MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 Io (tragédie) de Kossi Efoui.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
brigitte
Membre confirmé
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : France/Togo
Date d'inscription : 24/11/2005

MessageSujet: Io (tragédie) de Kossi Efoui.   Mer 22 Fév - 5:23

mise en scène Françoise Lepoix
theâtre Paris Vilette du
6 mars > 1er avril 06
lundi, mardi, jeudi, vendredi 21h
mercredi, samedi 19h30
relâche dimanche et mardi 21 mars


Io, figure centrale de la pièce, personnage mineur du Prométhée enchaîné d’Eschyle, est une jeune fille violée par Zeus. Elle fut condamnée par celui-ci à errer sur la face de la terre jusqu’aux confins du monde. Sa rencontre avec Prométhée, supplicié lui aussi sur ordre de Zeus, la sortira de sa solitude errante puisque celui-ci lui indiquera un chemin de salut et de consolation qui la conduira jusqu’en Afrique, lointain pays d’un peuple noir établi près des eaux du soleil, au bord du fleuve éthiopien, où elle accouchera de l’enfant issu du viol.
En Afrique, aujourd'hui, à la lisière d'un marché aux fétiches. Le spectre d'Io revient sous la forme d'une marionnette. De ce lieu où l'on vient montrer qu'on n’est pas fracassé par la situation fracassée, les personnages nous diront comment, d’années de guerre en années débrouilles, il y avait là un théâtre, puis un centre d'accueil où, de jeunes filles violées - déclinaisons contemporaines d'Io - ont pu trouver un abri pour accoucher. Là est né Le fils de la Mère. C’est par sa voix que nous revient le cri antique : sur les traces de l’outrage peut avoir lieu une autre histoire...


Kossi Éfoui né au Togo en 1962, a fait des études de philosophie avant de se tourner vers le théâtre. Il remporte le Prix du Concours Théâtral Interafricain de RFI en 1989 avec Le Carrefour, une pièce qui inaugure cette radicalité des écritures africaines contemporaines. Il a publié deux romans au Seuil : La Polka (1998) et La Fabrique de cérémonie (2001).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogs.nouvelobs.com/brigitte/
 
Io (tragédie) de Kossi Efoui.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 5 : La tragédie d'Elisa
» gastro fatum...sur un air de tragédie grecque
» Les vérités sur la Tragédie de Sablier et les événements d'il y a 100 ans
» Tragédie aux ETATS UNIS
» La tragédie grecque: Eschyle, Sophocle, Euripide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: CULTURE :: THEATRE/THEATER-
Sauter vers: