MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 SEGOLENE PASSE SUR TF1, K.O ROYAL CHEZ LES MACHOS !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

21022007
MessageSEGOLENE PASSE SUR TF1, K.O ROYAL CHEZ LES MACHOS !

SEGOLENE PASSE SUR TF1, K.O ROYAL CHEZ LES MACHOS !

Ségolène Royal en meeting le 20 février 2007 à Rennes
Pour une démonstration de force, il était difficile d'imaginer un tel décor aussi parfait. Ségolène Royal, candidate du parti socialiste, que la WAR ROOM de L'UMP, cellule spéciale dédiée aux coups tordus et en dessous de la ceinture, avait cru avoir enseveli sous un déluge de propagande nauséabonde, est bien là et surtout DEBOUT. Elle avait annoncé depuis son séjour sur les terres de son enfance aux Antilles qu'elle n'entendait pas baisser la garde devant la campagne de beccassinisation que l'UMP entretenait contre elle. Certains en doutaient, elle pas un seul instant.Tous les coups et procédés indignes ont été utilisés par la machine UMP et relayés complaisamment par les médias aux ordres du CAC 40 et du MEDEF. Quand Ségolène Royal ne "gaffait" pas en parlant de sa bravitude, en portant la couleur blanche, couleur du deuil en Chine, lors de sa visite de la grande muraille, elle "dérapait" en poussant le Quebec à l'indépendance, voire la Corse à une plus grande autonomie. Quand Ségolène parlait des porte-avions sur RMC, et ignorait le nombre que compte la France, elle était aussitôt dénoncée auprès de l'opinion publique via les dépêches de l'AFP et REUTERS. Quand le parti socialiste parlait de la nécessité de parvenir à quelques réajustements dans l'équipe de campagne, voire connaissait quelques débats sur le chiffrage de son projet présidentiel, les médias en faisaient leur UNE, histoire de bien montrer que la France courrait un réel risque avec la candidate Royal. Faut croire que tout cette propagande n'a pas trompé les français. Car, malgré les sondages quotidiens dans lesquels le candidat sortant de droite, et ministre de l'intérieur, était systématiquement LE vainqueur tant "attendu" par le peuple, la Dame du Poitou n'a pas flanché. Elle a poursuivi son exploration de la France qui veut être entendue, parvenant ainsi à réaliser près de 5000 débats "yeux dans les yeux " avec les citoyens d'en bas. Résultat: pendant que le candidat et toujours ministre de l'intérieur mettait à son service les moyens et services de l'Etat, espionnant ses adversaires via les RG, faisant arrêter les voleurs de scooter de son fils en un temps record et transformant un quartier populaire en camp retranché, la candidate socialiste,elle, consultait le peuple et compilait les données pour livrer un programme digne et ambitieux pour son pays. C'est bien elle qui incarne la vraie rupture, celle où l'on valorise l'écoute et les échanges. Tout le contraire des incantations et promesses folles entendues dans les discours du président de l'UMP.
SÉGOLÈNE ROYAL ESPÈRE RENVERSER LA TENDANCE
Aujourd'hui, à 2 mois du premier tour de scrutin, force est de constater que la méthode ROYAL, c'est bien comme ça qu'il faut appeler l'approche particulière de la Dame en rouge ou Blanc, correspond aux attentes du peuple. Ségolène Royal qui était raillée sur son "absence de programme" a élaboré un pacte présidentiel qu'elle a présenté à la France le 11 février dernier. Apparemment, le message de son engagement au service de la France avait, semble t-il, beaucoup de mal à parvenir aux oreilles du peuple. Normal, les médias aux ordres et le ministre candidat préfèrent centrer les débats présidentiels sur des détails et autres polémiques sordides. Aujourd'hui, force est de constater que le MUR MEDIATIQUE mis en place par la machine UMP implose précipitamment sous la charge de Ségolène Royal. Comment en est-on arrivé là? Il fallait passer sur TF1, chaîne inféodée au candidat de l'UMP, et reussir à démontrer toute la cohérence du projet socialiste. Elle a reussi une vraie démonstration lors de la présentation de son pacte présidentielle devant les 100 citoyens présents sur le plateau de TF1 et la France toute entière. Les signes ne trompent pas, chiffres d'audience, impressions des téléspectateurs, analyses des journalistes de Droite comme de gauche.
D'abord, elle a déboulonné le ministre de l'intérieur dans son antre, parvenant à faire largement mieux que Nicolas Särközy y Nagy Bocsa à la télévision. Plus de 8,9 millions de téléspectateurs ont regardé lundi soir la prestation de la candidate socialiste lors de l'émission "J'ai une question à vous poser" sur TF1 annonce la première chaîne dans un communiqué.Selon les chiffres Médiamétrie, environ 37% des téléspectateurs de plus de quatre ans, soit 8.913.540 personnes, ont regardé Ségolène Royal, ce qui place TF1 en tête des audiences de la soirée, soit presque 1million de plus que la même émission avec le ministre candidat quinze jours plus tôt. Un pic a été enregistré avec 10.595.340 téléspectateurs à 21h33. Le 5 février, plus de 8,2 millions de téléspectateurs en moyenne avaient assisté à l'émission consacrée au ministre de l'intérieur, soit une part d'audience d'environ 33%, avec un pic de 9,7 millions de téléspectateurs.
Ensuite, la rencontre de la présidente de Poitou-Charentes avec 100 citoyens dans l'émission "J'ai une question à vous poser", en plus d'être un record d'audience d'une émission politique depuis 15 ans, lui a surtout permis de fixer le cap de son pacte présidentiel avec les Français, en proposant une rupture assumée et tranquille avec le socialisme classique, ce qui contribuerait à remettre les individus au centre des préoccupations des responsables politiques.
"J'ai pris un mois et demi pour écouter les Français lors des débats participatifs. On s'est moqué de moi (...) mais je revendique ce que j'ai fait. C'est très important pour agir juste, pour être réaliste, pour sortir des dogmes et des formules toutes faites alors effectivement cela surprend"... "Je pense que mes valeurs fondamentales correspondent à ce dont la France a besoin aujourd'hui: la famille, l'éducation, la sécurisation, la lutte contre toutes les violences, la relance économique avec d'autres façons de voir", a-t-elle estimé.
Meeting de Ségolène Royal le 20 février 2007 à Rennes
Enfin, ségolène Royal a profité de son grand oral devant la nation pour démonter tous les idées reçues courant sur elle depuis la campagne d'intoxication réalisée par l'UMP et tous ses médias relais. Ainsi, assumant parfaitement sa féminité, elle a brillamment fait ressentir aux téléspectateurs à quel point elle était porteuse d'un vrai changement de société et de système, démontrant surtout sa parfaite connaissance des dossiers et sa compétence pour présider la France. Chose également remarquable pendant sa prestation de grande qualité, la candidate socialiste et de la gauche n'a pas manqué l'occasion de fustiger avec beaucoup de finesse, ce qui n'est pas le cas chez ses principaux adversaires, les résultats plus que contestables de son rival de L'UMP à la police, ses postures droitières et ses multiples tentatives d'échapper au bilan global du gouvernement auquel il appartient toujours. Quant au leader centriste, François Bayrou, elle l'a accusé de brouiller les pistes et de faire de dissimulation électorale, rappelant justement que ce dernier se situe à droite de l'échiquier politique, et prenant comme exemple les reports dee voix et les ententes en l'UMP et l'UDF dans toutes les échéances électorales.Cela a le mérite d'être clair et devrait éviter à l'électorat de gauche de céder à la danse du ventre engagée par le leader centriste depuis quelques semaines.
Après un tel récital couronné par un déboulonnage en règle de la position de candidat déjà "élu" à l'Elysée du candidat de l'UMP, Ségolène Royal est non seulement celle qui exprime le mieux l'idée d'un rupture avec la traditionnelle pratique politique mais surtout elle la candidate pouvant favoriser le dialogue, l'écoute et la solidarité dans un pays en crise, tiraillé par l'extrêmisme, le communautarisme et l'égoïsme.En clair, elle offre à la France tout le contraire de ce que promet le candidat et toujours ministre de l'intérieur. Que reste t-il au candidat de l'oligarchie de la finance et des médias aux ordres maintenant que la candidate Royal a démontré brillamment toute sa classe sur TF1, en établissant un nouveau record d'audience d'une émission politique depuis 15 ans? Pense t-il qu'il suffira de relancenr sa campagne de dénigrement à l'américaine pour discréditer Ségolène Royal? Le peuple a découvert la vérité, donc ce sera peine perdue.
Croit-il qu'il suffira de parler de détails pour masquer son projet ( si on peut l'appeler ainsi) de société d'inspiration néoconservatrice ? Il est démasqué, donc il n'a pas changé en 100 jours, comme il l'a clamé lors de son investiture. Se contentera t-il d'intoxiquer,comme d'habitude, les français avec ses sondages sur commande ? Le succès d'audience de la candidate socialiste sur TF1 devrait l'en dissuader, le peuple n'est pas dupe. Continuera t-il d'envoyer ses porte-flingues, Rachida Dati, Xavier Bertrand, Luc Chatel et consorts pour disserter sur "les vieux démons de la gauche"? Pas de chance, Ségolène Royal incarne le socialisme du 21ème siècle, il faudra trouver d'autres bobards à raconter aux français ! Pourquoi n'enverrait-il pas ses Noirs de service, par exemple Basile Boli ou Rama Yade? C'est toujours bien d'amuser la galerie !
Plus sérieusement, maintenant que la France a vu de ses yeux, non pas en écoutant les ragots de caniveau ( niveau qui convient bien aux mensurations du ministre candidat), il y reste une alternative au chef de l'UMP. C'est l'exil à "l'étranger", personne ne le regrettera, excepté Morano, Jego ou Bachelot. Il y a quelques destinations qui pourraient faire l'affaire, la Hongrie ( la patrie et terre de repli, bon accueil assuré par la famille, voire Israël ( Benyamin Netanyahu, l'ami néoconservateur,ne pourra pas lui refuser l'hégergement),les Etats-Unis ( avant 2008, après Bush ce sera plus difficile, normalement). Ouf! en 48H, la dame du Poitou est apparu sur TF1 ( sacrilège !), telle une Bernadette Soubirous, et depuis il flotte comme un air d'espérance.
A2N

http://www.alert2neg.com/article-5738341.html

_________________
Le Mensonge peut courir un an, la vérité le rattrape en un jour, dit le sage Haoussa
Ma devise:
se SURPASSER ,ne JAMAIS ABDIQUER,TOUJOURS RESTER HUMBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» Litige Paypal
» Bruit assourdissant au-dessus de Val d'Europe dans la nuit du 18.06.10
» Aigle royal ....chez Abbygaëlle
» Ça se passe chez moi !!!!!!!!!!
» anniversaire chez mac d* ou autre
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

SEGOLENE PASSE SUR TF1, K.O ROYAL CHEZ LES MACHOS ! :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

SEGOLENE PASSE SUR TF1, K.O ROYAL CHEZ LES MACHOS !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: