MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 Les bienfaits du massage pour bébé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tite Prout
Maître de Cérémonie du forum
avatar

Nombre de messages : 1737
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Les bienfaits du massage pour bébé   Lun 7 Mai - 16:56

Massage pour bébé










Indications

[url=javascript:popupWindowLienInterne('../../../DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url]Contribuer
au bien-être des bébés de mères dépressives; améliorer l'interaction
mère-enfant chez les mères souffrant de dépression post-partum;
favoriser le sommeil chez les nouveau-nés; améliorer la croissance des
enfants nés prématurément.[url=javascript:popupWindowLienInterne('../../../DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)]Voir la signification des symboles et les critères de classification utilisés.[/url]Présentation

Le massage pour bébé et pour enfant s’inspire du massage indien, du massage suédois, de la réflexologie et du yoga.
Il favorise l’attachement et la communication non verbale entre
l’enfant et l’adulte, apaise les pleurs de bébé, stimule les systèmes
nerveux, respiratoire, digestif et immunitaire et contribue à soulager
les petits maux courants (gaz, coliques, congestion, etc.). Cette
approche agit également sur le développement de la personnalité de
l'enfant et pourrait avoir un impact sur ses relations
interpersonnelles et sa santé. Dans son célèbre ouvrage La peau et le toucher21, l'anthropologue Ashley Montagu rappelle l'importance du toucher. Il signale qu'au début du XXe siècle, 60 % des bébés nés dans des orphelinats américains mouraient par absence de contact.En
plus d’être bénéfique au développement général de l’enfant, le massage
est particulièrement recommandé lorsque le poupon est séparé de sa mère
à la naissance à cause de complications médicales ou d'autre nature,
par exemple, dans les cas de naissance prématurée, de césarienne, d'une
dépression postnatale, d'adoption, etc.Une tradition modernisée

Depuis
des millénaires, le massage pour bébé fait partie de la vie courante de
nombreuses civilisations. Cette pratique ancestrale, transmise de mère
en fille jusqu'à aujourd'hui, s’implante progressivement dans notre
culture, entre autres, grâce à l’Américaine Vimala Schneider McClure1
qui l’a introduite aux États-Unis au début des années 1980. C’est
en 1973 qu’elle fut initiée au massage pour bébé lorsqu’elle
travaillait dans des orphelinats indiens. Profondément touchée par
l’attitude des femmes qui, malgré leur peu de ressources matérielles,
prodiguaient avec amour et compassion leurs soins par le toucher aux
enfants, elle revint aux États-Unis chargée d’une mission.Elle
applique donc ses nouvelles connaissances sur ses propres enfants et
les résultats l’impressionnent. Elle étudie alors les diverses
recherches et théories sur le développement de l’enfant et sur les
effets du massage sur les nouveau-nés. Au fil de ses découvertes et de
ses expérimentations, elle crée sa propre méthode en intégrant des
mouvements empruntés à différentes techniques de massage.En 1977,
elle rédige un ouvrage sur le massage pour bébé et, à la demande
d'accompagnatrices à la naissance, elle commence à l’enseigner. Elle
fonde en 1981, avec un groupe de sept instructeurs qu’elle a formés, l’International Association of Infant Massage (IAIM)2
dans le but de transmettre sa pratique. En 1986, l’association est
officiellement reconnue aux États-Unis comme organisme à but non
lucratif. Depuis, l’IAIM offre une formation en massage pour bébé aux
parents et aux individus qui désirent l’enseigner ainsi qu’aux
professionnels qui veulent l’intégrer dans le cadre de leur travail à
des fins thérapeutiques.L’IAIM est l’unique organisation
internationale encadrant la formation en massage pour bébé. Elle
dispose de plusieurs sections nationales qui veillent à promouvoir et à
enseigner le massage, et à soutenir, valoriser et accompagner les
parents qui tendent vers une autre forme de communication avec leur
bébé. Depuis 1992, le siège social a été transféré en Suède. Au Québec4, la formation offerte par l’association est approuvée par la Fédération québécoise des massothérapeutes5.Applications thérapeutiques

Les bénéfices du massage pour bébé se manifestent tant au point de vue physique que psychologique6-9.
En effet, les résultats obtenus lors d'essais cliniques indiquent que
le massage peut faciliter le sommeil et la prise de poids du bébé,
soulager les coliques et favoriser le développement du lien affectif
entre l'enfant et ses parents.Recherches

[url=javascript:popupWindowLienInterne('../../../DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url] Contribuer au bien-être des bébés de mères dépressives.
Lors d'un essai clinique, 40 bébés âgés d’un mois à trois mois ont été
assignés aléatoirement à des séances de 15 minutes de massage ou de
bercement, deux fois par semaine pendant six semaines10. Les
enfants du groupe massage ont pris plus de poids et ont démontré un
tempérament plus calme et de meilleures dispositions émotionnelles et
sociales. Ils se sont aussi révélés moins stressés, pleuraient moins et
s’endormaient plus facilement. [url=javascript:popupWindowLienInterne('../../../DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url] Améliorer l'interaction mère-enfant chez les mères souffrant de dépression post-partum. Dans un essai clinique randomisé publié en 200111,
25 mères souffrant de dépression post-partum ont soit participé à des
séances de massage pour bébé en groupe à raison d'une heure par semaine
pendant cinq semaines, en plus de recevoir un soutien psychologique et
des conseils pratiques, soit reçu seulement le soutien et les conseils.
On a observé, uniquement pour le groupe massage-support, des
améliorations sur toutes les dimensions de l'interaction entre la mère
et l'enfant et sur l'humeur de la mère. Toutefois, le quart des
participantes ont abandonné l’étude en cours de route, ce qui laisse
croire que cette approche pourrait ne pas être facilement adoptée par
la population. [url=javascript:popupWindowLienInterne('../../../DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url] Favoriser le sommeil chez les nouveau-nés.
Au cours d’un essai clinique ayant duré 14 jours, 21 bébés âgés de six
semaines ont été assignés aléatoirement à un groupe recevant un massage
quotidien d'une demi-heure avant le repos nocturne ou à un groupe
contrôle (simple toucher spontané de la mère) 12. Les
résultats indiquent que la massothérapie peut contribuer à l'ajustement
des rythmes éveil-sommeil quotidiens, et ainsi faciliter l'initiation
du sommeil nocturne. De plus, à la suite de mesures des métabolites
contenus dans l'urine des bébés, les auteurs concluent que le massage
contribue à augmenter la production de la mélatonine, l’hormone du
sommeil. [url=javascript:popupWindowLienInterne('../../../DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url] Améliorer la croissance des enfants nés prématurément. Différents effets positifs du massage chez les nouveau-nés prématurés sont rapportés dans la littérature13-19. Par exemple, il pourrait influencer le gain de poids13 et favoriser, entre autres, les performances à des tâches développementales14, la formation des os lorsque combiné à l'activité physique15 et réduire le temps d'hospitalisation17.
Toutefois, la plupart de ces constatations se basent sur des essais
cliniques comprenant des échantillons de petites tailles et souffrant
de lacunes méthodologiques18. C'est pourquoi il n'est pas
possible pour l'instant de se prononcer avec certitude sur son
efficacité. De plus, la prudence est de mise, car la fragilité de
l'enfant prématuré exige qu’on intervienne avec beaucoup de précautions19.Contre-indications



  • Il est contre-indiqué de donner un massage à un bébé malade, fiévreux
    ou fatigué, immédiatement après un repas, après une intervention
    chirurgicale et sur des lésions cutanées.

Section Applications thérapeutiques

Recherche et rédaction :
Patrick Barré, B. Ps., Chaire Lucie et André Chagnon pour l'enseignement d'une approche intégrée en prévention, Université Laval
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tite Prout
Maître de Cérémonie du forum
avatar

Nombre de messages : 1737
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: Les bienfaits du massage pour bébé   Lun 7 Mai - 16:57


Révision scientifique
:
Claudine Blanchet, Ph.D., Chaire Lucie et André Chagnon pour
l'enseignement d'une approche intégrée en prévention, Université Laval.

(avril 2006)En pratique

Le
massage pour bébé est une approche douce, pratiquée avec une huile
végétale sur toutes les parties du corps. Au début, on établit une
routine quotidienne de 10 minutes qui peut ensuite progresser
jusqu’à 20 à 30 minutes. Le moment idéal pour commencer à masser bébé
se situe entre deux mois et huit mois, soit juste avant qu’il se mette
à ramper et à explorer son environnement. Pour s’initier au
massage pour bébé, on peut contacter un instructeur par l’intermédiaire
de l’Association internationale en massage pour bébé. La formation
destinée aux parents est offerte en privé et en groupe et comporte
habituellement cinq séances de 90 minutes. Formation

L’IAIM
est la seule organisation à offrir un certificat international
d'instructeur en massage pour bébé. Elle compte des instructeurs dans
plusieurs pays du monde dont l’Afrique du Sud, l’Allemagne,
l’Australie, la Belgique, le Canada, le Danemark, l’Espagne, la France,
l’Irlande, Israël, l’Italie, le Japon, la Nouvelle-Zélande, le
Portugal, la Suède, la Suisse, et le Royaume-Uni. En 1999, plus de
15 000 instructeurs avaient reçu une formation aux États-Unis.Les cours20,
individuels ou de groupe, permettent aux instructeurs certifiés
d'enseigner et de donner des séances d’information et des conférences.
La formation s'adresse également aux éducateurs ainsi qu’aux
professionnels en soins de santé (ergothérapeute, infirmier,
intervenant en approches corporelles, travailleur social, médecin,
massothérapeute, orthophoniste, physiothérapeute, sage-femme).Livres, etc.

Babeshoff Kalena et Dellinger-Bavolek Julian. Nurturing Touch. Family Development Resources, États-Unis, 1993.

Ce petit livre bien illustré est recommandé aux parents désirant
s’initier au massage pour enfant. Une ressource fort utile pour les
professionnels en milieu hospitalier.Lavoie Claude. Le massage des enfants : Guide pratique. Louise Courteau, éditrice, Canada, 1989.

Claude Lavoie a su dégager l’essentiel des recherches modernes et des
pratiques traditionnelles pour présenter une technique de massage
appliquée aux enfants. Il partage son expérience vécue, en pratique
privée, en garderie et en milieu scolaire, qu’il enseigne aux
tout-petits.Leboyer Frederick. Loving Hands : The Traditional Art of Baby Massage. Newmarket Press, États-Unis, 1997.

Obstétricien reconnu, l’auteur explique l’art traditionnel du massage
pour bébé qu’il a découvert lors d’un séjour à Calcutta, en observant
et photographiant une jeune mère en train de masser ses bébés.Montagu Ashley. La peau et le toucher, Éditions du Seuil, France, 1979.

Ce célèbre anthropologue parle de l’importance du toucher et de son
efficacité à remédier aux maux propres à notre société moderne et
spécialement des effets du massage chez le nouveau-né et l’aîné. Un
classique.Schneider McClure Vimala. Le massage des bébés. Sand et Tchou, France, 2004.

L’ouvrage de la créatrice du massage pour bébé résume la formation
offerte par l'Association internationale en massage pour bébé :
avantages, mouvements, applications à des enfants ayant des besoins
particuliers, etc. Il ne remplace pas le cours, mais permet aux parents
de se familiariser avec l’approche. Les techniques de massage sont
détaillées étape par étape et abondamment illustrées. Sites d’intérêt

Association française de massage pour bébé

Information générale, bienfaits, témoignages, formation et répertoire des instructeurs.
www.massage-bebe.asso.frAssociation internationale en massage pour bébé (AIMB), section Canada

Le site fournit une brève description des éléments essentiels du
massage pour bébé : ses avantages, son origine ainsi que l’information
relative à la formation et les conditions à remplir pour obtenir un
certificat d’instructeur.
www.ca.iaim.netInternational Association of Infant Massage (IAIM), section internationale

En plus du calendrier de formation et des coordonnées des instructeurs
certifiés, le site présente la fondatrice de l’approche, Vimala
McClure, beaucoup d’information sur l’approche et ses applications
ainsi qu’une abondante bibliographie.
www.iaim.netInternational Association of Infant Massage (IAIM), section Royaume-Uni

Ce site de l'IAIM propose une rubrique très instructive sur les huiles
à utiliser ainsi que sur les précautions et directives à suivre quand
on pratique le massage pour bébé.
www.iaim.org.uk
Recherche et rédaction : Monique Lalancette

Fiche mise à jour :
avril 2006 Références

Note :
les liens hypertextes menant vers d'autres sites ne sont pas mis à jour
de façon continue. Il est possible qu'un lien devienne introuvable.
Veuillez alors utiliser les outils de recherche pour retrouver
l'information désirée.BibliographieInternational Association of Infant Massage. [Consulté le 23 avril 2006]. www.iaim.net.

Montagu
Ashley. La peau et le toucher. Éditions du Seuil, France,
1979.
PubMed - National Library of Medicine
Notes1. Founder - Vimala Schneider McClure, International Association of Infant Massage. [Consulté le 23 avril 2006]. http://iaim.net.

2. History of IAIM. International Association of Infant Massage. [Consulté le 23 avril 2006]. www.iaim.net.

4. Association internationale en massage pour bébé, Section québécoise, Canada. [Consulté le 23 avril 2006]. www3.sympatico.ca.

5. Fédération québécoise des massothérapeutes (FQM), Canada. [Consulté le 24 avril 2006]. www.fqm.qc.ca.

6. Jones JE, Kassity N. Varieties of alternative experience: complementary care in the neonatal intensive care unit. Clin Obstet Gynecol. 2001;44(4):750-68.

7. Lorenz L, Moyse K, Surguy H. The benefits of baby massage. Paediatr Nurs. 2005;17(2):15-8.

8. Mainous RO. Infant massage as a component of developmental care: past, present, and future. Holist Nurs Pract. 2002;16(5):1-7.

9. Moyse K. Baby massage and baby play: promoting touch and stimulation in early childhood. Paediatr Nurs. 2005;17(5):30-2.

10. Field T, Grizzle N, et al.
Massage therapy for infants of depressed mothers. Infant Behavior and
Development. 1996;19:107-112. [Consulté le 25 avril 2006]. www.sciencedirect.com

11. Onozawa K, Glover V, et al. Infant massage improves mother-infant interaction for mothers with postnatal depression. J Affect Disord. 2001;63(1-3):201-7.

12. Ferber SG, Laudon M, Kuint J, Weller A, Zisapel N. Massage therapy by mothers enhances the adjustment of circadian rhythms to the nocturnal period in full-term infants. J Dev Behav Pediatr. 2002;23(6):410-5.

13. Ferber SG, Kuint J, et al. Massage therapy by mothers and trained professionals enhances weight gain in preterm infants. Early Hum Dev. 2002;67(1-2):37-45.

14. Field TM. Stimulation of preterm infants. Pediatr Rev. 2003;24(1):4-11.

15. Aly H, Moustafa MF, et al. Physical activity combined with massage improves bone mineralization in premature infants: a randomized trial. J Perinatol. 2004;24(5):305-9.

16. Dieter JN, Field T, et al. Stable preterm infants gain more weight and sleep less after five days of massage therapy. J Pediatr Psychol. 2003;28(6):403-11.

17. Field T. Preterm infant massage therapy studies: an American approach. Semin Neonatol. 2002;7(6):487-94.

18. Vickers A, Ohlsson A, Lacy J, Horsley A. Massage for promoting growth and development of preterm and/or low birth-weight infants. Cochrane Database Syst Rev. 2004;2:CD000390.

19. Beachy JM. Premature infant massage in the NICU. Neonatal Netw. 2003;22(3):39-45.

20. Trainings and Courses. International Association of Infant Massage. [Consulté le 23 avril 2006]. http://iaim.net

21. Montagu Ashley. La peau et le toucher. Éditions du Seuil, France, 1979.

Source: www.passeportsante.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les bienfaits du massage pour bébé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les glaçons en soin du visage
» Les Bienfaits de l'aspirine
» La pastèque, une mine d'or pour la santé
» Un nouvel amour pour Régina/Evil Queen ?
» Le vinaigre de cidre de pommes pour la santé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SANTE-SPORTS/HEALTH :: QUARTIERS FEMININS/THE WOMAN CORNER :: GROSSESSE-ALLAITEMENT-DEVELOPPEMENT DE L'ENFANT/PREGNANCY-FEEDIND AND INFANT GROWTH-
Sauter vers: