres adeptes de la théorie du complot.)
Et merci à Stéphane l'exilé de nous rappeler cet épisode
significatif et que j'ignorais dans l'histoire de la répression
mexicaine contre le peuple d'Oaxaca !
Gédéon


1 vote

»

  • Répondez-lui







Fermer Le Commentaire
Par pierrejcallard (www.nouvellesociete.org) 02H59 12/06/2007

Un produit parfait


Y
a-t-il un espoir que cesse cette folie ? Quand on fera consensus pour
divertir le capital rentabilisé par le production d'armements vers des
fins plus pacifiques... et aussi inutiles. La production de l'utile
n'est pas porteuse pour le capital, puisque tout besoin qui peut être
satisfait peut désormais l'être rapidement et implique donc une perte
quand le capital fixe doit être mis au rancart quand la demande est
comblée.
Ainsi, une maisonette de 50 metres carrés en géobeton, plomberie et
circuites èlectriques intégrés, peut être construite pour environ USD$
800. Ceci signifie que l'on aurait pu en construire environ 500
millions, pour le seul coüt de la guerre en Irak. Le problème est que
ce nombre d"habitats correpond à la demande mondiale globale pour
donner un toît à tous les vrais SDF de la planète. Si on l'avait fait,
comment ferait-on maintenant pour continuer a tirer un profit des
équiipements mis en place ? La Guerre en Irak, au contraire est une
valeur sûre qui peut durer le temps qu'on veut, dont l'intensité est
une variable controlée et qu'on peut au besoim remplacée par une autre
L'avantage énorme de la production d'armes, c'est qu'il s'agit d'in
marché qui ne peut pas être saturé, car la demande n'est pas limitée
par un besoin qui pourrait être satisfait; elle dépend uniquement d'une
décision arbitraire reposant sur une vision tout aussi arbitraire, et
tout ce qui n'est pas utilisé devient vite désuet. On peut donc
utiliser pour de sbiens apparemment durables les techniques de vente de
produits de consommation courante
Aussi longtemps que l'on n'öffrira pas au complexe
militaro-industriel dénoncé par Eisenhower un autre hâvre aussi
profitable et aussi permament, pour son capital, on continura a faire
des armes. L'exploration spatiale a été vue pendant quelque temps comme
une alternative, mais la population s'est lassée d'en assumer les frais
et l'on est revenu à la valeur sûre: lui faire peur.
Il faut demander à tous un peu de patience. A tous, sauf à ceux que la guerre a tués aujourd'hui.
http://www.nouvellesociete.org/712C.html
http://www.nouvellesociete.org/713F2.html
Pierre JC Allard


2 vote(s)

»

  • Répondez-lui








Fermer Le Commentaire
Par Courageux anonyme 04H05 12/06/2007

comptabilité


c'est un simple probleme comptable qui est a l'origine de cette enorme activité financiere au sujet de l'armement.
Durant la seconde guerre mondiale, les alliés mirent au point un systeme comptable et financier permettant de gagner la guerre.
Il n'avait pas été envisagé que le conflit dure plus de quelques
années si bien que les objectifs a plus long terme : education, santé,
developpement ne furent pas évalués a leurs justes places. ces
activités se develloppeent sur plus de temps ( l'education d'un enfant
est longue, un debarquement tres court).
Si bien que les activités a long terme sont sous valorisés dans ce systeme comptable.
Probleme : ce systeme comptable a été repris dans son intégralité dans le fonctionnement de l'ONU.
Tous les pays membres de l'ONU s'alignent suur ces normes comptables.
Et ce systeme comptable est toujours le meme....
resultat, les activités industrialo-militaires sont survalorisées.
Suggestion : renseignez vous sur marilyn warring....député
néo-zelandaise de 22 ans a l'epoque ou elle travailla sur le sujet....
bonne journee

http://www.rue89.com/2007/06/11/depenses-militaires

_________________
Le Mensonge peut courir un an, la vérité le rattrape en un jour, dit le sage Haoussa
Ma devise:
se SURPASSER ,ne JAMAIS ABDIQUER,TOUJOURS RESTER HUMBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» Quelques dollars pour Django:
» 2 milliards de dollars pour l'ambassade de la RDC en Afrique du Sud
» Disney rachète Lucasfilm (dont Star Wars) pour 4 milliards de dollars !
» Disney a racheté pour un peu plus de 4 milliards de dollars
» 100.000 dollars pour Lassiter - 100.000 dollari per Lassiter - 1965 - Joaquín Luis Romero Marchent
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

1200 milliards de dollars pour armer la planète :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

1200 milliards de dollars pour armer la planète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: