MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 Le multiculturalisme en crise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tite Prout
Maître de Cérémonie du forum
avatar

Nombre de messages : 1737
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 01/06/2005

07022007
MessageLe multiculturalisme en crise

La Presse
Actualités, lundi 5 février 2007, p. A7

Entretien avec l'écrivain Neil Bissoondath
Le multiculturalisme en crise

Perreault, Laura-Julie

Au bout du fil, la relationniste de presse de la maison d'édition de Neil Bissoondath s'excuse par anticipation. " Je peux lui demander s'il veut vous accorder une entrevue, mais il ne veut plus parler de multiculturalisme. Il en a assez. " Dix minutes plus tard, elle rappelle. " Appelez-le demain à 11 h. Je suis assez surprise. "

Après la tempête qu'a causée en 1995 la publication de son essai Le Marché aux illusions, qui accusait le multiculturalisme canadien d'emprisonner les nouveaux arrivants dans leur culture d'origine, l'auteur, issu lui-même de l'immigration, s'était concentré sur l'écriture de romans, pour lesquels il a reçu de nombreux prix littéraires.

Mais le débat sur l'accommodement raisonnable au Québec l'a poussé à sortir du mutisme qu'il s'était imposé sur la question de la diversité.

Il y a 10 ans, le romancier originaire de Trinidad a été l'un des premiers à recommander au Canada de fournir aux nouveaux arrivants la liste des règles qui régissent la société. Des règles basées sur des valeurs communes auxquelles les néo-Canadiens seraient invités à souscrire. Des balises qui permettraient aux immigrés de trouver leur place. Qui aideraient la société d'accueil à tracer une ligne claire quant aux demandes d'accommodements des minorités, à définir ce qui est raisonnable et ce qui ne l'est pas.

Mais, admet le romancier en riant, il était loin de penser à un code comme celui dont s'est muni la municipalité d'Hérouxville, basé, selon lui, sur " la peur et l'ignorance ".

" Au Québec en ce moment, le débat est intense. Il y a une frustration profonde qui s'exprime. Il faut laisser les gens s'exprimer. Mais quand le calme reviendra, on pourra parler sérieusement en se basant sur la réalité et choisir quel Québec nous voulons pour nos enfants ", croit Neil Bissoondath. Les politiciens, ajoutent-ils, doivent devenir les médiateurs dans ce grand remue-méninges.

Il n'est pas surpris que le débat sur le multiculturalisme et la place de la religion naisse d'abord au Québec plutôt qu'au Canada anglais. " Le Québec est plus avancé que le reste du Canada dans la définition de ses valeurs communes ", explique l'auteur de Tous ces mondes en elle.

" Au Canada anglais, les gens ont peur d'établir leurs limites ", souligne-t-il. Il a pu le constater lui-même. Quand il a immigré au Canada, en 1973, il s'est d'abord installé à Toronto. " Là-bas, on m'incitait à continuer à vivre comme si je n'avais jamais quitté mon pays d'origine ", se rappelle-t-il. Pour fuir ce vide identitaire, il a décidé de s'installer à Québec et d'y apprendre le français. Il enseigne la création littéraire à l'Université Laval et y écrit ses livres.

Vers un procès du multiculturalisme?

Son point de vue, jadis controversé, fait depuis peu des petits au Canada anglais. Dans un numéro spécial consacré au multiculturalisme canadien, l'an dernier, The Walrus Magazine, revue intellectuelle canadienne-anglaise, posait un regard acerbe sur le legs de la politique de diversité promue par Pierre Elliott Trudeau.

" Même si les visiteurs s'émerveillent souvent en voyant le mélange multiculturel dans nos rues, il est de plus en plus évident que la célèbre mosaïque canadienne se fracture et que les groupes ethniques pratiquent l'autoségrégation ", écrivait le magazine. À titre d'exemple, il rappelait que, en 1981, on ne comptait au Canada que six enclaves ethniques. En 2001, il y en avait 254.

C'est précisément cette peur de la ségrégation qui avait nourri l'essai controversé de Neil Bissoondath en 1995. " Je suis un peu découragé de voir que j'avais un peu raison. " Il y a un petit sourire au bout du fil téléphonique.


Illustration(s) :

Neil Bissoondath, photographié en mars dernier, avait causé une tempête en 1995 avec la publication de l'essai Le Marché des illusions, qui accusait le multiculturalisme canadien d'emprisonner les nouveaux arrivants dans leur culture d'origine.

Catégorie : Actualités
Sujet(s) uniforme(s) : Littérature et livres
Taille : Moyen, 450 mots

© 2007 La Presse. Tous droits réservés.

Doc. : news·20070205·LA·0015





Ce matériel est protégé par les droits d'auteur.Tous droits réservés.
© 2001 CEDROM-SNi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» Signes avant coureur d'une crise cardiaque
» Crise economique : les tps sont durs il faut se serrer la ceinture
» "la crise actuelle est née en 1971"
» La crise débarque en sport auto...
» Saïf a eu une crise cardiaque
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Le multiculturalisme en crise :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Le multiculturalisme en crise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: MONDE-GEOPOLITIQUE/WORLD-GEOPOLITICS :: AMERIQUE DU NORD/NORTH AMERICA-
Sauter vers: