MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 les dérives eugénistes par Aziz Salmone Fall 2

Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

21032006
Messageles dérives eugénistes par Aziz Salmone Fall 2

En Europe Augustin de Hippo (354-430) était persuadé que l'esclavage était une variante des punitions des péchés de l'homme au paradis. St Thomas d'Aquin dans son ouvrage De regimine principium arguait que certains naissaient naturellement esclaves et dépendaient du maître pour leur libre arbitre. Tacite dans Germanie, rédigé autour de 98 après J.C, prétend que les Germains sont des indigènes et qu'ils constituent une race pure, inaugurant un mythe aryen qui aura la vie longue. La pratique de la conquête génocidaire des non-blancs et principalement de l'Afrique, de l'Amérique latine durant 3 siècles et demi, suffira à conforter les futurs développements théoriques de l'eugénisme. Après tout n'avait-on pas asservi les Amérindiens et les Africains à un point tel, qu'on pouvait désormais douter de leur intelligence et être rassuré de l'intelligence supérieure du conquérant. Ni le siècle des lumières, ni le positivisme scientifique du 19 è siècle n'y changeront grand-chose.

Rosa Amelia Plumelle-Uribe montre, dans son ouvrage, combien ce long épisode a

«profondément modifié les rapports des européens aux autres. Le pas entre différence et supériorité a vite été franchi. La hiérarchisation raciale illustre la débâcle morale de l'Europe»[9]



A l'exception des Éthiopiens, chrétiens et alliés dans la foi déjà accueillis au Portugal à Venise et Rome, le reste des noirs sont désormais des sous-hommes. En 1402, Jean Duguesclin de Béthencourt capture vend et déporte des Guanches, peuplade Amazigh qui n'existe plus aujourd'hui.

« il semblerait que le premier acte négrier fut posé par le rapt de dix Africains, perpétré par une expédition militaire portugaise menée par Nuno Tristan et Antam Gonsalves, les «meilleurs esclaves» furent offerts à Gabriel Condulmer dit Eugène IV, 205ème Pape de l'église catholique, apostolique et romaine».[10]

En 1442, les portugais bâtissent un fort sur l'île d'Arguin entre le Sénégal et la Mauritanie d'où ils évacuent, grâce à des maures, des esclaves vers leurs plantations de sucre aux îles Canaries et à Madère. Quand en 1445, Joan Fernandez ramène 9 jeunes noirs achetés à des maures, des nobles portugais se moquèrent de lui, car cela faisait déjà un moment qu'ils en chassaient comme distraction.





Davantage que le texte biblique, ce seront les exégèses de cette période qui sauront transformer la malédiction des descendants des fils de Cham en octroyant une version rationnelle et religieuse à l'inégalité raciale, et en datant à ce moment, l'avènement des noirs à jamais damnés. [11] Après que Sem eut l'Asie, Japhet l'Europe et Cham l'Afrique, la bulle Inter Cetera du Pape Alexandre VI, amenda encore la géographie humaine biblique et divisa en 1493, l'espace païen en deux : l'Ouest aux espagnols et l'Est aux portugais. L'année suivante, le traité de Tordesillas y ajoute le Brésil pour les portugais. C'était dans le monde entier, la fin d'une période où, pendant plus de quatre millénaires, une conception non exclusivement raciale de l'esclavage s'estompait.

Dans ce climat de décadence, la hiérarchisation sociale lentement mais sûrement se défaisait du mythe. En Europe, les différences entre races et entre sexes intriguent les chercheurs. L'enjeu de la procréation surtout habite les esprits des chercheurs et des religieux. En 1677, le docteur de Graaf cerne le rôle des ovaires, et cinq ans plus tard, Louis de Ham découvre avec un microscope rudimentaire, «l'animalcule» qu'on n'appellera que plus tard spermatozoïde. Mais ces percées sur le mécanisme de la procréation et de l'hérédité ne connaîtront de développements que plus tard, presque au XIX. Il est en tous cas paradoxal de constater que c'est le siècle dit des lumières et tous ses acquis, qui jusqu'à présent constitue nos horizons d'idéaux, qui fut aussi celui où la science de la race et l'idéologie de préjugés se sont constituées.



«Avant le XVIII nous avions des racismes formulés dans le langage du mythe, à partir du XVIII è siècle nous avons un racisme qui prétend parler celui de la science».[12]



François Bernier (1625-1688), physicien, explorateur et disciple de Pierre Gassendi, ramène de ses pérégrinations une classification hiérarchique des races. Elle aura d'autant d'influence qu'elle est dite fondée sur ses expériences de visu[13].

Carl Von Linné, et son Systema Naturae inventera la taxinomie, classifiant les espèces vivantes, dont l'homme qu'il scinde en 6 races, par ordre d'importance intellectuelle : européens, américains, asiatiques , africains, sauvages, et dégénérés.

Johann F. Blumenbach réinterprétera cette classification, en montrant que la race blanche est originelle, et il forgera d'ailleurs le terme de caucasien, arguant que toutes les autres en sont issues mais n'en sont que des dégénérescences.[14]Magnanime, il était cependant persuadé que même les noirs pouvaient comporter des exceptions et brandissait quelques livres écrits par eux, prouvant que quelques uns pouvaient être égaux aux caucasiens.

Le comte de Buffon (1707-1788), détracteur de Linné, pour qui le «nègre est à l'homme ce que l'âne est au cheval » fut lui un prolifique encyclopédiste ( Histoire naturelle en 36 volumes), dont l'intuition, sur les caractères anatomiques, demeurait en avance sur son temps. Convaincu des modifications qu'entraînent l'adaptation, il projetait d'interchanger un groupe de danois et de sénégalais dans leur milieu d'origine et de les cloîtrer pour observer leur métamorphose. [15]

C'est dans l'univers de la médecine que les problèmes de débilités, de tares, de l'épilepsie, et autres anomalies suscitèrent l'intérêt des médecins. Le médecin, impuissant devant la mortalité, la morbidité ou la répétition de naissances d'enfants affligés du même mal, se préoccupe désormais de les prévenir. Pour Catherine Bachelard-Jobard, c'est dans ce corps professionnel qu'il faut rechercher les premières traces de systématisation eugénique:



"La systématisation de l'idée eugénique est l'œuvre des médecins. Leurs écrits, traitant de l'art de perfectionner l'espèce humaine par des mariages judicieux, se multiplient. Cette littérature médicale a été étudiée par Anne Carol ["Histoire de l'eugénisme en France, les médecins et la procréations, XIX-XX ème siècle"] qui démontre l'existence, en France, d'un eugénisme médical spécifique prégaltonien. D'une manière générale, les médecins, pour justifier la nécessité de mesures que l'on peut qualifier d'eugéniques ( mais le mot n'existe encore pas ), fondent leurs théories sur la dégénérescence de l'espèce humaine qu'ils constatent autour d'eux»[16
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» Les dérives de la "Revolution"...
» Salut les artistes moi c'est Aziz.
» Aziz, lumière!
» Bétonnage des rives des lacs. Par ici le pognon!
» Carnaval des deux rives 2009 (Bordeaux)
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

les dérives eugénistes par Aziz Salmone Fall 2 :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

les dérives eugénistes par Aziz Salmone Fall 2

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: EDUCATION :: REVEIL ET CONSCIENTISATION-ENLIGHTMENT-
Sauter vers: