MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 Dégel des frais de scolarité au Québec: débat démocratique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tite Prout
Maître de Cérémonie du forum
avatar

Nombre de messages : 1737
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 01/06/2005

26042007
MessageDégel des frais de scolarité au Québec: débat démocratique

[url=javascript:OpenWindowPleinEcran('SaveDoc');][/url] [url=javascript:OpenWindowPleinEcran('PrintDoc')][/url] [url=javascript:OpenWindowPleinEcran('AffDocPleinText')][/url]










Le Devoir

LES ACTUALITÉS, jeudi 26 avril 2007, p. a4

Dégel des droits de scolarité

Les professeurs veulent un débat démocratique

Cauchy, Clairandrée

Les professeurs d'université invitent la ministre de
l'Éducation à modérer ses ardeurs au sujet du dégel des droits de
scolarité, afin de tenir un «débat démocratique serein» sur
l'accessibilité aux études supérieures.

«Il n'y a pas eu d'étude qui tienne compte de la
diversification de la clientèle étudiante et des autres coûts liés à la
poursuite des études universitaires», déplore la présidente de la
Fédération québécoise des professeurs d'université (FQPPU), Cécile
Sabourin.

Elle fait observer que la clientèle étudiante compte
de plus en plus de personnes ayant des parcours en dents de scie, qui
combinent parfois les études avec le travail et la vie familiale, ou
qui reviennent aux études après une expérience d'emploi. L'impact d'une
hausse des droits de scolarité n'a pas été mesuré sur cette clientèle,
qui a moins facilement accès aux bourses d'excellence qui se
multiplient ces dernières années dans les universités.

Mme Sabourin craint que la hausse des droits de
scolarité ne freine les ardeurs de jeunes issus de milieux où
l'éducation est moins valorisée. «Dans beaucoup de groupes sociaux,
l'impression que l'éducation universitaire coûte beaucoup et rapporte
peu est bien présente», fait valoir Mme Sabourin, qui craint que ce
raisonnement ne se répande davantage.

Elle souligne que la question du financement devrait
faire l'objet de discussions plus larges. «La hausse des droits de
scolarité fait l'affaire de certains groupes qui ont l'impression qu'on
a trouvé une solution. Mais c'est une logique à courte vue», fait
valoir Mme Sabourin.

Le Devoir révélait en début de semaine que la
nouvelle ministre de l'Éducation avait l'intention d'aller de l'avant
dès septembre avec une hausse de 50 $ des droits de scolarité. Cette
hausse s'inscrit dans une stratégie plus large présentée par les
libéraux pendant la campagne électorale visant à augmenter les droits
de scolarité graduellement de 30 % d'ici cinq ans, les portant de 1668
$ à 2168 $ par année.



Catégorie : Actualités

Type(s) d'article : Article

Taille : Court, 249 mots

© 2007 Le Devoir. Tous droits réservés.

Doc. : news·20070426·LE·140948
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» CONSERVER DES JAUNES D'OEUFS FRAIS JUSQU'A 5 JOURS
» Omelette aux oignons frais
» Bluewin TV: frais d'installation
» Que faire avec des légumes frais!!!
» A Kinshasa, prisonnières des hôpitaux pour frais d'accouchement impayés
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Dégel des frais de scolarité au Québec: débat démocratique :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Dégel des frais de scolarité au Québec: débat démocratique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: