MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 AFRIQUE DU SUD : RÉVOLUTION TRANQUILLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

17052006
MessageAFRIQUE DU SUD : RÉVOLUTION TRANQUILLE

AFRIQUE DU SUD : RÉVOLUTION TRANQUILLE
actualité afrique Nouveau monde
http://www.jeuneafrique.com/jeune_afrique/article_afrique_dossier.asp?dos_id=96
AFRIQUE DU SUD - 21 septembre 2003 - par PAR ZYAD LIMAM
D'une certaine manière, c'est bon signe. Aux yeux du monde, l'Afrique du Sud est devenue un pays comme les autres. Commentateurs et journalistes, voyageurs et hommes d'affaires évoquent la criminalité, le sida, les performances du Johannesburg Stock Exchange ou du rand, les déclarations de Thabo Mbeki ou de tel ou tel ministre. On s'émerveille sur Mandela, ce père de la Rainbow Nation, la « nation arc-en-ciel », sans vraiment se rappeler de ce que fut sa souffrance, son combat, sans vraiment se rappeler de ce que fut l'apartheid. L'Afrique du Sud n'est pas un pays comme les autres. A-t-on oublié que ce pays a connu l'un des pires régimes de ségrégation raciale de l'histoire ? Qu'il y a peine quinze ans, un Noir, un métis ou un Indien étaient encore considérés comme des citoyens de quinzième zone, relégués dans une township crasseuse ou un bantoustan désertique ? A-t-on oublié le struggle, ces années de feu et de révolte, les townships qui se soulèvent ? A-t-on oublié Steve Biko, Hector Peterson, le martyr de Soweto 1976, les morts, tous ceux qui ont disparu, connus ou inconnus, victimes de la répression ? A-t-on oublié cet incroyable acte de foi qui a poussé dominateurs et dominés à tenter de construire une nation commune, unique au monde, par le mélange des races, des cultures, des langues et des religions. A-t-on oublié la force de cette journée du 10 mai 1994 où, pour la première fois, un homme noir, Nelson Mandela, devenait le président d'une Afrique du Sud unie, pour tous.

Dix ans après, l'Afrique du Sud est encore là. Elle n'a pas sombré dans les divisions ethniques, dans la guerre entre Xhosas et Zoulous. La communauté blanche est toujours présente, installée, africaine à sa manière. La démocratie fonctionne avec ses hauts et ses bas, la justice et la presse aussi. Les libertés fondamentales sont garanties et protégées. Les « communistes » n'ont pas tout fait sauter, l'économie ne s'est pas effondrée, au contraire. Une partie de la misère a été absorbée, même si le ressentiment de la majorité noire reste omniprésent dans les ghettos et les campagnes. Plus de 30 000 écoles ont été « déségrégées », y compris les plus grandes universités « blanches ». Dix ans sont passés, une nation est née...

L'Afrique du Sud n'est pas sauvée. Mais le chemin parcouru relève déjà du miracle. Ici, sur ces terres australes se croisent le premier et le tiers monde, la plus grande richesse et la plus terrible pauvreté. Ici se croisent les couleurs de peau. Ici se construit, sur un passé tragique, une expérience unique de démocratie multiraciale. Un exemple pour le reste du monde, dans une époque marquée par les conflits ethniques et religieux.

_________________
Le Mensonge peut courir un an, la vérité le rattrape en un jour, dit le sage Haoussa
Ma devise:
se SURPASSER ,ne JAMAIS ABDIQUER,TOUJOURS RESTER HUMBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» Lion - Afrique du sud - Sabi Sand
» Lignes Maritimes d'Afrique Equatoriale
» TP MAZEMBE CHAMPION D'AFRIQUE DE CLUB1
» La famille nombreuse en Afrique!
» 50 personnalités qui comptent en RDC selon Jeune Afrique
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

AFRIQUE DU SUD : RÉVOLUTION TRANQUILLE :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

AFRIQUE DU SUD : RÉVOLUTION TRANQUILLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: MONDE-GEOPOLITIQUE/WORLD-GEOPOLITICS :: AFRIQUE/AFRICA-
Sauter vers: