MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 Pierre NILLON

Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

11042006
MessagePierre NILLON

Bonjour,

Pierre NILLON a répondu à nos questions : il est notre sixième invité et nous le remercions de s'être prêté au jeu. Rapide, pragmatique, calme , ponctuel et conscient




source:http://www.bcdlabel.com/ilsnousfontavancer.php?c_id=6


1 Pourriez-vous vous présenter aux internautes de BCDLABEL.COM ? (Origine, situation familiale, depuis quand vivez vous en France et surtout à Paris)

Koofè (Bonjour en kamitik) BCDLABEL, je suis un kamite (noir charbon) de la Guadeloupe, célibataire, un fils bien aimé : Johan et j'habite en France métropolitaine et plus exactement en région parisienne depuis 34ans.

2 Qu'est-ce qui vous a le plus marqué quand vous êtes arrivé en France ?

Hormis qu'il n'y avait que des leucodermes et très peu de kamites , c'était le froid car je suis arrivé en hiver au mois de février.

3 Vous êtes spécialiste de la spiritualité africaine, qu'est-ce qui vous a motivé à choisir cette voie ?

En vérité, je n'ai pas choisi cette voie, je suis né dedans ! Je suis originaire des Grands Fonds (Moule) et plus exactement d'un lieu-dit : " Bori ", mot kamite qu'on retrouve en bambara ou encore en malinké et signifiant : "Fuite". En effet, c'est dans cet endroit que se cachaient les " Nèg Mawon " afin d'échapper à l'esclavage et de préserver leur culture kamite . Donc, depuis ma naissance je savais exactement qui j'étais, et dans ma famille tout le monde le savait, même si tout le monde ne le revendique pas. J'en profite pour rendre hommage à mon guide aujourd'hui décédé, mon oncle Guyon Bernis de Saint Protais, car c'est surtout chez lui que j'ai vécu ma culture kamite car il connaissait notre histoire par coeur . Le matin au lever du Soleil, il faisait toujours une libation et regardant le Soleil me disait : " Bondié ka gadé nou " ce qui signifie : "Le bon Dieu, nous regarde", donc pour moi il était clair que mes ancêtres kamites voyaient dans l'astre solaire, la divinité.

4 La spiritualité africaine a-t-elle changé votre vie et comment ?

Oui, tout à fait, car dans la vision que j'appelle " sémito -centrique" le monde kamite est dénigré , il le fallait afin de cacher à la face du monde l'origine kamite du monothéisme en la personne du pharaon Akhenaton ( Akounaatona , en kamitik ), le véritable Moïse. En effet, lorsque vous lisez la Torah la première malédiction est portée sur le serpent, symbole de la Déesse-Mère chez les kamites (il suffit de regarder sur la tête de nos pharaons, fils du Dieu Soleil = SaRa ) de même le personnage fictif de Eve, la femme originelle sera maudite et on sait scientifiquement par les tests ADN que cette femme était kamite . Ensuite vous avez la fameuse "malédiction de Kam ou Canaan" selon les versions. Or, Kam comme vous le savez est notre ancêtre éponyme non seulement dans la tradition sémito -centrique, mais d'un point de vue historique aussi (voir l'article "Qu' est-ce-qu'un Kamite " sur le site : www.kamitik.com). Donc, à mon sens il est inconcevable de prétendre être un militant de la renaissance kamite en étant dans la vision sémito -centrique, et c'est la raison pour laquelle il n'y a pas eu encore cette renaissance. D'ailleurs ceux qui parlent de renaissance ne savent même pas ce que signifie ce mot. Je n'ai rien contre les religions dites révélées ou inspirées, ce que j'affirme documents à l'appui c'est qu'elles n'ont pas été révélées par un Dieu aux sémites, mais par la lecture qu'ils ont eue des textes égyptiens en 398 av. J.C. Ce que j'affirme ce qu'elles ne sont pas d'inspiration divine, mais d'inspiration kamite , et ce que j'affirme c'est qu'en tout, l'originale est toujours préférable à la copie. Que les leucodermes restent dans leur vision sémito -centrique car cela leur est avantageux et ça se comprend, mais ce que je ne comprends pas c'est que les kamites continuent après avoir vu la lumière, à rester dans une vision des choses qui leur est défavorable, c'est contraire à la raison ! Personnellement, je suis atonien car après maintes recherches, je considère l' atonisme comme le nec plus ultra de la spiritualité kamite , mais je ne demande pas à tous les kamites d'être atonien , je leur demande simplement dans un premier temps de laisser tomber la vision sémito -centrique et de se retourner vers la vision de leurs ancêtres et là, ils ont l'embarras du choix ( komo au Mali, ou encore la vision des Dogons, vodoun au Bénin, ou encore le culte yoruba, ect ...).

5 Beaucoup de nos frères et sœurs ont soif de connaissance, de croyance, de savoir mais aussi d'assurance. Par contre, ils ont souvent peur de lâcher les religions qu'on leur a imposées (islam, judaïsme, protestantisme, christianisme, ect …) Que pouvez-vous leur dire pour les persuader de changer d'avis afin de reconquérir la spiritualité de leurs ancêtres ?

Je pense que j'ai répondu déjà à cette question, mais ce que je peux ajouter, c'est que la religion est là pour libérer l'individu, bien que le mot à la base signifie relier, religare en latin.

Je pense aussi que les kamites ont peur de la vision religieuse de leurs ancêtres car les leucodermes les ont persuadés que leurs ancêtres étaient tous des sorciers, souvent en discutant avec des kamites on s'aperçoit que pour eux tout ce qui ne relève pas de la vision sémito -centrique est de la sorcellerie et c'est bien dommage car c'est de l'esclavage mental, car c'est le résultat séculaire du dénigrement de tout ce qui n'est pas aryen dans le sens raciste de l'époque, avec la théorie de la classification des races avec au sommet la race blanche, la race des seigneurs, des nobles (sens du mot arya en sanscrit) la seule ayant une civilisation et par conséquent à l'origine de toutes les civilisations mêmes celles qui ne sont pas dans son espace géographique, même si elles sont antérieures à ses propres civilisations (la Grèce en particulier).

Donc, en faisant la démarche d'abandonner la religion de l'autre et son nom (d'ailleurs, AKOUNAATONA, est mon nom kamite) c'est la meilleure preuve de cette émancipation de l'esclavage mental, qui est encore pire que l'esclavage physique car beaucoup plus subtil.

Un autre comportement d'esclavage mental, c'est lorsque le kamite prend l'autre comme référence, il a besoin que l'autre le reconnaisse pour se reconnaître. Il a besoin que l'autre lui dise "Oui l'Egypte est une civilisation nègre ! Oui l'esclavage est un crime contre l'humanité ! Oui il existe des inventeurs noirs ! Oui Moïse est en vérité Akhenaton ! Oui tu es un être humain comme les autres !", c'est tout cela l'esclavage mental, et moi je n'ai pas besoin de ça, ou de ce genre d'individu qui ne peuvent rien apporter aux autres car eux-mêmes ont besoin des autres pour exister !
6. Vous intervenez dans un DVD édité par MENAIBUC « La renaissance africaine (si on en parlait) » en compagnie du Pr OBENGA, de JP OMOTUNDE et Oscar PFOUMA : un quatuor de rêve pour nous initier à notre histoire, qui a eu cette idée ?

Je ne sais pas exactement qui en a eu l'idée mais sur le DVD c'est JP OMOTUNDE, lui-même qui m'a contacté pour me faire la proposition.

7. Vous êtes aussi auteur, combien de livres avez-vous écrit et où pouvons-nous les trouver ?

J'ai écris deux livres, le premier c'est "Moïse l'africain" aux éditions Menaibuc , que vous pouvez trouver dans toutes les bonnes librairies, le deuxième et le plus important aussi c'est "La véritable bible de Moïse" à compte d'auteur car mon expérience avec Menaibuc a été plutôt décevante pour une édition qui se veut pour la renaissance kamite , en vérité elle est là surtout pour faire son beurre sur la renaissance kamite , je pense qu'on se doit de dénoncer ce genre de "frères" qui nous font plus de mal que de bien.

8. Que pensez-vous de la situation des noirs en France ?

Le combat contre les kamites s'est accentué : la " négrophobie ", mais d'un côté les kamites sont moins abrutis et grâce à des gens comme Dieudonné et ceux qui le soutiennent, on est là, prêt à se défendre maintenant, contrairement à avant où nous étions résignés. Je ne dirai pas que notre situation s'est améliorée, je dis simplement que notre défense s'est améliorée mais les attaques dont nous sommes victimes sont aussi de plus en plus subtiles, il ne faut pas l'oublier. Avant on nous exterminait avec les armes ce qui était visible, mais maintenant on nous extermine avec les virus le sourire aux lèvres ce qui est invisible pour certains.

9. Qu'est-ce vous aimez le plus à Paris, et qu'est – ce que vous détestez ?

Ce que j'aime le plus à Paris : la mixité culturelle ; et ce que je déteste le plus : les manigances des hommes politiques de la rue Matignon visant à diviser les gens et à présenter les jeunes, les noirs, les arabes comme les responsables de leurs bêtises.

10. Vos adresses préférées à Paris.

Le musée du Louvres, et plus spécialement la section égyptologie où se trouve les vestiges de l'époque amarnienne, ma spécialité. Sinon, j'aime tous les lieux culturels comme par exemple l'Institut du Monde Arabe, même si je ne suis pas toujours d'accord avec la présentation des expositions en question !

Voilà, j'espère avoir répondu à vos attentes et à celles des vrais kamites ceux qui comme moi œuvrent sincèrement et discrètement à notre renaissance sans faire de tapage médiatique, sans agresser verbalement ou physiquement qui que ce soit, mais dans le respect de la diversité culturelle, car c'est la volonté non pas de moi AKOUNAATONA, mais d'ATONA (le dieu unique et par conséquent universel).
AKOUNAATONA – alias Pierre NILLON

Paris le 8 février 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy
» Pierre Clostermann : Le grand cirque
» Decourcelle, Pierre
» Jacques Rogy - Pierre Lamblin
» Le Corbeau et le Renard (façon Pierre Perret)
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Pierre NILLON :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Pierre NILLON

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: EDUCATION :: REVEIL ET CONSCIENTISATION-ENLIGHTMENT-
Sauter vers: