MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE

Ce Forum MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE est lieu d'échange, d'apprentissage et d'ouverture sur le monde.IL EXISTE MILLE MANIERES DE MENTIR, MAIS UNE SEULE DE DIRE LA VERITE.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Marque-page social
Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE sur votre site de social bookmarking
MON BLOGUE-MY BLOG
QUOI DE NEUF SUR NOTRE PLANETE
 
LA FRANCE NON RECONNAISSANTE
Ephémerides

Partagez | 
 

 Finkielkraut et banlieues : triste naufrage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mihou
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 8069
Localisation : Washington D.C.
Date d'inscription : 28/05/2005

28112005
MessageFinkielkraut et banlieues : triste naufrage

http://fr.news.yahoo.com/25112005/326/finkielkraut-et-banlieues-triste-naufrage.\
html

Finkielkraut et banlieues : triste naufrage

Par Gilles Klein, sa biographie |Gilles Klein (Le Phare)
Cet article a été rédigé par un reporter d'AgoraVox, le journal média
citoyen qui vous donne la parole. Invité de Jean-Pierre Elkabbach sur
Europe 1, vendredi matin, le philosophe Alain Finkielkraut confirme, comme le
montre le texte intégral de cette interview, le naufrage de sa pensée et son
dérapage sur la crise des banlieues. Finkielkraut n'a pas dit qu'il regrettait
ses propos ou qu'il les retirait. Il a simplement dit en termes alambiqués qu'il
ne se reconnaissait pas dans les citations extraites de son interview à un
journal israélien : "Du puzzle de citations qu'il y a eu dans Le Monde, surgit
un personnage odieux, antipathique, grotesque, auquel je n'aurais pas envie de
serrer la main et on me dit, et là le cauchemar commence, que ce personnage
c'est moi, je suis sommé d'habiter ce corps textuel, d'en répondre devant le
tribunal de l'opinion."

Etrange schizophrénie. Hélas pour nous et pour Finkielkraut, ce personnage
c'est bien lui. Noyé dans la confusion et la maladresse, Finkielkraut en arrive
même à se présenter maintenant en victime : "Je suis quand même l'objet d'un
véritable lynchage..." Il ne renie rien de ce qu'il a dit. Croit pouvoir dire
qu'il a été mal compris. Se cache la vérité à lui-même en disant que l'article
entier est bien, mais que les extraits ne le sont pas : "Mes propos n'ont choqué
que ceux de mes amis qui ont lu le puzzle, ils n'ont pas choqué, même s'ils
n'étaient pas d'accord, ceux qui ont lu l'article." Avant de finalement
présenter ses excuses à la place de quelqu'un d'autre : "Je présente des excuses
à ceux que ce personnage que je ne suis pas a blessés, je n'ai en moi aucun
sentiment de mépris ou de haine à l'égard de quelque collectivité que ce soit."

On souhaiterait ne jamais avoir lu cet article. Triste spectacle, triste
naufrage d'un intellectuel qui devrait pouvoir s'exprimer avec clarté, et rester
lucide quand il n'a pas su le faire. Nous sommes gênés pour lui et pour nous.
Plus tentés de le plaindre que de l'accabler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vuesdumonde.forumactif.com/

 Sujets similaires

-
» Le naufrage du Titan
» Les articles de journaux sur le naufrage du TITANIC
» Naufrage sur l'Atlantikeum
» [Burton, Tim] La triste fin du petit Enfant Huitre
» En cas de naufrage
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Finkielkraut et banlieues : triste naufrage :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Finkielkraut et banlieues : triste naufrage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MONDE-HISTOIRE-CULTURE GENERALE :: SOCIETE-SOCIETY :: DEBATS ET OPINIONS/DISCUSSIONS AND VIEWS-
Sauter vers: