MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» MISSION DE SOLIDARITE INTERNATIONAL
Mar 20 Fév - 3:52 par maria0033

» Hello ...
Mar 20 Fév - 3:50 par maria0033

» Communauté
Mar 20 Fév - 3:48 par maria0033

» Salut tout le monde !
Mar 20 Fév - 3:45 par maria0033

» Bonjour a vous !
Mar 20 Fév - 3:43 par maria0033

» Salut tout le monde !
Mar 20 Fév - 3:42 par maria0033

» Type de forum
Mar 20 Fév - 3:39 par maria0033

» Page d'accueil
Mar 20 Fév - 3:38 par maria0033

» Demande de Partenariat : Communauté Francophone
Mar 20 Fév - 3:36 par maria0033

» PRESENTATION ET INVITATION
Mar 20 Fév - 3:35 par maria0033

» Règlement du forum:Avertissements préalables
Mar 20 Fév - 3:33 par maria0033

» Règles d'utilisation des forums
Mar 20 Fév - 3:30 par maria0033

» Règles de convivialités et usages
Mar 20 Fév - 3:26 par maria0033

» Africamaat à Gwada du 23 au 30 mai 2006
Jeu 14 Déc - 6:15 par maria0033

» Cybernégrothérapie, les fils et filles de Cham...
Jeu 14 Déc - 6:14 par maria0033

Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 Le professeur KAPET DE BANA

Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

11042006
MessageLe professeur KAPET DE BANA

a répondu à nos questions : il est notre septième invité et nous le remercions de s'être prêté au jeu.
Exceptionnellement, il a répondu à 7 questions au lieu des 10 initialement prévues. Concret, accessible.

1 Bonjour, pourriez-vous vous présenter aux internautes de BCDLABEL.COM ? (Origine, situation familiale, depuis quand vivez-vous en France et surtout à Paris)

Professeur Kapet de BANA d'origine camerounaise, vit à Paris depuis 1956

2 Qu'est ce qui vous a le plus marqué en arrivant à Paris ?

La France étant l'ancien pays colonisateur du Cameroun, ce n'est pas arrivé en France que je la découvre. Mais, concernant Paris où je me trouve depuis 1956, dès mon jeune âge d'étudiant, c'est la capitale mondiale de la culture universelle ouverte à tous ceux qui se réclament de la liberté et du savoir universel. C'est aussi et surtout la capitale des Droits de l'Homme, de la démocratie et de la première révolution contre le féodalisme pour la liberté et la dignité humaine.

Je rappelle que j'ai récité et chanté la Marseillaise à l'oral du certificat d'études primaires à l'école régionale d'Edéa (Cameroun) en 1948, avec la note 18 sur 20, pour l'avoir apprise dès l'école maternelle de la subdivision de Bafang, comme un petit parisien du village camerounais. Vous pouvez deviner le reste qui nous concerne tous, je veux dire, tous les africains francophones de ma génération.

3 Vous êtes un homme occupé toujours entre deux avions, qu'est-ce qui vous fait courir ?

• Homme de sciences, de culture, pédagogue de métier, penseur et homme politique, défenseur des Droits de l'Homme et des Libertés Fondamentales,

• Membre Fondateur de l'Union Interafricaine des Droits de l'Homme (U.I.D.H.), chargé des îles africaines de l'Océan Indien.

• Membre Fondateur de la Ligue Camerounaise des Droits de l'Homme (L.C.D.H.), affiliée à la F.I.D.H., membre observateur à la Commission africaine des Droits de l'Homme et des Peuples de l'Union Africaine.
4 Vous êtes un homme de sciences, un intellectuel, un politicien avéré, un diplomate hors pair, mais surtout un homme intègre, pourtant vous êtes toujours disponible, toujours prêt à apprendre aux vôtres leur histoire. Comment faites-vous Professeur ?

Notre génération, ayant la responsabilité par Devoir de Mémoire, compte tenu des vicissitudes historiques qui ont endeuillé l'Afrique et entravé son développement harmonieux, d'œuvrer à la réhabilitation de la dignité bafouée par la traite négrière génocidaire, le partage, la colonisation et la domination criminels de l'Afrique, le néocolonialisme sanguinaire au pouvoir corrompu contre la démocratie, la justice et l'impunité, ne peut que nous obliger à interpeller, par des actions multiformes, les acteurs du développement de l'Humanité au quadruple plan, politique, économique, social et culturel, au triple niveau, technique, scientifique et technologique.

En résumé donc, voilà ce qui me fait courir le monde en compagnie et après tant d'autres que moi, en allant aux côtés de nos devanciers, à l'exemple du Doyen Aimé Césaire et de notre regretté savant Georges Nicolo, Membre fondateur de la Société Savante des Encyclopédistes africains, Ingénieur au Commissariat à l'énergie atomique, Ingénieur radio-électricien diplômé de l'Ecole Centrale de TSF, Président de trois associations : « Les Amitiés Antillaises », « l'Association de défense des intérêts généraux des Antilles » et de « l'Association des Amis de Félix Eboué », chercher la lumière, l'expérience, la conviction et surtout, la vision qui a été très tôt la leur dans leurs actions contre l'impérialisme, le colonialisme guerriers déshumanisants.

Ce faisant, la Société Savante des Encyclopédistes africains que nous animons, s'inspire du combat de la résistance de nos ancêtres et de tous les grands devanciers contemporains, dont, entre autres :

• Les Amazones du Dahomey, Joséphine BAKER, Coretta King, Nzinga, Rosa Parks, La Reine Abla POKOU de Côte d'Ivoire, Ernestine POTOWSKI ROSE, Reine RANAVAIONA III de Madagascar , SEPTEMBER Dulcie, Solitude, Harriet TUBMAN (ROSS), Kimpa VITA, etc….

• Roi d'ABYSSINIE d'Ethiopie, Sylvère et Jules ALCANDRE, Cheikh ANTA DIOP, Mehdi BEN BARKA, Roi Duala BELL (Cameroun), BEHANZIN : Roi du Dahomey, Barthélémy BOGANDA, BOURGUIBA, Amilcar CABRAL, Maître DEMBA, Telli DIALLO, Roi Latt DIOR (Sénégal), Roi JOYA (Roi de Bamoun-Foumba), William Edward Burgardt DUBOIS, Félix EBOUE, Frantz FANON, William Lloyd GARRISON, Marcus GARVEY, Roi GHEZO du Dahomey, Abbé Henri GREGOIRE, Félix HOUPHOUET BOIGNY, Laurent Désiré KABILA, L'émir Abdel KADER d'Algérie, Jomo KENYATTA, Modibo KEITA, Roi du Manding (Mali), Abel KINGUE, Kwamé N'KRUMAH , Toussaint LOUVERTURE, Patrice LUMUMBA, Martin LUTHER KING, MALCOM X, Marcel MANVILLE, Roi MOHAMED V du Maroc, Félix-Roland MOUMIE, Le Roi MOKOKO du Gabon, Le MORO NABA, Roi des MOSSIS (Burkina Faso), Abdel Gamel NASSER, Julius NYERERE, R.G. NICOLO, Sylvanius OLYMPIO, Ernest OUANDIE, Georges PADMORE, Thomas SANKARA, Empereur Haïlé SELASSIE, Keïta SOUNDJATA, Roi TAFFOU-APY (Royaume Bana), l'Almany Samory TOURE, Rubens UM NYOBE, William WILBERFORCE, Alpha YAYA, etc…

5 Un de vos objectifs est la réalisation d'une encyclopédie politique, économique, sociale et culturelle de l'Afrique contemporaine en 240 volumes, projet très ambitieux. Pouvons-nous compter sur vous pour la dédicace du premier exemplaire ?

S'agissant de la réalisation effective de la première grande Encyclopédie politique, économique, sociale et culturelle de l'Afrique contemporaine en 240 volumes en chantier, le tome préliminaire concernant « le discours de la méthode et de l'orientation conceptuelle » qui va paraître bientôt, sera bien entendu dédicacé à bcdlabel.com dont nous apprécions le bon travail au service de l'information sur les réalités africaines et de la diaspora en France et à travers le monde.
6 Que pensez-vous de la situation des noirs en France ?

Quant à votre question concernant ce que nous pensons de la situation des noirs en France, je me contenterai de vous citer l'article 4 des statuts du Conseil Mondial de la Diaspora Panafricaine concernant notre mission, et plus précisément la position que nous avons prise sur les événements récents concernant les noirs « qu'on brûle à Paris ».

ARTICLE 4 : LA CHARTE DE L'UNITÉ DE LA DIASPORA AFRICAINE ET DES PEUPLES NOIRS .

La présente charte définit l'éthique de l'Association vis à vis des groupes, des Etats, des organisations, des institutions envers lesquels elle agit ainsi que les modalités d'actions envisagées.

Tous les membres de la Diaspora, à quelque titre que ce soit, sont liés par cette charte et devront s'y conformer tant au niveau de leurs actions que de leur prise de parole au nom de l'Association :

• Travail et Combat pour la Renaissance, la Reconstruction et le Développement de l'Afrique.

• Réhabilitation des Peuples Noirs marginalisés.

• Evaluation de l'apport et de la part de l'Afrique et des Peuples Noirs dans le Patrimoine Général de l'Humanité.

• Devoir de mémoire : reconstitution du patrimoine détruit, pillé et spolié et leur récupération des mains des pilleurs colonisateurs esclavagistes.

• Participation à l'élaboration des stratégies mondiales de la coopération et du développement général de l'Humanité.

• Exiger le repositionnement de l'équilibre de la représentation du monde sur la base des cinq continents. La démocratie rotative à l'échelon mondial, direction à tour de rôle par ordre alphabétique des instances mondiales et des organisations internationales (respect systématique de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme des Nations Unies).

• Exiger la démocratie participative à l'intérieur des sociétés africaines, favorisant ainsi le jeu de l'alternance démocratique dans la gestion des pouvoirs publics.

• Exiger la condamnation à la réparation effective des dégâts causés à l'Afrique par les Etats esclavagistes de l'Occident euro – américain, de l'Orient ou du Moyen Orient Arabe.

• Contribution par des actions concrètes programmées à la désaliénation spirituelle et culturelle des peuples colonisés au moyen de l'élaboration et de la mise en place de systèmes éducatifs devant générer le progrès scientifique et technologique centré sur l'être humain et ses besoins ressentis.

• Encourager la mise en place à l'échelle mondiale d'une nouvelle pédagogie de l'enseignement de l'Histoire Universelle basée sur le dialogue des civilisations caractéristiques des sociétés des cinq continents réhabilitant ainsi la dignité de l'Afrique et des peuples noirs bafouée.

• Conscientisation et responsabilisation des élites et des dirigeants des Peuples Noirs en vue de la pleine réalisation du bonheur et des aspirations profondes des populations en retard de développement.

• Institutionnalisation d'une journée mondiale des retrouvailles de la Diaspora Panafricaine chaque mois de décembre en vue de renforcer les liens de fraternité favorisant l'esprit d'union, pour le développement de notre civilisation et notre participation à la détermination ou l'élaboration des stratégies mondiales. Cette journée considérée comme « journée de la renaissance africaine » revêtira une ampleur particulière pour l'évocation commémorative consacrée à la mémoire de toutes les victimes de l'esclavage, de la traite négrière, de la colonisation et du néocolonialisme.

• Le Conseil Mondial de la Diaspora Panafricaine informera l'opinion publique dans l'intention de promouvoir la reconnaissance aussi large que possible de la primauté de l'esprit de réhabilitation de la dignité humaine indistinctement au plan universel.
COMMUNIQUE DE PRESSE du CONSEIL MONDIAL

de la DIASPORA PANAFRICAINE et ALERTE.

§
AU SECOURS DES NOIRS QUI BRULENT EN FRANCE

à PARIS, CAPITALE de la France dite DES DROITS DE L'HOMME.

L'heure est grave. La xénophobie et l'ivoirité à la française ou franchement la francofolie fait rage et les noirs brûlent à Paris.

Au secours les américains pour doter la France, où les noirs brûlent, d'un Plan Marshall de construction des H.L.M. pour protéger ces noirs du feu en la demeure.

Quelle différence y a-t-il entre le génocide par épuration ethnique en Yougoslavie, en Bosnie ou en Afghanistan, au Rwanda ou l'ivoirité en Côte d'Ivoire et le génocide par xénophobie incendiaire à Paris ?

La France est coupable d'autant plus qu'elle est membre fondateur des Nations Unies, membre du Conseil de Sécurité, garante de la sécurité et de la paix mondiales, et à titre exceptionnel historique, la plus grande et vieille nation dite des Droits de l'Homme, sinon, où est donc le coupable ? Le Conseil Mondial de la Diaspora Panafricaine voudrait tout simplement le savoir, en vue d'évaluer la réparation due aux victimes des incendies criminels racistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» [Belles montres] Pita ou les fiches bricolages du professeur Choron.
» Harry Dickson et le Professeur Flax
» Professeur Tournesol
» [Série] Professeur Layton
» Happy Birthday Professeur....
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Le professeur KAPET DE BANA :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Le professeur KAPET DE BANA

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: EDUCATION :: REVEIL ET CONSCIENTISATION-ENLIGHTMENT-
Sauter vers: