MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 « La Tribu Ka » : Chronique d'une tribu pas comme les autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

30062006
Message« La Tribu Ka » : Chronique d'une tribu pas comme les autres

« La Tribu Ka » : Chronique d'une tribu pas comme les autres
(Toubab du 30 juin 2006)
Par Rougui
Citoyenne universelle d’origine afropéenne

«l'étranger qui outrage le drapeau ou l'hymne national démontre qu'il n'est pas intégré». Blasphémait CHRISTIAN ESTROSI ministre de l’aménagement du territoire.
Est-ce une façon de nous rappeler que nous braves descendants de tirailleurs n’avons plus notre place au sein de cette France républicaine refusant de reconnaître sa minorité visible ?
Est il insensé de se déclarer afro-français à une époque où la tendance est de se positionner au nom de la discrimination positive. La communauté noire sous l’épée de DAMOCLES doit elle se sentir menacée ?
Il est pourtant une Egide la mobilisation !

La tribu KA, mouvement idéologique afro-centriste se revendiquant du Kemitisme, exhorte au rassemblement et à la mobilisation. Cette organisation politico mystique s’inspire de la religion de l’Egypte ancienne et prône des valeurs telles que la volonté la vérité et la justice. A l’heure où la diaspora subit les méfaits d’un pays refusant d’assumer ce lourd passif négrio-colonial étouffé sous une chape de plomb KEMI SEBA « l’étoile noire » Fondateur de la tribu KA sonne le glas.

Le verbe fluide, la voix haute et chargée de colère il assène lors de ses meetings un discours enflammé et virulent. Il dénonce les humiliations les exactions et les discriminations infligées à l’homme noire et revendique la supériorité de la race appelée KHEMITE « Nous revendiquons chaque morceau de cette planète et Par conséquent, nous rejetons l'intégration et proclamons notre droit à reprendre toutes nos possessions » Enfant issu de l’immigration Bénino- française il découvre très vite une France partagée entre une pseudo-intégration et la ghettoïsation des communautés non-blanches. Dès l’âge de 18 ans il intègre l’organisation Nation of islam rendue célèbre par l’éminent MALCOM X avant de fonder le parti kémite pour enfin fonder la tribu KA.

Le principal Objectif de la tribu ka est de constituer un groupe d’auto défense afin de prévenir toutes attaques visant à porter atteinte à l’individu noire ; sa mission : approfondir la connaissance de soi et s’enrichir de la véritable histoire du peuple noir à commencer par la kémitisation dès le plus jeune âge. Fustigé comme étant un groupuscule ultra radical et principalement antisémite la tribu ka fait l’objet depuis sa création d’une répression sans limite : rafles, garde à vue, dépôt de plainte,…sans raison aucune…Hormis celle d’être le porte- voix d’une communauté dite subie. Les réunions hebdomadaires présidées par le FARA sont strictement interdites aux juifs arabes et blancs appelés « leucoderme » par les partisans. La couleur de la peau étant la principale distinction.

Autant dire que cette organisation au concept ; légitime au demeurant ultra communautaire est loin de prôner le partage et encore moins de promouvoir la diversité

Kemi SEBA sera accusé lors des émeutes de l’automne 2005 d’incitation à la haine raciale puis fait l’objet d’un mandat d’amener au TRIBUNAL DE grande instance de Paris avant sa mise en détention.
Survient alors la polémique où la Tribu KA est violemment et injustement stigmatisée d’antisémitisme par les organisations d’auto défenses juives. Accompagné d’une pléthore médiatique outrancière avec l’intervention de monsieur Sarkozy rien que ça s’il vous plaît… ! Le président du Mouvement pour la France Philippe de Villiers estime que les menaces antisémites de la "Tribu KA" apportaient la "preuve que la société multiculturelle est une société multi conflictuelle et multi raciste". Ces propos tendancieux ne visent-ils pas à nourrir le communautarisme ! Est-il utile de préciser que, à la connaissance de tous Klaus Barbie ainsi que Göring étaient allemands ! sans oublier de préciser que La France libérée saluait la valeureuse contribution de soldats noirs et bien noirs !
IL ne s’agit pas ici de fustiger précisément la communauté juive mais toutes exactions visant à bafouer et à outrager l’identité culturelle et morale de la communauté noire qui trouve aujourd’hui un défenseur de ses intérêts. Ne dit-on pas que l’union fait la force ! Hormis le personnage controversé il est permis de constater que au même titre que le BETAR se proclame organisation d’auto défense en direction de la communauté juive ne semblerait il pas légitime que la communauté kémite soit représentée ?

La volonté d’une telle organisation et avant tout de procéder à un électrochoc vis-à-vis de la diaspora noire en général ? une lourde tâche non sans heurts. L éveil des consciences se doit d’être un mot d’ordre et à la portée de tous, l’initiation de cette culture nous démontrera que notre héritage n’est pas seulement ce passé d’humiliations et exsangue mais l’histoire d’une Afrique riche de son savoir, de sa culture, de ses ressources et de ses hommes.

D’une conscience de l’oppression naît la nécessité d’abolir, on en découvre alors le véritable sens de la liberté
L’inspiration de cette philosophie originelle ne peut être que source de bienfaits
La tribu KA compte aujourd’hui 50 membres tous dévoués à la cause et ne cesse de défrayer la chronique
Libre à chacun d’interpréter les propos tenus pas le fondateur KEMI Seba, il n’en demeure pas moins un personnage féru d’histoire et campé sur ses positions « J’ai le besoin frénétique d’agir pour mon peuple en étant en accord avec mes convictions » dit l’homme actuellement surveillé de près par le ministère de l’intérieur qui a ordonné le 30 mai la fermeture du site DE LA TRIBU kA
En outre il serait déplorable d’accepter qu’une organisation forte de ses convictions et douée en matière de stratégie représentative puisse cultiver l’ostracisme en son sein.
CHEIKH ANTA DIOP illustre égyptologue initiateur de l’Egypte nègre considéré comme le restaurateur des civilisations noires prônait l’avènement d’une civilisation de l’universel!
Les hommes peuvent avoir un but commun sans emprunter les mêmes voies…

http://www.toubab.fr/articles/2006/30-06_rougui.php

_________________
Le Mensonge peut courir un an, la vérité le rattrape en un jour, dit le sage Haoussa
Ma devise:
se SURPASSER ,ne JAMAIS ABDIQUER,TOUJOURS RESTER HUMBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» LA TRIBU de Stéphanie Lepage
» [chronique] Sutures de David Small
» [chronique] The Mystery Play de Grant Morrison et John.J.Muth
» [Chronique] Brooklyn Dreams de De Matteis et Barr
» [chronique] Hellboy - Presentation
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

« La Tribu Ka » : Chronique d'une tribu pas comme les autres :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

« La Tribu Ka » : Chronique d'une tribu pas comme les autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: