MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 (C.M.D.P.): PLAINTE POUR LA REPARATION (suite2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

04062005
Message(C.M.D.P.): PLAINTE POUR LA REPARATION (suite2)

COLLECTIF DE REALISATION DE L’ENCYCLOPEDIE ET DU MEMORANDUM
CONSEIL MONDIAL DE LA DIASPORA PANAFRICAINE
85, BD Saint-Michel – 75005 PARIS – Tél/Fax : (+33) 143.258.050.
Site Internet : http://africa.smol.org mail : africa@smol.org

LECONS à TIRER DES MANIFESTATIONS à la MARTINIQUE
(Fort-de-France), du 16 au 21 mai 2005, organisées par le MOUVEMENT INTERNATIONAL pour les REPARATIONS (M.I.R.) avec la participation du CONSEIL MONDIAL de la DIASPORA PANAFRICAINE concernant le lancement
du CODE de la REPARATION due aux victimes
de la traite négrière et de l’esclavage reconnus
CRIMES CONTRE L’HUMANITE par les Nations Unies,
à Durban (août-septembre 2001 – Afrique du Sud).

Déclaration de l’intensification de la campagne
mondiale pour la réparation
(construction de monuments et de Panthéons à la mémoire des victimes dans tous les pays d’Afrique, des Etats esclavagistes et dans les îles africaines des Caraïbes et de l’Océan Indien….)
§
CREATION du COMITE INTERNATIONAL d’experts et d’avocats chargé du suivi de la PLAINTE portée contre les ETATS ESCLAVAGISTES, notamment la France, le Portugal, la Belgique, l’Espagne, l’Allemagne, l’Italie, la Grande – Bretagne, les Pays-Bas, les Etats du Moyen orient arabe, l’Etat du Vatican, signataires du pacte colonial de la Conférence de Berlin de 1885 consacrant le partage et la colonisation de l’Afrique.

A la suite des longues marches effectuées et des retraites aux flambeaux à travers les différentes communes de la Martinique, du 16 au 21 mai 2005, sous la houlette du Mouvement International pour les Réparations (M.I.R.), conduites par Monsieur Garcin Malsa, Président du MIR Martinique, et la délégation du Conseil Mondial de la Diaspora Panafricaine représentée par le Professeur Kapet de BANA, les délégués, venus de tous les autres pays des îles des Caraïbes, de France et d’Afrique, ont, tour à tour, ovationné, à chaque étape, les noms codés des souvenirs pour la mémoire collective historique proposés en vue d’afficher les plaques commémoratives.

Ainsi, six plaques ont été proposées aux différentes communes traversées :
Ø Place du souvenir
Ø Place de la réparation
Ø Place des martyrs
Ø Place de la résistance
Ø Place de la fraternité
Ø Place de la concorde


Et les noms de certaines grandes figures, telles que, Toussaint Louverture, Abbé Grégoire, Frantz Fanon, Aimé Césaire, Marcel Manville, Gaston Monnerville, Martin Luther King, Marcus Garvey, Amilcar Cabral, Joséphine Baker, Ben Barka, William Edward Burgardt Dubois, Félix Roland Moumié, Reine Ranavaiona III de Madagascar, Kwamé N’Krumah, Cheik Anta Diop, Harriet Tubman, Dulcie September, R.G. Nicolo, Reine Abla Pokou de Côte d’Ivoire, Lumumba, etc, etc, etc…….., occuperont le paysage socioculturel et politique, boulevards, rues, universités, hôpitaux, écoles, musées, et autres fondations diverses et inaugureront la nouvelle pédagogie de l’enseignement de l’histoire dans les écoles.

En outre, dans le cadre de la « déprogrammation » pour la « reprogrammation », en vue du Droit à la Mémoire et du Devoir de Mémoire, l’impératif pédagogique commande l’appellation des « Antilles africaines » à la place des « Antilles françaises ou anglaises » et « Fort-de-France » devenu « Fort d’Afrique ».

C’est ce que retient la Société Savante des Encyclopédistes africains pour l’écriture des volumes concernant les îles dans le cadre des 240 volumes de la première Grande Encyclopédie politique, économique, sociale et culturelle des peuples noirs, en chantier.

Ainsi, s’inaugure la « reprogrammation » de l’histoire des Peuples noirs transcendant les traces de l’histoire de la barbarie coloniale esclavagiste génocidaire dont les séquelles doivent disparaître de nos rues, de nos boulevards, de nos monuments, de nos sites dans nos villes et nos pays renaissants d’Afrique et de ses îles.
Le 27 mai 2005.

Pour le Conseil Mondial de la Diaspora Panafricaine,
Professeur Kapet de BANA,
Coordinateur International de la Société Savante
des Encyclopédistes africains,
Prix International des défenseurs des Droits de l’Homme,
Membre du Comité de suivi de Durban
pour la Réparation.

COLLECTIF DE REALISATION DE L’ENCYCLOPEDIE ET DU MEMORANDUM
CONSEIL MONDIAL DE LA DIASPORA PANAFRICAINE
85, BD Saint-Michel – 75005 PARIS – Tél/Fax : (+33) 143.258.050.
Site Internet : http://africa.smol.org mail : africa@smol.org



Edition 2005Konvwa Entènasyonal pou Réparasyoncalendrier du lundi 16 au samedi 21 mai 2005Lundi 16 mai : départ Sainte-Anne (place 22mé) - 18h - Marin - 2 points de ravitaillement – 15 Km 500arrivée Poirier (Rivière Pilote)mardi 17 mai : départ Sainte Luce (Place Mairie) – 18 h par ancienne route – 2 ravitaillements (13km 200)arrivée Rivière Salée Place du MarchéMercredi 18 mai : départ Lamentin ( Place d’Armes monument du Nèg mawon)-18h – 1 ravitaillement- 11,7kmarrivée Foyal angle avenue des Caraïbes et rue LibertéManifestations Place de la SavaneJeudi 19 mai : départ Schoelcher (Place des Arawaks) 18h – 1 ravitaillement – réception Mairie Case Pilote 14,3km arrivée Place de la Mairie de Bellefontainevendredi 20 mai : départ Bellefontaine – 18 h 2 ravitaillements 12,4 km - arrivée St Pierre Place BertinSamedi 21 mai : départ Saint Pierre 18 h Place Bertin1 ravitaillement Tombeau des Caraïbes – 9,1 kmarrivée : Prêcheur Place du 22 Mé 1848



CONSEIL MONDIAL DE LA DIASPORA PANAFRICAINE (C.M.D.P.)

COMMUNIQUE DE PRESSE du CONSEIL MONDIAL DE LA DIASPORA PANAFRICAINE.

DECENNIE 2005 – 2015 de la CAMPAGNE PANAFRICAINE et MONDIALE pour la REPARATION DUE AUX VICTIMES de la TRAITE NEGRIERE reconnue
« CRIME CONTRE L’HUMANITE » commis par l’Europe, le Vatican et le Moyen Orient arabe esclavagistes.
§
CODE de la REPARATION en SIX IMPERATIFS de base du Conseil Mondial de la Diaspora Panafricaine
à l’attention des gouvernements,
des Nations Unies et des Institutions spécialisées ou organisations de défense des Droits Humains.

COLLECTIF DE REALISATION DE L’ENCYCLOPEDIE ET DU MEMORANDUM
CONSEIL MONDIAL DE LA DIASPORA PANAFRICAINE
85, Bd Saint – Michel – 75005 Paris - tel/fax : 01.43.25.80.50.
site Internet : « Mémoire d’Afrique » http://africa.smol.org
COMMUNIQUE DE PRESSE du CONSEIL MONDIAL
DE LA DIASPORA PANAFRICAINE.

DECENNIE 2005 – 2015 de la CAMPAGNE PANAFRICAINE et MONDIALE pour la REPARATION DUE AUX VICTIMES de la TRAITE NEGRIERE reconnue « CRIME CONTRE L’HUMANITE » commis par l’Europe, le Vatican et le Moyen Orient arabe esclavagistes.
§
CODE de la REPARATION en SIX IMPERATIFS de base du Conseil Mondial de la Diaspora Panafricaine à l’attention des gouvernements, des Nations Unies et des Institutions spécialisées ou organisations de défense des Droits Humains.

Texte intégral des SIX IMPERATIFS
POUR LA REPARATION DES DEGATS ET PREJUDICES DUE AUX VICTIMES DE LA TRAITE NEGRIERE PAR L’EUROPE, le VATICAN ET LE MOYEN ORIENT ARABE ESCLAVAGISTES GENOCIDAIRES
(lisible sur le site Internet « Mémoire d’Afrique » : http://africa.smol.org

Premier Impératif :
Proclamation solennelle par les Nations Unies de l’esclavage, de la traite d’êtres humains notamment des noirs, du partage de l’Afrique, de la colonisation et du génocide comme crime contre l’Humanité, conformément aux sentences du Jury international de Fort-de-France que nous avons organisé les 10, 11 et 12 Décembre 1993 au Centre Frantz Fanon . Sous la pression de notre combat historique, la France et l’Etat du Vatican viennent d’inscrire cette reconnaissance de leur crime contre l’Humanité dans le nouveau chapitre de leur histoire respective. Nous veillerons à ce que cette histoire soit désormais enseignée dans les écoles de toutes les nations pour la mémoire collective, partie intégrante du patrimoine général de l’Humanité.


Deuxième Impératif :

Proclamation solennelle sous l’égide des Nations Unies réorganisées et équilibrées du pardon de l’Europe, des U.S.A. et du Moyen-Orient Arabe à l’Afrique pour l’avoir colonisée et pillée.

Troisième Impératif :

Création d’une Commission internationale d’évaluation et de compensation des destructions et des dégâts ou préjudices causés à l’Afrique et aux peuples noirs du fait du génocide Euro - U.S.A. et du Moyen-Orient Arabe esclavagistes.
Mise en place d’une Commission internationale d’évaluation de ces dommages et préjudices en établissant une procédure d’indemnisation.


Quatrième Impératif :

Modification, refonte et équilibrage des structures et institutions des Nations Unies, notamment le Conseil de Sécurité disposant de cinq membres dont un par continent, corrigeant ainsi l’accaparement d’un siège par la seule Amérique du Nord (U.S.A.), au détriment de l’Amérique latine et du siège revenant au Continent Asiatique par la Chine toute seule, en fait, quel crime d’avoir ignoré l’existence de deux continents « l’Afrique et l’Australie ». C’est, depuis une dizaine d’années déjà que les encyclopédistes africains, en liaison avec les différentes organisations des peuples noirs et de la diaspora ont inscrit ce point d’interpellation dans leur programme de combat pour la réhabilitation et le développement de l’Afrique.

Cinquième Impératif :

Création d’une Commission internationale pour la réécriture de l’Histoire de l’Humanité basée sur la nouvelle physionomie du monde ainsi réorganisé et rééquilibré, condamnant devant le nouveau tribunal de NUREMBERG tous les dirigeants au pouvoir dans les gouvernements européens et nord-américains et arabes esclavagistes lors du partage et de la colonisation de l’Afrique, de l’Amérique latine et de l’Asie pour génocide et crime contre l’Humanité :
- Division et partage du Cameroun, du Congo, de la Guinée, du Niger, du Viêt-nam, de la Corée, de la Guyane, des Antilles pour ne citer que les plus barbares des crimes de la colonisation européenne.
- Installation du système criminel d’apartheid en Afrique du Sud.
- Ségrégation raciale criminelle aux U.S.A.,
Sont autant de conséquences du crime de génocide liées à la traite des noirs et à la colonisation…

Sixième Impératif :

Création sous l’égide des Nations Unies d’une banque internationale pour la Reconstruction et le Développement de l’Afrique aux fins de réparation des dégâts et préjudices causés par la traite des noirs, la colonisation et le pillage des ressources naturelles de ce continent par les puissances coloniales européennes et leur allié nord-américain, inversant ainsi ce que l’escroquerie mondiale appelle l’endettement des pays sous-développés, le sous-développement étant à son origine le résultat du pillage esclavagiste, le partage et la colonisation que perpétuent, depuis 1960, date des Indépendances Africaines, les pouvoirs néocoloniaux et antidémocratiques.

Pour le Conseil Mondial de la Diaspora Panafricaine,
Professeur Kapet de BANA,
Coordinateur international.
Le 01 janvier 2005.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» porter plainte pour escroquerie
» Baby Einstien : Suite à plainte pour tromperie, Disney propose le remboursement
» Plainte pour discrimination contre Disneyland Paris
» Un client porte plainte contre un vigile de Disneyland
» Le FN va porter plainte pour "injure" contre Madonna
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

(C.M.D.P.): PLAINTE POUR LA REPARATION (suite2) :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

(C.M.D.P.): PLAINTE POUR LA REPARATION (suite2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: HISTOIRE-HISTORY :: TRAITE NEGRIERE-
Sauter vers: