MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 W.-V. ASIA. Licorne et patriotes s’empoignent à San Pedro

Aller en bas 
AuteurMessage
Delugio
Membre confirmé
avatar

Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 29/05/2005

04082005
MessageW.-V. ASIA. Licorne et patriotes s’empoignent à San Pedro

Licorne et patriotes s’empoignent à San Pedro

Le Courrier d’Abidjan — Jeudi 4 Aout 2005 — 8/3/2005 6:55:34 PM - http://news.abidjan.net/h/141438.html

Déstabilisation - Il se passe des choses pas très catholiques du côté de la cité portuaire. La force Licorne, décidée à renverser Gbagbo est en train d’y installer une base d’attaque.


Que n’a-t-on pas dit et écrit avant le 19 septembre 2002 ? Les autorités ivoiriennes sûres d’elles avaient alors ouvert grand les oreilles. Les Ivoiriens avaient cru, en ce moment-là, qu’ils avaient pris toutes les précautions. Que non ! Et puis la guerre est arrivée, semant la désolation que nous connaissons. Depuis bientôt 3 jours, «Le Courrier d’Abidjan» ne cesse d’attirer l’attention des autorités sur le dernier assaut que Chirac entend lancer contre Laurent Gbagbo. Ce, avec des détails inédits, rendant compte de l’attaque étagée qu’ils entendent mener au moment opportun contre la République. Autre chose à ne point négliger, il y a deux semaines, ils investissaient des villages de la région d’Agboville, puis s’en voyaient déloger peu après par les jeunes patriotes de cette région. Quelques jours après, cette région subissait une attaque rebelle que RFI qualifiait d’autoflagellation. Or, à la grande réalité, Licorne a choisi son camp, se spécialisant désormais dans le transport aérien des rebelles pour les parachuter dans les zones à attaquer. Toute chose qui doit permettre de comprendre que ce qui se passe depuis avant-hier à San-Pedro doit être pris au sérieux. De quoi s’agit-il ? Des informations dignes de foi ont circulé et continuent de circuler. Elles font état de ce que les prochaines cibles d’attaques rebelles - après Anyama et Agboville – ont pour noms Méagui, Soubré et enfin San-Pedro que les rebelles souhaiteraient mettre dans leur escarcelle. Le scénario est connu et su de tous. Voilà que subitement, cette région est visitée par des colonnes importantes de la force Licorne. Dans la même semaine, les éléments des FANCI stationnés sur les différents corridors reçoivent des indications faisant était de ce que des rebelles ont déjà infesté la région. Et qu’un car en partance pour Soubré ce 24 juillet a à son bord quelques rebelles. Lorsque le véhicule en question est arrêté au corridor de Soubré, se sont 5 rebelles qui en sortent en prenant la fuite. La réaction des FDS ne se fait pas attendre. 3 des rebelles sont tués sur-le-champ et les 2 autres sont fait prisonniers. Pour éviter d’être éclaboussés – parce que taxés d’éclaireurs des rebelles -, les éléments de la Licorne errent dans la région avant de mettre le cap sur San-Pedro. Depuis avant-hier, ils sont aux portes de San-Pedro. C’est au campement Bernard, village situé à 5 kms de la ville, qu’ils sont arrêtés net par les jeunes patriotes de la ville conduits par le bouillant Blé Sépé. Sous la pression des jeunes patriotes, la Licorne va être repoussée jusqu’à Gabiadji, autre village situé à 40 kms, hors de San-Pedro. Là, des négociations ont eu lieu entre Blé Sépé et les responsables de ce corps expéditionnaire. On en était là, quand hier après-midi, recevant un renfort par hélicoptère, la Licorne a décidé de passer en force ce barrage. Le bouclier humain mis en place autour de Gabiadji a eu raison de ces légionnaires à la mission obscure. Pour autant, ces derniers n’ont pas baissé les bras. Mais, vers 19h30, les choses ont commencé à se dégrader. La Licorne ayant choisi de «passer sur les corps» des patriotes pour atteindre son objectif. Comme réaction, ces derniers ont érigé des barricades fait de troncs d’arbres et de véhicules. Au moment où nous mettions sous presse, nul ne peut présager de ce que demain sera fait à San-Pedro. La médiation Mbeki saisie est entrée en contact avec le Général Fall. Car l’argument principal avancé par les éléments de la Licorne est qu’ils doivent être à San-Pedro sur ordre de l’ONUCI pour livrer de la nourriture à leurs troupes. L’ONUCI qui n’en a aucune information est montée, elle aussi, au créneau. Hier à 20 heures, il était question pour le Général Fall d’entrer en contact avec Blé Sépé pour que les choses s’arrangent. Voilà une situation qui pose une question fondamentale. Licorne a-t-elle toujours l’autorisation des FANCI quand elle s’aventure dans nos régions ? Il faut mettre les FANCI en alerte maximale, comme Affi NGuessan qui a offert hier 1 million de FCFA aux militaires de la légion de Daloa, pour les aider à plus de vigilance. Gbagbo doit se réveiller.

William-Varlet ASIA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unevingtaine.hautetfort.com/

 Sujets similaires

-
» Made in Asia (Brussels Expo 14-15/03/09)
» Joyeux anniversaire Licorne Ailée
» Un moment d'histoire (Le Secret de la Licorne)
» El rapto de las novias en Asia central
» [Vidéo] Charlie la Licorne du Chaos
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

W.-V. ASIA. Licorne et patriotes s’empoignent à San Pedro :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

W.-V. ASIA. Licorne et patriotes s’empoignent à San Pedro

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: HISTOIRE-HISTORY :: NEO-COLONISATION-
Sauter vers: