MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 le "mal noir" français par Antoine Garnier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zapimax
membre mordu du forum
avatar

Nombre de messages : 654
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 14/06/2005

22072005
Messagele "mal noir" français par Antoine Garnier

21/03/2005 Par Antoine Garnier

Il s’est créé dans notre pays, dans nos régions, dans nos villes des ghettos, des zones de relégation de Français d’origine non-européenne qui n’ont pas les moyens de vivre pleinement leur citoyenneté.
Le caractère humiliant, au quotidien, de pratiques discriminatoires et racistes freine, ralentit, détourne une énergie volontaire, logique et citoyenne, vitale pour ce pays. C’est inadmissible.

Cette ségrégation multiforme grève grandement le futur de ce pays. Nous en connaissons les causes intimes.
Quelles sont les réponses à y apporter ?
Quel prix faut-il payer pour s’arrêter avant le mur ?

Nous invitons à un réel effort pédagogique, politique, culturel. Si nous voulons réussir, il faut se fixer des objectifs dont celles de l’implication et de la médiatisation.

Quelles sont les possibilités/marges de manœuvre d’innover ? Le monde français fonctionne à la suggestion et à la diplomatie. Mais il nous faut en bousculer les habitudes, ne pas raisonner à court terme. Il nous faut arrêter ce chantage au silence, à l’ignorance et à la manipulation.


Premier constat, certains noirs, par exemple, au même titre que des Polonais, des Italiens, des Grecs, des Anglais, des Chinois, ou des Indiens, sont descendants d’esclaves. L’histoire de l’humanité est pavée de cette ignominie touchant toutes les races et communautés.

Deuxième constat, des Français d’origine européenne jouissent souvent d’un immense privilège, celui de nier/ignorer/prétendre les choses, mais surtout de rester silencieux ou complices face à l’horreur du traitement appliqué à concitoyen que l’on rend invisible ou indigne d’attention.
Il est un silence épuisant et indigne d’un pays qui pratique le camouflage et les demi-mensonges, qui se présente comme le pilier mondial et inamovible des droits de l’Homme.
Il est un silence qui continue de détruire une partie du pays de manière….silencieuse.

Si cette France, suffisante et méprisante, persiste à orienter son débat sur l’inconfort relatif, l’acceptation relative d’un racisme pas trop dérangeant, alors on se dirige vers un échec à l’issue fatale. Elle est là, la vraie insécurité. Car la société française continue de se fragmenter, les murs de ses ghettos de s’élever.
Fini le show hypocrite du discours sécurisant, ce discours égalitaire, de l’égalité théorique de principe qui surfe sur le vieux discours et l’imagerie d’Epinal d‘une France ouverte et non-raciste. Le gouvernement français, ses collectivités territoriales, son partenaire l’Europe, ses entreprises, ses administrations, mais principalement les Français, sur leur sol, dans leur esprit, dans leurs actes, leurs comportements, leurs habitudes, leurs réactions, leurs règles, chacun, à son niveau, peut, doit se mobiliser et s’impliquer.



« Souffle, au coeur de la génération hip-hop » écrit par Antoine Garnier




Il ne faut pas réformer le système. A l’évidence, celui présent ne marche pas. L’immobilisme ou l’effet uniquement partisan montre également ses limites. Il faut une véritable révolution ; et de par son histoire, la France sait que les révolutions lui ont été bénéfiques. Celle-ci en fait également partie. Il en va de l’honneur républicain.

Voulons-nous un pays strié/divisé par un mal profond et destructeur ? La question s’adresse à l’ensemble de la société.
Ce pays doit changer sa culture de surdité du «je ne veux pas le savoir/je ne veux pas en entendre parler».
C’est un défi qu’il se doit de relever, dans l’intérêt général. Sinon, c’est accepter l’imposture de la démocratie, l’immoralité, le mensonge, le dégoût et la honte. Mais surtout une frustration grandissante aux déséquilibrants effets secondaires.

L’ambition démocratique de tous les Français confondus se doit d’éradiquer avec énergie et fierté ce cancer, pour enfin, être digne du discours égalitaire martelé mais trahi. Fini les pétitions, place à l’action.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com

 Sujets similaires

-
» Kurozu ( signifit "Trou Noir" en japonais )
» Avoir un "fond noir"
» task 29 sur une NAND android[resolu]+ souci clavier "ecran noir"
» "Trou Noir"
» " Pain noir "
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

le "mal noir" français par Antoine Garnier :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

le "mal noir" français par Antoine Garnier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: