MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 La délocalisation touche maintenant les services - Quand les

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

02062005
MessageLa délocalisation touche maintenant les services - Quand les

La délocalisation touche maintenant les services - Quand les emplois s'exportent

AFP
Édition du mercredi 17 décembre 2003



Washington -- Les services américains délocalisent de plus en plus des emplois vers des pays à bas coût de main-d'oeuvre, tels que l'Inde, faisant craindre des jours sombres pour l'emploi aux États-Unis comme cela a été le cas pour l'industrie.


Un centre d’appels de Bangalore, en Inde. Les pays bénéficiant de la délocalisation des emplois seront ceux où la main-d’œuvre est aussi éduquée et où les salaires ne sont pas aussi élevés que dans les grands pays industrialisés, à savoir la Chine, le Mexique, les Philippines et surtout l’Inde.
Agence Reuters

Depuis quelques mois, les grands groupes de service américains, surtout technologiques, montent l'un après l'autre des plans de relocalisation d'emplois pour couper dans les coûts salariaux.

Le géant de l'informatique IBM compterait ainsi exporter quelque 4700 emplois d'informaticiens en Chine et en Inde notamment, selon un article paru lundi dans le Wall Street Journal, que le groupe s'est refusé à confirmer. Avant IBM, le numéro un du conseil, Accenture, avait annoncé le recrutement de plus de 5700 employés pour ses centres d'appels en Inde, et Google, l'ouverture prévue d'un centre de recherche et développement à Bangalore, la capitale technologique de l'Inde.

La délocalisation d'emplois n'est pas nouvelle aux États-Unis, mais elle concernait surtout le secteur manufacturier jusqu'à présent. On entend souvent à ce propos l'argument d'une évolution historique inéluctable qui transférerait la spécialisation industrielle à la Chine, par exemple.

«Pourquoi les choses devraient-elles être différentes pour les emplois qualifiés et les non qualifiés ? Cela fait partie de la transition rapide que nous connaissons vers une économie plus intégrée», assure John Challenger du cabinet de placement Challenger, Gray and Christmas.

Selon les projections du cabinet Forrester, le secteur des services aux États-Unis devrait délocaliser quelque 3,3 millions d'emplois dans les 15 prochaines années, représentant 136 milliards $US en salaires.

L'attrait de l'Inde

À une époque où le coût des télécommunications est en chute libre, la tentation est grande de transférer hors des frontières les emplois de conseil, de finance ou de maintenance téléphonique. Les pays bénéficiant de ce processus seront ceux où «la main-d'oeuvre est aussi éduquée et où les salaires ne sont pas aussi élevés que dans les grands pays industrialisés», souligne M. Challenger, à savoir la Chine, le Mexique, les Philippines et surtout l'Inde.

Fin novembre, le premier ministre indien, Atal Behari Vajpayee, se faisait l'avocat des délocalisations dans son pays en vantant l'accroissement de la rentabilité pour les entreprises et «la hausse des dividendes» versés aux actionnaires. Les entreprises de leur côté ne tarissent pas d'éloges envers ce pays qui produit le plus de diplômés de langue anglaise après les États-Unis. «Le plus gros avantage de l'Inde est le grand nombre de personnes qualifiées. L'Inde est une solution pour nos clients et cela va monter en puissance», assurait au début du mois un responsable d'Accenture, Martin Cole.

Cette tendance ne fait pas les affaires des salariés américains. D'abord parce qu'ils doivent parfois participer au processus de délocalisation. Selon le Wall Street Journal, les employés d'IBM devront eux-mêmes former leurs successeurs étrangers. Le même quotidien affirmait en novembre que l'opérateur téléphonique AT&T Wireless cherchait des volontaires parmi ses employés pour aller en Inde former des salariés, dans le cadre de la suppression de 10 % de ses effectifs.

Cela augure surtout d'heures sombres pour l'emploi américain. «Cela signifie moins de créations d'emplois. Même si l'économie se redresse rapidement, la croissance de l'emploi ne sera pas aussi forte que pendant l'expansion des années 1990», avertit M. Challenger.

Le chômage touche 5,9 % de la population active aux États-Unis, qui ont perdu 2,4 millions d'emplois depuis 2001, surtout dans le secteur de la fabrication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» Je touche ou je touche pas ?
» Comment trouver des clients ?
» La bataille d'Angleterre
» tomtom 7 decalage carte ??infos SVP merci
» quand on touche le fond, il y a un double fond ...
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

La délocalisation touche maintenant les services - Quand les :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

La délocalisation touche maintenant les services - Quand les

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: MONDE-GEOPOLITIQUE/WORLD-GEOPOLITICS :: AMERIQUE DU NORD/NORTH AMERICA-
Sauter vers: