MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 Collectif des damnés de la terre:Compte-rendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

07122005
MessageCollectif des damnés de la terre:Compte-rendu

Compte-rendu de la réunion du 6 décembre



Après une explication sur les motivations de la création du collectif des damnés de la terre, une synthèse de la caravane et des problèmes que rencontrent actuellement la France, le débat s’est rapidement mis en place.
Plusieurs points de convergence entre les participants sont à noter clairement :

* Les participants se sont tous positionnés en marge des pratiques politiciennes : « Les crimes d’Etats sont des marchandises , du sensationnel de la misère ». De Chirac qui s’occupe des problèmes du Mali quand il est incapable de donner des conditions de vie dignes et des perspectives aux habitants de France, de l’UMP qui joue sa carte politique se targuant de mettre à la rue ceux qui déjà vivent dans la précarité, et d’incriminer la polygamie comme responsable du mal-être des jeunes français qui vivent en banlieue. Et de la gauche plurielle dans son ensemble, celle-là même qui aujourd’hui se tait, alors qu’elle appelait hier à la régularisation de tous les sans-papiers. Des faits ont été apportés dans le débat qui prouve leur jeu de manipulation entre un discours de défense des droits sociaux et leurs pratiques réactionnaires. Notamment l’absence du PS lors de la loi votée à l’Assemblée Nationale sur les effets positifs de la colonisation, ou des échanges de courriers avec les verts, dont Dominique Voynet et Daniel Cohn Bendit qui refusaient de prendre partie pour la plainte que déposait le collectif des sans papiers de la MDE contre l’Etat Français.
Sydia nous a parlé d’expériences similaires qu’il a connues aux Pays-Bas

Ont aussi été rappelés :

*
La politique de division qui consiste à séparer le Maghreb de l’Afrique pour laisser penser que l’africain est noir et le maghrébin blanc basané, alors que comme le dit Bamba « si tu piques Mohamed VI, du sang noir coule de ses veines ».
*
Et, cette pratique lamentable des partis politiques qui mettent en avant des « blancs à la peau noire » dans tout ce qui concerne les thèmes de l’immigration pour mieux servir d’appâts et duper notre confiance.

* Même positionnement intransigeant envers toutes les associations qui se servent de la misère des gens pour obtenir des subventions, jouer un rôle dans l’échiquier politique ou se donner bonne conscience. Ces associations sont les premières absentes des combats réels contre les pratiques politiques et sociales. Oreste a ainsi rappelé comment lors du passage de la Caravane des damnés de la terre à Toulouse, la LDH et la dizaine d’autres associations qui avaient appelé à un rassemblement devant le consulat du Maroc, ont tout simplement omis de nous dire que le lendemain à Toulouse même, une réunion sur l’immigration réunissait les ministres d’affaires étrangères d’une quinzaine de pays dont l’Espagne.
Nous n’avons pas non plus oublié les 200 000 sans papiers régularisés au prix des luttes des 10 dernières années, et qui aujourd’hui sont tout simplement absents.

* Concernant l’Afrique, il a été rappelé par Paolo que c’est le seul continent dont aucun des 48 pays n’a d’autonomie ni au niveau politique, ni au niveau économique. Les militaires français de Dakar n’ont, pas de cartes de séjour, les dirigeants africains ont la nationalité française. A cela Joby Valente ajoute qu’il y a un fâcheux problème de communication puisqu’il y a très peu de médias et qu’ils ne sont pas libres.
L’époque n’est plus à attendre que le dominé vienne reconnaître sa domination. Tout un continent est démuni de ses propres richesses, sans moyens dignes de subsistance. Les gens quittent leur pays au péril de leur vie et s’ils parviennent à s’installer dans un autre pays, à travailler et, au prix de conditions de vie extrêmement précaires, à envoyer de l’argent à leur famille pour qu’elle puisse se nourrir, cet argent revient en France par le biais de Western Union ou d’intérêts de dettes.
C’est à nous aujourd’hui de nous organiser, c’est à nous de nous approprier les moyens de notre dignité. A commencer par nous réapproprier notre propre culture, nos propres génies : de Charlie Parker, Cheikh Anta Diop, à Lumumba et de les partager notamment avec cette jeunesse française que ses aînés irresponsables ont lachée.
L’Europe est au même niveau de pauvreté intellectuelle qu’elle l’était avant la colonisation. Cette Europe qui s’est enfermée sur sa propre vérité n’a de leçon à donner à personne.



* Pour finir, il a été précisé que les damnés de la terre ne sont pas concernés par le communautarisme, cette méthode mis en place par Mitterrand pour mieux scinder les groupes à travers des particularités. Les damnés de la terre sont partout, de toutes les nationalités, cultures, religions…et ces particularités ne sont pas notre objet. Le collectif que nous avons constitué n’a pas de bureau, chaque personne est une voix, il n’y a pas de représentant ou de porte-parole, nous menons chacun et ensemble un combat politique pour la dignité des hommes. Cette expérience est nouvelle et nous appelons chacun à venir renforcer cette voie.
Nous, les immigrés nationalisés français, les enfants d’immigrés et tous leurs sympathisants représentons plus de 20% de ce pays. Nous sommes une force colossale, il faut qu’elle jaillisse.

Il a été convenu que d’autres rencontres seraient organisées au mois de janvier. Un programme de diffusion de la culture africaine se met en place pour l’année 2006. Une caravane repartira soutenir les immigrés rencontrés en Espagne, et passera par plusieurs villes de France.



PS : Suite à l'assemblée d'hier, nous avons aujourd'hui pris contact avec Odile Biyidi, la nouvelle directrice de l'association Survie. Nous lui avons fait part du fait qu'une réunion à Paris, avec toutes les organisations qui se sont rendues au contre-sommet de Bamako, serait très souhaitable.





Collectif des damnés de la terre

www.damnes-delaterre.org

contact@damnes-delaterre.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» Peter Pan's flight + compte rendu séjour
» compte rendu de la semaine
» Compte-rendu journée du 16 février au centre social
» Compte rendu Chaos/Orques VS Empire/Breto
» J'ai dîné avec des Imagineers (Début Compte rendu en page2)
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Collectif des damnés de la terre:Compte-rendu :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Collectif des damnés de la terre:Compte-rendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: