MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 Greenpeace et générosité des industries forestières au PLQ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tite Prout
Maître de Cérémonie du forum
avatar

Nombre de messages : 1737
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 01/06/2005

11042007
MessageGreenpeace et générosité des industries forestières au PLQ



Le Devoir

LES ACTUALITÉS, mercredi 11 avril 2007, p. a5

Greenpeace s'émeut de la générosité des industriels forestiers envers le PLQ

Francoeur, Louis-Gilles

Selon une analyse des contributions électorales au
Québec, Greenpeace a établi que le Parti libéral de Jean Charest a été
«fortement privilégié» par les industriels de la forêt, regroupés dans
le Conseil de l'industrie forestière (CIFQ) en 2004 et 2005.

Le groupe environnemental y voit une explication, du
moins partielle, des retards mis par Québec à appliquer des volets
majeurs du rapport Coulombes, particulièrement au chapitre de la
gestion écosystémique et des aires protégées.

Cette analyse a fait bondir le CIFQ, qui n'a pas nié
les chiffres dévoilés par Greenpeace mais les a relativisés en
démontrant que les contributions de ses membres correspondaient tout au
plus en 2005 à 0,61 % des contributions électorales totales. En somme,
pas de quoi influencer les politiques libérales.

Au cabinet du ministre des Ressources naturelles et
de la Faune, Pierre Corbeil, son attaché de presse, Matthieu
Saint-Amant, soutenait qu'«il n'y a aucun lien entre les contributions
des citoyens, leur employeur et les décisions gouvernementales».

Greenpeace a comparé récemment les noms et adresses
de toutes les personnes qui apparaissent au registre des sociétés dans
les dossiers des 103 compagnies membres du CIFQ. Et le groupe
environnemental a comparé leurs contributions aux différents partis
politiques.

Il en ressort que ces personnes ont fourni 44 215 $
au Parti libéral en 2005, contre 15 375 $ au Parti québécois et 3000 $
à l'ADQ. En 2004, les «personnes liées» aux sociétés forestières et
papetières ont fourni 31 130 $ au PLQ, 4020 $ au PQ et 220 $ à l'ADQ.

«Ainsi donc, a commenté le porte-parole de
Greenpeace Québec, Jocelyn Desjardins, la proportion des contributions
allant au PLQ par les personnes liées aux compagnies membres du CIFQ
dépasse largement la proportion observée dans l'ensemble de la
population. En effet, les libéraux ont reçu 64 % de tous les dons de
plus de 200 $ [des industiels forestiers] aors qu'ils recevaient 79 %
en 2004.»

Jocelyn Desjardins reconnaît immédiatement que ces
contributions individuelles sont légales. «On ne dit pas que ce n'est
pas correct, ajoute-t-il. On ne fait qu'informer les gens de la
proximité qui existe en très grande partie entre les libéraux et les
gens de l'industrie forestière.» Cette concentration de contributeurs à
la caisse libérale lui apparaît d'ailleurs «comme quelque chose de
malsain pour la gestion de la forêt et de la démocratie».

La porte-parole du groupe environnemental au dossier
forêt, Mélissa Filion, estime que si cette proximité n'explique pas
tout, elle soulève des questions sur le retard du gouvernement à
appliquer des recommandations centrales de la commission Coulombes,
notamment en ce qui a trait à la gestion écosystémique et la protection
des aires protégées, où le PLQ n'a respecté ni l'échéance fixée par la
commission ni le niveau de 8 % qui s'est résumé à protéger dans les
faits

4,7 % du territoire québécois.



Catégorie : Actualités

Sujet(s) uniforme(s) : Industries forestières, du bois et des pâtes et papiers

Type(s) d'article : Article

Taille : Moyen, 338 mots

© 2007 Le Devoir. Tous droits réservés.

Doc. : news·20070411·LE·138961
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» Allée forestière
» Martine, Accro 46, MERCI pour votre générosité
» Greenpeace
» Oupss quel générosité?????
» Industries à Charleroi
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Greenpeace et générosité des industries forestières au PLQ :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Greenpeace et générosité des industries forestières au PLQ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: MONDE-GEOPOLITIQUE/WORLD-GEOPOLITICS :: AMERIQUE DU NORD/NORTH AMERICA-
Sauter vers: