MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 des habitants du Maghreb, privés de foot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

03082006
Messagedes habitants du Maghreb, privés de foot

La colère des habitants du Maghreb, privés de foot alors que commence la Coupe du monde



Le coup d’envoi de la Coupe du monde a été donné vendredi et le Maghreb est au bord de la crise de nerfs. En Algérie, au

Maroc et en Tunisie, on se demande si on aura la chance de suivre les matches à la télévision. C’est une histoire démente.

L’exclusivité des droits de la Coupe du monde pour le Maghreb et le Moyen-Orient a été acquise par un milliardaire saoudien,

propriétaire du groupe ART, l’Arab Radio and Television. Le patron d’ART réclame 10 millions d’euros pour les droits de

retransmission, une somme qu’aucune chaîne du Maghreb n’est en mesure de payer. L’opérateur saoudien propose aussi des

résumés, ou, à défaut, l’achat de cartes pour capter ses chaînes.

Sauf que cette fameuse carte coûte 80 euros, un prix astronomique dans un pays comme l’Algérie. On imagine bien la

désillusion des amoureux du ballon rond. Déjà, les pirates rivalisent d’ingéniosité pour trouver le moyen d’accéder aux

chaînes cryptées. Mais les informaticiens et les petits génies du fer à souder, qui sont devenus malgré eux des acteurs clés

dans cette affaire, sont impuissants devant le système de verrouillage très sophistiqué.

En Algérie, l’histoire prend la tournure d’une affaire d’Etat. Le président Abdelaziz Bouteflika a décidé de subventionner les

cartes d’accès au bouquet ART, pour « ne pas priver les Algériens de cette grande manifestation sportive ». Elles ont été

mises en vente hier vendredi, jour férié en Algérie, dans les bureaux de poste qui ont ouvert exceptionnellement. Le prix de

vente est descendu à 22 euros. C’est un bel effort, mais le prix reste faramineux pour les plus démunis. Au Maroc, on est

toujours en négociations avec le milliardaire saoudien, et seule la retransmission d’un résumé de vingt minutes de chaque

match est déjà acquise. En Tunisie, la chaîne publique Canal-7 a seulement acquis les droits des trois matches que disputera

l’équipe nationale au premier tour du Mondial, et diffusera les demi-finales, le match de classement et la finale. Pour suivre

les autres rencontres, les téléspectateurs tunisiens ont la possibilité de capter les chaînes européennes, comme les

allemandes ZDF et ARD, ou l’italienne RAI Uno, accessibles sans cryptage sur le satellite Astra. Au final, le problème reste

le même : la grande fête du football ne sera pas accessible au plus grand nombre.

L’inflation des droits du football touche aussi les chaînes françaises

C’est paradoxal mais tous les spécialistes le savent : pour TF1 et M6, la retransmission de la Coupe du monde est très loin

d’être une bonne opération financière. Selon les analystes financiers, la facture pourrait même s’élever entre 29 et 43

millions d’euros selon le parcours des Bleus. Alors, pourquoi les chaînes cassent-elle leurs tirelires pour acquérir ces

programmes déficitaires ? En fait, c’est juste une question de standing. Les programmes sportifs sont de simples produits

d’images, et un passage obligé pour les télévisions généralistes, qui ne raisonnent pas en termes de rentabilité financière. Les

grands événements sportifs sont totalement indispensables au statut d’une grande chaîne. En fait, le plus pénalisant, ce serait

de ne pas en diffuser…
Aujourd’hui, lorsqu’il s’agit du football, on marche sur la tête. Le ballon rond, sport populaire par excellence, est devenu un

produit de luxe. Ce qui inspirait cette phrase pleine d’amertume, dans le quotidien algérien La Tribune : « Animé en majorité

par les pauvres, le football appartient désormais aux riches… »

En partenariat avec Stratégies.

par Delphine Le Goff
http://www.rfi.fr/actufr/articles/078/article_44299.asp

_________________
Le Mensonge peut courir un an, la vérité le rattrape en un jour, dit le sage Haoussa
Ma devise:
se SURPASSER ,ne JAMAIS ABDIQUER,TOUJOURS RESTER HUMBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» Le TP Mazembe reçoit son avion privé à Lubumbashi
» [TUTO] Envoyer un message privé à un membre
» Shooting privé
» Soirée Privée APAS le 30 mai 2009
» Toy Story Playland: Soirée privée Club Actionnaires (3 septembre 2010)
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

des habitants du Maghreb, privés de foot :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

des habitants du Maghreb, privés de foot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: