MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 Washington,TelAviv intensifient leurs menaces vs l'Iran 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

25022006
MessageWashington,TelAviv intensifient leurs menaces vs l'Iran 2

Jeffrey Blankfort : Même si les gens disent quelque chose à ce sujet, en
privé, ils ne le diront pas publiquement. Occasionnellement, je contribue à
obtenir des interviews de Palestiniens et d’Israéliens progressistes par les
médias de la région du grand San Francisco. Les choses étaient plus ouvertes,
plus libres, aurais-je tendance à dire, il y a quelques années, sur les radios
de grande écoute que ce n’est aujourd’hui le cas. En 1982, j’ai pu faire
interviewer un soldat israélien, un réserviste, qui refusait d’aller servir au
Liban, par le plus grand talk show de San Francisco. Il a dit la vérité sur la
guerre du Liban, que ce n’étaient pas les Palestiniens qui bombardaient ce pays.
Dans la deuxième heure de l’émission, qui était diffusée dans l’ensemble des
États-Unis, un auditeur qui avait un fort accent étranger a appelé la station.
Il a demandé : « Quel est le responsable qui laisse parler ce communiste sur les
ondes ? » L’animateur du talk show a répondu que c’était
lui-même, mais en réalité, c’était le producteur qui avait fait en sorte que
mon ami passe sur les ondes. Très peu après, cet animateur qui était parmi les
plus populaires des animateurs radio à San Francisco a été remplacé par un
sioniste qui est encore à son poste et qui est tellement sioniste que chaque
année, à chaque retour de célébration de la fête nationale israélienne à San
Francisco, il en est le maître des cérémonies... Sur les ondes, dans les
principales stations de radio, vous trouverez, parmi les propriétaires ou les
principaux décideurs des gens qui sont manifestement sionistes. Le président de
CBS News, Leslie Moonves, par exemple, est un petit-neveu de David Ben Gourion.
La plupart des gens ne peuvent (ou ne veulent) pas me croire quand je parle de
l’influence sioniste dans les médias. Je lis la presse juive, et elle n’arrête
pas de publier des informations à ce sujet, qui ne sont pas publiées dans la
grande presse. C’est dans la presse juive que je trouve la plus
grande partie de mes informations, et après vérification, cette presse est
crédible... Une publication, à ce sujet, est particulièrement utile : il s’agit
de Forward, un hebdomadaire juif qui est l’équivalent du Wall Street Journal, à
destination des juifs, parce qu’il contient beaucoup d’informations qu’on ne
trouve nulle part ailleurs. Ce qui est particulièrement piquant, c’est que la
plupart des gens que je connais, qui se battent pour les Palestiniens aux
États-Unis, n’ont jamais lu la presse juive ! Pour moi, si vous ne lisez pas la
presse juive sioniste, vous n’êtes pas sérieux. En effet, nous ne pouvons rien
faire, dans ce pays, au sujet de ce qui est en train de se passer en Palestine,
de manière directe. Mais ce que nous pouvons faire, en revanche, aux États-Unis,
c’est lutter contre le soutien dont bénéficie Israël chez nous, dénoncer le
lobby israélien et saper les positions d’Israël aux États-Unis. Ce n’est qu’en
affaiblissant le soutien dont bénéficie Israël chez nous,
aux États-Unis, que nous pourrons renforcer la position du peuple Palestinien.
Nombre de gens, touchés par le malheur des Palestiniens et des Irakiens, ne
sont-ils pas de plus en plus conscients que les médias mentent ?
Jeffrey Blankfort : Oh, vous savez ; bien sûr, les journaux nous mentent, mais
même s’il y a plus d’infos sur Internet, elles ne sont pas toujours fiables non
plus - même de notre côté - et nous devons être attentifs à ne pas gober tout ce
que nous lisons sur Internet, tout simplement parce que c’est ce que nous aimons
croire... Dans la région de la Baie de San Francisco, nous avions il n’y a
encore pas si longtemps sept ou huit quotidiens. Aujourd’hui, il en reste à
peine deux... et demi ! Et ces journaux sont devenus des sortes de tabloïds dans
le style de la presse de caniveau britannique : leur seule ambition est de se
tenir à flot, et de ne pas sombrer à cause de la télé... Contrairement à
l’Europe, la télévision, aux États-Unis, est d’une qualité déplorable, et les
Américains sont véritablement des drogués de la téloche. Ils sont aussi des
toxicomanes des gadgets électroniques portables, comme les walkmans CD et MP3,
et puis, depuis un an ou deux, les célèbres iPod. Cela ne
présage rien de bon. De plus, l’arène politique américaine est totalement
bétonnée ; on n’y trouve pratiquement aucune opportunité. Nous avons deux
partis, qui sont semblables pratiquement en tous points : ce sont les deux ailes
du Parti capitaliste ! L’un achète les gens : c’est le Parti démocrate. Et
l’autre les massacre : c’est le Parti républicain. Ils débattent (plus
exactement : ils font semblant de débattre) de questions intérieures, mais dès
qu’il s’agit d’Israël, ils se serrent mutuellement dans leurs bras. Ainsi, par
exemple, vous pouvez avoir des femmes membres du Congrès, qui luttent pour le
droit à l’avortement. Mais elles s’unissent aux femmes membres du Congrès les
plus à droite et les plus violemment opposées à l’avortement, dès lors qu’il
s’agit de soutenir Israël ! Cela n’est jamais commenté, ni même évoqué, à
l’intérieur de la gauche ! C’est vraiment déprimant, parce que je ne vois pas
beaucoup d’évolution, même s’il y a eu quelques protestations à l’occasion de
réunions de l’AIPAC local. Mais aucun lien n’est clairement établi entre le
lobby israélien et le Congrès et ce qui se passe en Israël/Palestine. Et je ne
vois pas la situation s’améliorer beaucoup. Je ne sais pas si le déclic va
s’opérer, ni de quelle manière. Mais pour l’instant, je n’entrevois pas un futur
très brillant...
Si l’orientation des médias ne change pas, et si l’influence des lobby
pro-israélien continue à s’exercer sur nos États, sans être dénoncée par la
gauche, ne pensez-vous pas qu’Israël va se sentir plus à l’aise pour attaquer
l’Iran aujourd’hui, la Syrie demain ?
Jeffrey Blankfort : Les néo-conservateurs et le lobby israélien ont entraîné
les États-Unis dans la guerre en Irak. Le père du président actuel, le premier
George Bush était contre cette guerre, et les compagnies pétrolières aussi. Et,
en dépit du fait que cette guerre est catastrophique, à tous les sens du terme,
ils n’ont eu à acquitter politiquement aucun prix, simplement parce que seuls
quelques publicistes isolés - et parmi eux, une minorité d’éditorialistes de
gauche, et aucun représentant du mouvement anti-guerre, dans notre pays - ont
écrit des articles dénonçant cela. Aussi, aujourd’hui, les mêmes forces
sont-elles en train de pousser les États-Unis à la confrontation avec l’Iran.
Bien que je ne pense pas que cela arrive, pour la seule raison que les
États-Unis sont empêtrés en Irak. De plus, si les États-Unis devaient un jour
attaquer l’Iran, les troupes irakiennes, formées par les États-Unis, qui sont
très pro-iraniennes et liées aux deux partis, SCIRI et al-Da’wa (tous
deux fondés en Iran en 1982, et qui ont combattu du côté de l’Iran, contre
Saddam) répliqueraient certainement, et l’Irak exploserait encore plus qu’il n’a
d’ores et déjà commencé à le faire. C’est la raison pour laquelle je pense que
les États-Unis n’attaqueront pas l’Iran, même si tout le monde, ici, semble le
penser. Mais si les États-Unis attaquent l’Iran, ce sera la preuve ultime que le
lobby sioniste exerce un contrôle total de la politique américaine, et je ne
pense pas que les choses en soient arrivées à ce point, pour l’instant. Ce qui
est en train d’arriver est intéressant : Bush est faible, en ce moment ; les
Républicains l’abandonnent, il a perdu beaucoup de partisans au Congrès ; il
obtiendra la nomination de son poulain, Alito, à la Cour suprême, mais l’AIPAC a
critiqué ce candidat, qu’il juge trop mou concernant l’Iran. L’AIPAC a critiqué
publiquement cet Alito, qu’il accuse d’avoir été incapable de traîner l’Iran
devant le Conseil de sécurité de l’Onu, tout en
sachant très bien que si les États-Unis avaient réussi à faire comparaître
l’Iran devant le Conseil de sécurité, ils n’auraient néanmoins pas réussi à
réunir une majorité contre ce pays... Des spéculations nombreuses circulent,
selon lesquelles Israël attaquera l’Iran, même si les États-Unis hésitent, parce
qu’il s’agit d’une année électorale, et qu’Israël sait bien - ainsi que le lobby
israélien aux États-Unis - que, quoi que fasse Israël, dans une telle
conjoncture, il sera applaudi par le Congrès. Donc, nous risquons de retrouver
le même scénario que pour l’Irak... Il est intéressant de relever que les
journaux, les radios et les chaînes de télévision observent bien que jamais les
membres du Congrès n’iront critiquer Israël en année électorale, mais sans
jamais expliquer pourquoi... La gauche, emmenée par Chomsky, prétend ne pas même
être au courant de l’existence d’un quelconque problème. L’ironie, c’est que, si
vous lisez la grande presse, vous trouvez beaucoup plus
d’informations sur ce qui se passe, concernant le lobby, que si vous lisez la
presse de gauche, dans l’état lamentable où elle se trouve actuellement. Le
quotidien The Forward est d’une lecture capitale, car il explique ce qui se
passe au niveau du lobby. Ainsi, récemment, il a couvert l’enquête diligentée
contre l’AIPAC, que la gauche, encore une fois, ignore délibérément. D’aucuns
posent la question : « si l’AIPAC était aussi puissant que vous le dites,
pourquoi ferait-il l’objet d’une enquête ? » Ma réponse, c’est qu’il y a des
gens, à Washington, dans les services de renseignement, qui, pour des raisons
qui leur sont propres, sont extrêmement inquiets de « l’israélisation » de la
politique étrangère des États-Unis. Et ces gens, qui travaillent, ou ont
travaillé, à Washington, sont aux prises depuis fort longtemps avec le lobby
pro-israélien. La gauche, là encore, ne participe pas à cette lutte,
malheureusement. Il y a donc bien des gens qui savent ce qu’Israël trame, à
Washington, qui savent ce que le lobby israélien fabrique à Washington ; et ils
veulent arrêter ça.
Pour en revenir à ce qui vous sépare de Chomsky sur la question
palestinienne, peut-on dire que vous voulez que les Palestiniens gagnent alors
que Chomsky, lui, veut que les Israéliens ne perdent pas ?
Jeffrey Blankfort : Je ne formulerais pas cela ainsi, mais je pense que c’est
aux Palestiniens qu’il appartient de décider de l’avenir en Israël et en
Palestine, et que Chomsky est essentiellement préoccupé par le devenir d’Israël
et le bien-être des juifs. Il est opposé à la solution à un seul État. Or, pour
moi, l’État unique est la seule solution possible. Mais je ne développerai pas
mon argumentation ici, car il ne nous appartient pas, à nous, d’en décider. Mais
je donne certainement la priorité aux Palestiniens, et lui la donne
incontestablement aux Israéliens. C’est là, en effet, la différence fondamentale
entre nous. Je vous remercie.
Entretien réalisé par Silvia Cattori le 11 février 2006. Propos retranscrits
en anglais par Claudine Faenhdricht et traduits de l’anglais par Marcel
Charbonnier. Cette traduction est en copyleft.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» Iran : Washington menace.
» Connaissez vous Max, Jules et leurs copains ?
» ETHNIES[TRIBUS] CONGOLAISES ET LEURS CARACTERISTIQUES
» [Gabler, Neal] Le royaume de leurs rêves
» Le coin des râleurs
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Washington,TelAviv intensifient leurs menaces vs l'Iran 2 :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Washington,TelAviv intensifient leurs menaces vs l'Iran 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: