MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 LES TERRORISTE: QUE SONT-ILS ET QUI CROIRE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tite Prout
Maître de Cérémonie du forum
avatar

Nombre de messages : 1737
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 01/06/2005

13062006
MessageLES TERRORISTE: QUE SONT-ILS ET QUI CROIRE ?

Société
LES TERRORISTE: QUE SONT-ILS ET QUI CROIRE ?
UNE CELLULE TERRORISTE VIENT D'ÊTRE DÉMANTELÉE AU CANADA QUI Y VOIT UNE PRÉSENCE TOUJOURS TRÈS ACTIVE ET MENAÇANTE DU TERRORISME POUR LES CANADIENS. IL Y A DONC URGENCE DE POURSUIVRE DANS LA VOIE DU RENFORCEMENT DE LA LUTTE CONTRE CE FLÉAU QUI MENACE LA SÉCURITÉ DE CITOYENS INNOCENTS ET DE POURSUIVRE LA GUERRE LÀ OÙ IL EMERGE. MAIS QUI SONT-ILS CES TERRORISTES ?


TERRORISTES !
QUE SONT-ILS ET QUI CROIRE ?

Au Canada, ce 4 juin 2006, les journaux et les agences de nouvelles font état avec détails d'un coup de filet réalisé par les services canadiens de sécurité contre une cellule terroriste en préparation d'attaques terroristes. Quinze personnes, dont des mineurs, ont été arrêtées et tout un arsenal servant à fabriquer des explosifs a été saisi. De quoi réjouir les autorités canadiennes qui peuvent compter sur des services anti-terroristes compétents et prendre prétexte de l'évènement pour rappeler aux canadiens que la menace terroriste est là à nos portes et que la guerre contre cette dernière doit être de tous les instants.

MAIS QUI CROIRE ? EST-CE VRAIMENT UNE CELLULE TERRORISTE LIÉE À AL QUAIDA OU EST-CE UN COUP MONTÉ PAR NOS VOISINS DU SUD EN COLLABORATION AVEC LES SERVICES SECRETS CANADIENS EN VUE D'AMENER L'OPINION PUBLIQUE CANADIENNE À APPUYER AVEC PLUS DE CONVICTION LES ENGAGEMENTS MILITAIRES DU GOUVERNEMENT ET LES BUDGETS QUI VONT AVEC CES DERNIERS ? CE NE SERAIT PAS LA PREMIÈRE FOIS…

QUELQUES EXEMPLES

1. LE 11 SEPTEMBRE

Nous avons tous été bouleversés par les évènements du 11 septembre, non seulement de celui de 1973 qui a renversé le gouvernement démocratique de Salvador Allende, mais aussi de celui de 2001 qui a mis en pièce les Tours jumelles, faisant dans les deux cas des milliers de morts.

Dans le premier cas les agences de presse ont fait comprendre au monde que le chaos provoqué par le gouvernement socialiste exigeait une intervention musclée de l'armée chilienne pour mettre un terme aux aventures communistes et aux attaques répétées contre les libertés individuelles. Ce ne sera que plus tard que nous découvrirons que les apôtres de la vertu étaient les mêmes qui avaient alimenté les désordres sociaux, provoqué la rareté des produits alimentaires, susciter les grèves des camionneurs… Pour un moment, l'opinion publique mondiale a été prise en otage par les versions officielles des agences de presse et des portes parole officielle des gouvernements. Pinochet et les siens auront été, le temps d'une illusion bien réussie, les grands héros des libertés retrouvées et les défenseurs des grandes valeurs de l'Occident chrétien.

Dans le second cas, celui des Tours jumelles, la version officielle nous orienta aussitôt vers les islamistes et de façon plus précise vers Al Quaida et Ben Laden. Quoi de plus normal, dans pareilles circonstances, que de se lancer à leur poursuite d'abord en Afghanistan puis par la suite partout où le terrorisme peut se terrer. Nous connaissons la suite : l'intervention en Irak, le renforcement d'une coalition plus offensive en Afghanistan et la mise en place de systèmes de contrôle des personnes comme rarement vu auparavant. Mais voilà que cette version officielle commence à soulever bien des questions aux observateurs attentifs qui demeurent toujours sans réponse. Les références qui suivent relèvent nombre de ces interrogations.

Il y a ces vidéos réalisées suite aux attentats qui laissent croire que de telles attaques n'ont pu se réaliser sans l'aide d'intervenants internes aux administrations et agences gouvernementales étasuniennes. On peut visionner ces derniers à l'adresse internent qui suit. De quoi faire naître le doute et pas à peu près.

http://alterinfo.net/index.php?action=article&id_article=195336 (vidéos sur le 11 septembre 2001)

2. TÉMOIGNAGE DE ANDRAS VON BULOW

Il y a également cette entrevue d'Andreas von Bülow, avocat à Bonn. Il a été secrétaire d'Etat à la Défense et ministre de la Recherche scientifique dans le cabinet Helmut Schmidt dans les années 1970-80, en outre député SPD au Bundestag durant 25 ans. Dans son livre La CIA et le 11 septembre, von Bülow développe de manière très détaillée les idées exprimées dans son entrevue et analyse la manipulation des groupuscules islamistes par les services secrets américains.

« On a pris prétexte de ces horribles attentats pour soumettre les démocraties occidentales à un lavage de cerveau. L'anticommunisme ne fonctionne plus pour désigner l'ennemi, on s'en prend maintenant aux peuples de confession musulmane. On les accuse d'être à l'origine des attentats-suicides. »

« Mais pour comprendre les méthodes de la CIA, il faut réaliser que sa tâche principale consiste à mener des opérations clandestines. Sans recourir à la guerre, mais en se plaçant en dehors du droit international, elle fait pression sur les états étrangers, en organisant par exemple des soulèvements ou des attentats terroristes, en général combinés à du trafic de drogue ou d'armes ou à du blanchiment d'argent. Au fond, c'est relativement simple: on arme des gens prêts à la violence. Mais comme il ne faut en aucun cas que l'opinion sache qu'un service secret tire les ficelles, on s'applique à effacer les traces, ce qui nécessite des efforts considérables. J'ai l'impression que les services secrets impliqués passent 90 % de leur temps à construire de fausses pistes. Et lorsque quelqu'un met en cause les services secrets, on peut parler à son propos de paranoïa ou de phobie de la conspiration. La vérité éclate souvent avec des décennies de retard. Allan Dulles, qui était chef de la CIA, a dit un jour: "S'il le faut, je mens même devant le Congrès..."

Pour l'entrevue complète voir :

http://membres.multimania.fr/wotraceafg/buelow.htm

3. TÉMOIGNAGE DE LYNDON LaROUCHE

Il faut également relever l'intervention récente de l'économiste américain et ancien candidat à l'investiture démocrate, Lyndon LaRouche. Dans un article récent, il dit craindre que l'administration américaine, menée par le vice-président Dick Cheney, soit si désespérée qu'elle n'en vienne à envisager sérieusement une frappe militaire préventive contre l'Iran d'ici début juillet. Cette mise en garde est basée sur une série de rapports provenant de sources généralement bien informées dans les milieux militaires et de sécurité, aux Etats-Unis comme en Europe. Celles-ci voient en effet converger une série d'éléments inquiétants. Plus que tout, cette intervention met en évidence la façon de procéder pour créer les conditions qui favorisent aux yeux de l'opinion publique mondiale une intervention.

« Je le dis brutalement, conclut LaRouche, aujourd'hui, le danger le plus grave pour le monde vient de l'Internationale synarchiste, des Schultz, Cheney et Rohatyn. Ils ont besoin d'un évènement du type incendie du Reichstag ou d'un nouveau 11 septembre capable de fournir l'impact psychologique leur permettant de déclencher l'attaque déjà planifiée contre l'Iran. La seule façon de prévenir une telle folie est de mettre leurs plans sous les projecteurs de l'opinion publique avant que l'irréparable ne se produise. C'est pourquoi j'en parle aujourd'hui. »

Son entrevue peut être lue dans son intégralité à l'adresse Internet qui suit :

http://alterinfo.net/index.php?action=article&id_article=379340

4. LE TÉMOIGNAGE DU JOURNALISTE ROBERT FISK

Dans un article récent, il raconte comment des « américains inconnus » essaient de provoquer une guerre civile en Irak, permettant aux forces d'occupation d'y justifier leur présence. À l'adresse qui suit le lecteur pourra constater par lui-même.

http://www.stopusa.be/scripts/texte.php?section=BDBH&langue=1&id=24563

5. LES MEDIAS UTILISÉS PAR CERTAINES GRANDES CORPORATIONS

D'autres illustrations de la manipulation de l'opinion publique par l'intervention de grandes entreprises sont décrites dans un article récent disponible à l'adresse suivante :

http://www.voltairenet.org/article139618.html

On y relève, entre autres, la publication par la revue Forbes d'une information à l'effet que Fidel Castro serait un des dix hommes les plus riches du monde. Information reprise aussitôt par nos plus grands et prestigieux medias de communication. Or cette information s'est avérée complètement fausse et leurs auteurs ont été mis au défi de trouver un seul dollar $ de l'intimé et advenant le cas ce dernier s'engage à donner sur le champ sa démission comme chef d'État. D'autres initiatives visent l'actuel Président de l'Iran que l'on fait passer pour le diable en personne.

QUE CONCLURE ?

L'opinion publique mondiale est captive de ceux qui ont le pouvoir de faire et défaire le vrai et le faux, le bon et le mauvais, le beau et le laid, le diable et le bon Dieu. Nous ne pouvons plus nous fier entièrement à nos messagers. La présence de monopoles n'est pas de nature à favoriser la diversité des sources d'information pas plus que d'en assurer la diffusion. Les intérêts des divers intervenants sont multiples et pour se gagner l'opinion publique tous les moyens semblent bons.

Nous n'avons d'autres choix que d'être vigilants et de regarder de plus près les intérêts de ceux qui créent la nouvelle. Autrement nous deviendrons vite les complices de ces magiciens et sorciers, peu importe d'où qu'ils viennent, qui trompent, massacrent et tuent pour mieux posséder et dominer tout en se faisant passer pour les gardiens des grandes valeurs de l'humanité. C'est sans doute à ces derniers que s'adresse ce verset de l'Apocalypse :

« Dehors les chiens, les sorciers (les magiciens), les impurs, les assassins, les idolâtres et tous ceux qui se plaisent à faire le mal ! » (Apoc. 22, 15)


Oscar Fortin
4 juin, 2006

Lundi 05 Juin 2006
os.fortin@sympatico.ca



Société
LES TERRORISTE: QUE SONT-ILS ET QUI CROIRE ?
UNE CELLULE TERRORISTE VIENT D'ÊTRE DÉMANTELÉE AU CANADA QUI Y VOIT UNE PRÉSENCE TOUJOURS TRÈS ACTIVE ET MENAÇANTE DU TERRORISME POUR LES CANADIENS. IL Y A DONC URGENCE DE POURSUIVRE DANS LA VOIE DU RENFORCEMENT DE LA LUTTE CONTRE CE FLÉAU QUI MENACE LA SÉCURITÉ DE CITOYENS INNOCENTS ET DE POURSUIVRE LA GUERRE LÀ OÙ IL EMERGE. MAIS QUI SONT-ILS CES TERRORISTES ?


TERRORISTES !
QUE SONT-ILS ET QUI CROIRE ?

Au Canada, ce 4 juin 2006, les journaux et les agences de nouvelles font état avec détails d'un coup de filet réalisé par les services canadiens de sécurité contre une cellule terroriste en préparation d'attaques terroristes. Quinze personnes, dont des mineurs, ont été arrêtées et tout un arsenal servant à fabriquer des explosifs a été saisi. De quoi réjouir les autorités canadiennes qui peuvent compter sur des services anti-terroristes compétents et prendre prétexte de l'évènement pour rappeler aux canadiens que la menace terroriste est là à nos portes et que la guerre contre cette dernière doit être de tous les instants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» Tu dois me croire Tony, ce sont des ninjas!
» LES TV 3D sont arrivées
» QUELS SONT LES MEILLEURS LIVRES QUE VOUS AVEZ LU ?
» [Points] Les filles sont au café de Geneviève Brisac
» Quels sont vos plats préférés?
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

LES TERRORISTE: QUE SONT-ILS ET QUI CROIRE ? :: Commentaires

MAIS QUI CROIRE ? EST-CE VRAIMENT UNE CELLULE TERRORISTE LIÉE À AL QUAIDA OU EST-CE UN COUP MONTÉ PAR NOS VOISINS DU SUD EN COLLABORATION AVEC LES SERVICES SECRETS CANADIENS EN VUE D'AMENER L'OPINION PUBLIQUE CANADIENNE À APPUYER AVEC PLUS DE CONVICTION LES ENGAGEMENTS MILITAIRES DU GOUVERNEMENT ET LES BUDGETS QUI VONT AVEC CES DERNIERS ? CE NE SERAIT PAS LA PREMIÈRE FOIS…

QUELQUES EXEMPLES

1. LE 11 SEPTEMBRE

Nous avons tous été bouleversés par les évènements du 11 septembre, non seulement de celui de 1973 qui a renversé le gouvernement démocratique de Salvador Allende, mais aussi de celui de 2001 qui a mis en pièce les Tours jumelles, faisant dans les deux cas des milliers de morts.

Dans le premier cas les agences de presse ont fait comprendre au monde que le chaos provoqué par le gouvernement socialiste exigeait une intervention musclée de l'armée chilienne pour mettre un terme aux aventures communistes et aux attaques répétées contre les libertés individuelles. Ce ne sera que plus tard que nous découvrirons que les apôtres de la vertu étaient les mêmes qui avaient alimenté les désordres sociaux, provoqué la rareté des produits alimentaires, susciter les grèves des camionneurs… Pour un moment, l'opinion publique mondiale a été prise en otage par les versions officielles des agences de presse et des portes parole officielle des gouvernements. Pinochet et les siens auront été, le temps d'une illusion bien réussie, les grands héros des libertés retrouvées et les défenseurs des grandes valeurs de l'Occident chrétien.

Dans le second cas, celui des Tours jumelles, la version officielle nous orienta aussitôt vers les islamistes et de façon plus précise vers Al Quaida et Ben Laden. Quoi de plus normal, dans pareilles circonstances, que de se lancer à leur poursuite d'abord en Afghanistan puis par la suite partout où le terrorisme peut se terrer. Nous connaissons la suite : l'intervention en Irak, le renforcement d'une coalition plus offensive en Afghanistan et la mise en place de systèmes de contrôle des personnes comme rarement vu auparavant. Mais voilà que cette version officielle commence à soulever bien des questions aux observateurs attentifs qui demeurent toujours sans réponse. Les références qui suivent relèvent nombre de ces interrogations.

Il y a ces vidéos réalisées suite aux attentats qui laissent croire que de telles attaques n'ont pu se réaliser sans l'aide d'intervenants internes aux administrations et agences gouvernementales étasuniennes. On peut visionner ces derniers à l'adresse internent qui suit. De quoi faire naître le doute et pas à peu près.

http://alterinfo.net/index.php?action=article&id_article=195336 (vidéos sur le 11 septembre 2001)

2. TÉMOIGNAGE DE ANDRAS VON BULOW

Il y a également cette entrevue d'Andreas von Bülow, avocat à Bonn. Il a été secrétaire d'Etat à la Défense et ministre de la Recherche scientifique dans le cabinet Helmut Schmidt dans les années 1970-80, en outre député SPD au Bundestag durant 25 ans. Dans son livre La CIA et le 11 septembre, von Bülow développe de manière très détaillée les idées exprimées dans son entrevue et analyse la manipulation des groupuscules islamistes par les services secrets américains.

« On a pris prétexte de ces horribles attentats pour soumettre les démocraties occidentales à un lavage de cerveau. L'anticommunisme ne fonctionne plus pour désigner l'ennemi, on s'en prend maintenant aux peuples de confession musulmane. On les accuse d'être à l'origine des attentats-suicides. »

« Mais pour comprendre les méthodes de la CIA, il faut réaliser que sa tâche principale consiste à mener des opérations clandestines. Sans recourir à la guerre, mais en se plaçant en dehors du droit international, elle fait pression sur les états étrangers, en organisant par exemple des soulèvements ou des attentats terroristes, en général combinés à du trafic de drogue ou d'armes ou à du blanchiment d'argent. Au fond, c'est relativement simple: on arme des gens prêts à la violence. Mais comme il ne faut en aucun cas que l'opinion sache qu'un service secret tire les ficelles, on s'applique à effacer les traces, ce qui nécessite des efforts considérables. J'ai l'impression que les services secrets impliqués passent 90 % de leur temps à construire de fausses pistes. Et lorsque quelqu'un met en cause les services secrets, on peut parler à son propos de paranoïa ou de phobie de la conspiration. La vérité éclate souvent avec des décennies de retard. Allan Dulles, qui était chef de la CIA, a dit un jour: "S'il le faut, je mens même devant le Congrès..."

Pour l'entrevue complète voir :

http://membres.multimania.fr/wotraceafg/buelow.htm

3. TÉMOIGNAGE DE LYNDON LaROUCHE

Il faut également relever l'intervention récente de l'économiste américain et ancien candidat à l'investiture démocrate, Lyndon LaRouche. Dans un article récent, il dit craindre que l'administration américaine, menée par le vice-président Dick Cheney, soit si désespérée qu'elle n'en vienne à envisager sérieusement une frappe militaire préventive contre l'Iran d'ici début juillet. Cette mise en garde est basée sur une série de rapports provenant de sources généralement bien informées dans les milieux militaires et de sécurité, aux Etats-Unis comme en Europe. Celles-ci voient en effet converger une série d'éléments inquiétants. Plus que tout, cette intervention met en évidence la façon de procéder pour créer les conditions qui favorisent aux yeux de l'opinion publique mondiale une intervention.

« Je le dis brutalement, conclut LaRouche, aujourd'hui, le danger le plus grave pour le monde vient de l'Internationale synarchiste, des Schultz, Cheney et Rohatyn. Ils ont besoin d'un évènement du type incendie du Reichstag ou d'un nouveau 11 septembre capable de fournir l'impact psychologique leur permettant de déclencher l'attaque déjà planifiée contre l'Iran. La seule façon de prévenir une telle folie est de mettre leurs plans sous les projecteurs de l'opinion publique avant que l'irréparable ne se produise. C'est pourquoi j'en parle aujourd'hui. »

Son entrevue peut être lue dans son intégralité à l'adresse Internet qui suit :

http://alterinfo.net/index.php?action=article&id_article=379340

4. LE TÉMOIGNAGE DU JOURNALISTE ROBERT FISK

Dans un article récent, il raconte comment des « américains inconnus » essaient de provoquer une guerre civile en Irak, permettant aux forces d'occupation d'y justifier leur présence. À l'adresse qui suit le lecteur pourra constater par lui-même.

http://www.stopusa.be/scripts/texte.php?section=BDBH&langue=1&id=24563

5. LES MEDIAS UTILISÉS PAR CERTAINES GRANDES CORPORATIONS

D'autres illustrations de la manipulation de l'opinion publique par l'intervention de grandes entreprises sont décrites dans un article récent disponible à l'adresse suivante :

http://www.voltairenet.org/article139618.html

On y relève, entre autres, la publication par la revue Forbes d'une information à l'effet que Fidel Castro serait un des dix hommes les plus riches du monde. Information reprise aussitôt par nos plus grands et prestigieux medias de communication. Or cette information s'est avérée complètement fausse et leurs auteurs ont été mis au défi de trouver un seul dollar $ de l'intimé et advenant le cas ce dernier s'engage à donner sur le champ sa démission comme chef d'État. D'autres initiatives visent l'actuel Président de l'Iran que l'on fait passer pour le diable en personne.

QUE CONCLURE ?

L'opinion publique mondiale est captive de ceux qui ont le pouvoir de faire et défaire le vrai et le faux, le bon et le mauvais, le beau et le laid, le diable et le bon Dieu. Nous ne pouvons plus nous fier entièrement à nos messagers. La présence de monopoles n'est pas de nature à favoriser la diversité des sources d'information pas plus que d'en assurer la diffusion. Les intérêts des divers intervenants sont multiples et pour se gagner l'opinion publique tous les moyens semblent bons.

Nous n'avons d'autres choix que d'être vigilants et de regarder de plus près les intérêts de ceux qui créent la nouvelle. Autrement nous deviendrons vite les complices de ces magiciens et sorciers, peu importe d'où qu'ils viennent, qui trompent, massacrent et tuent pour mieux posséder et dominer tout en se faisant passer pour les gardiens des grandes valeurs de l'humanité. C'est sans doute à ces derniers que s'adresse ce verset de l'Apocalypse :

« Dehors les chiens, les sorciers (les magiciens), les impurs, les assassins, les idolâtres et tous ceux qui se plaisent à faire le mal ! » (Apoc. 22, 15)


Oscar Fortin
4 juin, 2006

Lundi 05 Juin 2006
os.fortin@sympatico.ca
 

LES TERRORISTE: QUE SONT-ILS ET QUI CROIRE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: